Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Downtown Fiction - I Just Wanna Run

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

I Just Wanna Run

The Downtown Fiction

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

I Just Wanna Run

The Downtown Fiction

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

1
I Just Wanna Run 00:03:19

Stacy Jones, Producer - Paul Hager, Mixer - Dave McNair, Masterer - The Downtown Fiction, MainArtist - Cameron Leahy, Writer - Craig Frank, Engineer

2011 Photo Finish Records, LLC and Atlantic Recording Corporation for the United States. Photo Finish Records, LLC and WEA International Inc. for the world outside of the United States 2010 Photo Finish Records, LLC.

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par The Downtown Fiction
Losers & Kings The Downtown Fiction Écouter ou acheter
Best I Never Had The Downtown Fiction Écouter ou acheter
The Double EP The Downtown Fiction Écouter ou acheter
The Downtown Fiction The Downtown Fiction Écouter ou acheter
Some Place On Earth The Downtown Fiction Écouter ou acheter
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Blues touareg, l’oasis du rock

Depuis la sortie en 2002 du premier album officiel du groupe touareg Tinariwen, “The Radio Tisdas Sessions”, leur musique électrique dominée par les guitares est devenue une catégorie de rock, reconnue et respectée de Bamako à Los Angeles. Ce succès international a permis à de nombreux musiciens originaires du Sahara de se faire connaître. Ces poètes électriques des dunes de sable et des étendues rocailleuses ne cessent d’attirer les rockers occidentaux en quête d’authenticité rebelle.

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Dans l'actualité...