Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Grete Pedersen - Im Herbst (Choral Works by Brahms & Schubert)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Im Herbst (Choral Works by Brahms & Schubert)

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

« On a encore tellement en tête le miraculeux album Grieg du Norske Solistkor, l'un des plus beaux disques de musique chorale de ces dernières années, qu'on n'imagine pas cet enregistrement hybride (Brahms - Schubert) gagner durablement sa place — dans notre esprit comme dans le peloton de tête d'une discographie bien dotée. Tendons l'oreille, pourtant, dès les neuf Zigeunerlieder d'ouverture (pourquoi pas les onze ?) : interprétations prodigues en nuances, en intentions, en variété d'expression, en attention au verbe, à peine desservie par un accompagnement pianistique assez mécanique. [...] Encore un beau disque dirigé par Grete Pedersen : elle l'a dédié à son maître Eric Ericson, qui ne renierait pas ce geste ciselé, en quête à la fois de clarté et de densité sonores.» (Diapason, décembre 2011 / Benoît Fauchet)

Plus d'informations

Im Herbst (Choral Works by Brahms & Schubert)

Grete Pedersen

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

11 Zigeunerlieder for mixed choir and piano, Op. 103 (Johannes Brahms)

1
No. 1. He, Zigeuner, greife in die Saiten
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:20

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

2
No. 2. Hochgeturmte Rimaflut
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:25

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

3
No. 3. Wisst ihr, wann mein Kindchen
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:25

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

4
No. 5. Brauner Bursche fuhrt zum Tanze
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:19

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

5
No. 7. Kommt dir manchmal in den Sinn
The Norwegian Soloists' Choir
00:02:04

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

6
No. 8. Horch, der Wind klagt in den Zweigen
The Norwegian Soloists' Choir
00:02:30

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

7
No. 9. Weit und breit schaut niemand mich an
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:45

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

8
No. 10. Mond verhullt sein Angesicht
The Norwegian Soloists' Choir
00:03:04

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

9
No. 11. Rote Abendwolken ziehn
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:33

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Hugo Conrat, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

5 Gesänge for mixed choir a cappella, Op. 104 (Johannes Brahms)

10
No. 1. Nachtwache I
The Norwegian Soloists' Choir
00:02:42

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Friedrich Rückert, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

11
No. 2. Nachtwache II
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:15

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Friedrich Rückert, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

12
No. 3. Letztes Gluck
The Norwegian Soloists' Choir
00:02:39

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Max Kalbeck, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

13
No. 4. Verlorene Jugend
The Norwegian Soloists' Choir
00:02:12

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Josef Wenzig, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

14
No. 5. Im Herbst
The Norwegian Soloists' Choir
00:05:34

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Klaus Groth, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

Psalm 23, Op. 132, D. 706 (Franz Schubert)

15
Psalm 23, Op. 132, D. 706 (for four-part women's choir and piano)
The Norwegian Soloists' Choir
00:05:24

Norwegian Soloists' Choir - Ingrid Andsnes, piano - Grete Pedersen, Conductor - Franz Schubert, Composer - Text : Bible

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

Gesang der Geister uber den Wassern, Op. 167, D. 714 (Franz Schubert)

16
Gesang der Geister uber den Wassern, Op. 167, D. 714 (for eight-part male choir and strings)
The Norwegian Soloists' Choir
00:10:39

Norwegian Soloists' Choir - Oystein Birkeland, cello - Dan Styffe, double bass - Catherine Bullock, viola - Ole-Eirik Ree, cello - Madelene Berg, viola - Grete Pedersen, Conductor - Franz Schubert, Composer - Johann Wolfgang von Goethe, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

Warum ist das Licht gegeben dem Muhseligen, for mixed choir a cappella, Op.74/1 (Johannes Brahms)

17
I. Warum ist das Licht gegeben dem Muhseligen (Langsam und ausdrucksvoll)
The Norwegian Soloists' Choir
00:05:45

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Text : Bible (Job)

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

18
II. Lasset uns unser Herz samt den Händen (Wenig bewegter)
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:05

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Text : Bible (Lamentations of Jeremiah)

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

19
III. Siehe, wir preisen selig, die erduldet haben (Langsam und sanft)
The Norwegian Soloists' Choir
00:02:27

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Bible (James, 5:11)

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

20
IV. Mit Fried und Freud ich fahr dahin (Choral)
The Norwegian Soloists' Choir
00:01:25

Norwegian Soloists' Choir - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Text : Martin Luther

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

Geistliches Lied, op. 30 (Johannes Brahms)

21
"Laß dich nur nichts nicht dauern" for four-part mixed choir and organ (Live)
The Norwegian Soloists' Choir
00:05:41

Norwegian Soloists' Choir - Kare Nordstoga, organ - Grete Pedersen, Conductor - Johannes Brahms, Composer - Paul Fleming, Lyricist

(C) 2011 BIS (P) 2011 BIS

Descriptif de l'album

« On a encore tellement en tête le miraculeux album Grieg du Norske Solistkor, l'un des plus beaux disques de musique chorale de ces dernières années, qu'on n'imagine pas cet enregistrement hybride (Brahms - Schubert) gagner durablement sa place — dans notre esprit comme dans le peloton de tête d'une discographie bien dotée. Tendons l'oreille, pourtant, dès les neuf Zigeunerlieder d'ouverture (pourquoi pas les onze ?) : interprétations prodigues en nuances, en intentions, en variété d'expression, en attention au verbe, à peine desservie par un accompagnement pianistique assez mécanique. [...] Encore un beau disque dirigé par Grete Pedersen : elle l'a dédié à son maître Eric Ericson, qui ne renierait pas ce geste ciselé, en quête à la fois de clarté et de densité sonores.» (Diapason, décembre 2011 / Benoît Fauchet)

Détails de l'enregistrement original : Recording: November 2010 at Ris Kirke, Oslo, Norway

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Grete Pedersen
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans “Casablanca”, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis, le miracle est descendu sur l’auditoire.

Dans l'actualité...