Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Iestyn Davies - If: Michael Nyman, Henry Purcell

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

If: Michael Nyman, Henry Purcell

Iestyn Davies & Fretwork

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Nombreux sont les observateurs qui ont souligné combien la musique de Michael Nyman réinventait constamment le passé, et entre autres celui de Purcell. La musique du film Meurtre dans un jardin anglais, par exemple, emprunte au compositeur baroque anglais, selon une forme de « reconstruction, rénovation, re-narration, ré-arrangement, re-focalisation, revitalisation, ou même de simple réécriture », tel que le décrit Nyman lui-même.
Le présent album met en parallèle les deux musiciens, ne serait-ce qu’avec Music for a While tiré de Oedipus de Purcell, suivi – avec un brin d’humour anglais – par Music after a While de Nyman où l’on retrouve certaines des tournures harmoniques et thématiques (en particulier la ligne de basse, très caractéristique) du modèle. Toutes ces pièces, qu’elles soient de l’un ou de l’autre, sont chantées par le très intrigant contre-ténor Iestyn Davies qu’accompagne le tout aussi singulier ensemble de violes Fretwork.
Écrit en 2014, le cycle No Time in Eternity avec lequel s’ouvre l’album porte sans nul doute la griffe du génial minimaliste, entre instants irrésistiblement agités et larges moments planants : la voix inclassable de Davies y donne la réplique à des sonorités sorties du fond du temps ; et curieusement, ces deux sources sonores, appartenant toutes deux au monde que l’on pense baroque, se fondent parfaitement dans le modernisme du langage de Nyman. On retrouvera aussi, dans une réécriture originale pour cet album, les deux pièces que Nyman a composé pour le dessin animé japonais Le Journal d’Anne Frank ; on y découvre combien Nyman sait être tendre, sensuel et profond, y compris dans le monde assez spécial (que d’aucuns considèrent comme froid et distant) de sa musique dite minimaliste. © SM/Qobuz

Plus d'informations

If: Michael Nyman, Henry Purcell

Iestyn Davies

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
No Time in Eternity: I. To Music (I) 00:02:14

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

2
No Time in Eternity: II. No Time in Eternity 00:00:49

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

3
No Time in Eternity: III. Fortune 00:01:02

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

4
No Time in Eternity: IV. The Definition of Beauty 00:00:54

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

5
No Time in Eternity: V. Things Mortal Still Mutable 00:01:25

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

6
No Time in Eternity: VI. The Watch 00:01:57

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

7
No Time in Eternity: VII. To Music (II) 00:02:29

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

8
Balancing the Books (arr. Richard Boothby) 00:09:49

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

9
The Diary of Anne Frank (arr. Richard Boothby): If 00:03:31

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

10
The Diary of Anne Frank (arr. Richard Boothby): Why 00:04:19

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

11
Oedipus, Z.583 (arr. Richard Boothby): II. Music for a While 00:03:52

Nicholas Parker, Producer - Henry Purcell, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

12
Music After a While 00:11:51

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble, MainArtist

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

13
Evening Hymn, Z.193 (arr. Silas Wolston) 00:04:51

Nicholas Parker, Producer - Henry Purcell, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

14
The Self-Laudatory Hymn of Inanna and her Omnipotence 00:13:17

Nicholas Parker, Producer - Michael Nyman, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

15
O Solitude, my Sweetest Choice, Z.406 (arr. Richard Boothby) 00:05:20

Nicholas Parker, Producer - Henry Purcell, Composer - Fretwork, Ensemble - Iestyn Davies, MainArtist - Chester Music, MusicPublisher

(C) 2019 Signum Records (P) 2019 Signum Records

Descriptif de l'album

Nombreux sont les observateurs qui ont souligné combien la musique de Michael Nyman réinventait constamment le passé, et entre autres celui de Purcell. La musique du film Meurtre dans un jardin anglais, par exemple, emprunte au compositeur baroque anglais, selon une forme de « reconstruction, rénovation, re-narration, ré-arrangement, re-focalisation, revitalisation, ou même de simple réécriture », tel que le décrit Nyman lui-même.
Le présent album met en parallèle les deux musiciens, ne serait-ce qu’avec Music for a While tiré de Oedipus de Purcell, suivi – avec un brin d’humour anglais – par Music after a While de Nyman où l’on retrouve certaines des tournures harmoniques et thématiques (en particulier la ligne de basse, très caractéristique) du modèle. Toutes ces pièces, qu’elles soient de l’un ou de l’autre, sont chantées par le très intrigant contre-ténor Iestyn Davies qu’accompagne le tout aussi singulier ensemble de violes Fretwork.
Écrit en 2014, le cycle No Time in Eternity avec lequel s’ouvre l’album porte sans nul doute la griffe du génial minimaliste, entre instants irrésistiblement agités et larges moments planants : la voix inclassable de Davies y donne la réplique à des sonorités sorties du fond du temps ; et curieusement, ces deux sources sonores, appartenant toutes deux au monde que l’on pense baroque, se fondent parfaitement dans le modernisme du langage de Nyman. On retrouvera aussi, dans une réécriture originale pour cet album, les deux pièces que Nyman a composé pour le dessin animé japonais Le Journal d’Anne Frank ; on y découvre combien Nyman sait être tendre, sensuel et profond, y compris dans le monde assez spécial (que d’aucuns considèrent comme froid et distant) de sa musique dite minimaliste. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Lion King Various Artists
Beethoven: 9 Symphonies Berliner Philharmoniker
À découvrir également
Par Iestyn Davies
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
La Revue du beau chant - X

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

La Revue du beau chant - IX

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Dans l'actualité...