Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

King Crimson - In The Court Of The Crimson King

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

In The Court Of The Crimson King

(Expanded & Remastered Original Album Mix)

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Rock progressif, chapitre 1. Pour beaucoup, In the Court of the Crimson Court enregistré entre juin et août 1969 aux Wessex Sound Studios de Londres et publié en octobre de la même année est l’acte fondateur d’un genre hybride porté par des fans de rock jouant du jazz et du classique. À moins que ce ne soit des fans de jazz et de classique faisant du rock… Avec Pink Floyd et Soft Machine, King Crimson embarque le rock’n’roll sur les terres d’une sophistication inédite. D’une durée allant de six à douze minutes, les compositions de ce chef-d’œuvre ont des allures de mini-symphonies sensorielles érigées par la guitare de Robert Fripp, élément central du groupe britannique. Avec Greg Lake (chant, basse et futur Emerson Lake & Palmer), Ian McDonald (flûte, clarinette, vibraphone, claviers, mellotron) et Michael Giles (batterie), il mêle interludes délicats, planants et beaux, et tsunamis musicaux où les sonorités distordues sont confrontées à une avalanche de mots. Des très très très grands écarts qui font la force d’une œuvre folle qui ne ressemble à aucune autre et influencera de nombreuses formations à venir. © CM/Qobuz

Plus d'informations

In The Court Of The Crimson King

King Crimson

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
21st Century Schizoid Man (Including 'Mirrors')
00:07:22

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

2
I Talk To The Wind
00:06:05

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

3
Epitaph (Including 'March for No Reason' & 'Tomorrow & Tomorrow')
00:08:46

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

4
Moonchild (Including 'The Dream' & 'The Illusion')
00:12:12

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

5
The Court Of The Crimson King (Including 'The Return of the Fire Witch' &'The Dance of the Puppets')
00:10:02

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

6
21st Century Schizoid Man [Bonus Track] (Radio Version)
00:06:41

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

7
I Talk To The Wind [Bonus Track] (Duo Version)
00:04:45

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

8
A Man A City [Bonus Track] (Live At the Fillmore West)
00:11:44

Robert Fripp, Guitar - Ian McDonald, Reeds, Woodwind, Keyboards, Mellotron, Vocals, Vibraphone [Vibes] - Greg Lake, Bass Guitar, Lead Vocals - Michael Giles, Drums, Percussion, Vocals - Peter Sinfield, Words and illumination - King Crimson, Producer - Robin Thompson, Engineer - Tony Page, Assistant Engineer

2014 Robert Fripp 2014 Robert Fripp

Descriptif de l'album

Rock progressif, chapitre 1. Pour beaucoup, In the Court of the Crimson Court enregistré entre juin et août 1969 aux Wessex Sound Studios de Londres et publié en octobre de la même année est l’acte fondateur d’un genre hybride porté par des fans de rock jouant du jazz et du classique. À moins que ce ne soit des fans de jazz et de classique faisant du rock… Avec Pink Floyd et Soft Machine, King Crimson embarque le rock’n’roll sur les terres d’une sophistication inédite. D’une durée allant de six à douze minutes, les compositions de ce chef-d’œuvre ont des allures de mini-symphonies sensorielles érigées par la guitare de Robert Fripp, élément central du groupe britannique. Avec Greg Lake (chant, basse et futur Emerson Lake & Palmer), Ian McDonald (flûte, clarinette, vibraphone, claviers, mellotron) et Michael Giles (batterie), il mêle interludes délicats, planants et beaux, et tsunamis musicaux où les sonorités distordues sont confrontées à une avalanche de mots. Des très très très grands écarts qui font la force d’une œuvre folle qui ne ressemble à aucune autre et influencera de nombreuses formations à venir. © CM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Misplaced Childhood

Marillion

Fugazi

Marillion

Fugazi Marillion

Emerson, Lake & Palmer

Emerson, Lake & Palmer

Emerson, Lake & Palmer Emerson, Lake & Palmer

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull
À découvrir également
Par King Crimson

Radical Action/Meltdown (KC50, Vol. 50)

King Crimson

Red (Expanded & Remastered Original Album Mix)

King Crimson

Discipline

King Crimson

Discipline King Crimson

In The Wake Of Poseidon

King Crimson

Silent Night (KC50 Vol. 49)

King Crimson

Playlists

Dans la même thématique...

Atom Heart Mother (2011 Remastered Version)

Pink Floyd

Fragile

Yes

Fragile Yes

Parabellum

Yngwie Malmsteen

Parabellum Yngwie Malmsteen

Versions of the Truth

The Pineapple Thief

Versions of the Truth The Pineapple Thief

Point Of Know Return Live & Beyond

Kansas

Les Grands Angles...
Le rock progressif en 10 albums

Les influences sont insaissisables, toujours en mouvement et reconfigurations. Une même source d’inspiration connaitra des déclinaisons fort différentes selon le prisme et le présent à travers lesquels elle resurgira. Au cours des 40 dernières années le rock progressif a connu le sommet des charts, le sérieux des pupitres ou les honneurs de l’appellation art-rock. Cette esthétique a développé un élargissement de son lexique par la combinaison de codes antérieurs à des enjeux artistiques et culturels sans cesse renouvelés. Si le rock progressif n’est plus nécessairement revendiqué aujourd’hui avec la même ferveur qu’hier, on peut cependant toujours observer son empreinte chez des artistes allant de Tool à Kanye West. Voici dix albums majeurs, dont le rayonnement n’est pas près de faiblir.

La révolution des Talking Heads

Quarante ans après, la folie funky du “Remain in Light” de la bande de David Byrne a conservé toute sa force. Ce post-punk cérébral propulsé sur un dancefloor cosmopolite a même nourri l’ADN de milliers de groupes comme LCD Soundsystem, Vampire Weekend ou Arcade Fire. Avec ce 4e album produit par Brian Eno, les Talking Heads ont fait leur révolution. Et celle du rock.

Les pionniers du rock’n’roll

Le rock’n’roll n’est pas mort. Mais ses pionniers encore en vie se comptent sur deux doigts d’une main : Jerry Lee Lewis et Wanda Jackson. 84 et 82 ans. Lui, poulain sauvage de l’écurie Sun Records, entré dans l’histoire en foutant le feu à son instrument, en transformant la musique d’église, la country et le boogie-woogie en rock’n’roll diabolique. Elle, chanteuse country qui s’est offert une belle aventure rock’n’roll aux côtés d’Elvis. De Little Richard à Chuck Berry en passant Johnny Cash, Carl Perkins, Bo Diddley, Bill Haley, Elvis Presley, Gene Vincent, Eddie Cochran, Buddy Holly et Hank Williams, Qobuz rend hommage aux précurseurs du rock.

Dans l'actualité...