Sophie Karthäuser - Eugene Asti Hugo Wolf : Kennst du das Land

Hugo Wolf : "Kennst du das Land"

Sophie Karthäuser - Eugene Asti

Paru le 29 avril 2016 chez harmonia mundi

Artiste principal : Sophie Karthäuser

Genre : Classique > Mélodies & Lieder > Lieder (Allemagne)

Distinctions : Choc de Classica ( juin 2016) - Gramophone Editor's Choice ( août 2016)

Inclus : 1 Livret numérique

  • hi-res logo
  • 24-Bit – 96.00 kHz

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

9,49 €

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info
Goethe... Eichendorff… Mörike… Ces noms résonnent aux oreilles de tous ceux qui aiment la littérature romantique allemande et en connaissent les prolongements dans l’univers du lied. Mais autant un Schubert a souvent trouvé une veine inespérée chez des auteurs de moindre envergure, autant son lointain successeur Hugo Wolf s’est abreuvé à la source de ces géants. Dans chacun de ces mini-drames d’une incroyable intensité, chaque mot est un joyau serti au cœur d’un diadème sophistiqué, mais nullement artificiel. Non content de mettre en musique le vers, Wolf l’incarne. Il le transcende. Il en réveille les sons et les sens les plus subtils. (Note de l'Editeur) « La voix, le caractère, l’affinité germanique, tout prédispose Sophie Karthäuser à Hugo Wolf. [...] C’est presque une nouvelle voix que Sophie Karthäuser se trouve pour chanter ces lieder ; des ombres se mettent dans ce timbre lumineux, du vague à l’âme dans les phrasés, mais aussi comme une autorité neuve (Mignon III, par exemple, qui ne tremble pas). Tout cela permet à la chanteuse, admirablement secondée par Eugene Asti, très à son affaire, d’entrer et de nous faire entrer dans le détail de maint lied que d’autres, natives Germaines, effleurent ou éludent. [...] la veine élégiaque est si intense et altière, le sentiment toujours si juste qu’on va de lied en lied avec un émerveillement croissant [...] (Classica, juin 2016 / Stéphane Friédérich) « [...] À la première écoute, on est captivé par cette anthologie de Mörike et Goethe-Lieder dans laquelle se glissent un Eichendorff (Verschwiegene Liebe) et un Reinick (Wiegenlied im Sommer). Des auditions répétées révèlent des scories qui, avec du recul, suscitent l’indulgence au profit d’une interprétation frémissante. [...] Mais Karthäuser possède le mélange idoine de candeur et de passion pour les quatre Mignon, Ein Stündlein wohl vor Tag et Er ist’s. Sa voix claire sert avec à-propos l’espièglerie enfantine de Mausfallen-Sprüchlein et Elfenlied, les délicieux sous-entendus de Die Bekehrte (portrait d’une « Bergère convertie »… trop rapidement à l’amour) et sait se doter d’accents grinçants dans l’ironique Bei einer Trauung.» (Diapason, juin 2016 / Hélène Cao)  
Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 23 pistes Durée totale : 01:00:10

    Goethe Lieder (Hugo Wolf)
  1. 1 Mignon I : Heiß mich nicht reden

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  2. 2 Mignon II : Nur wer die Sehnsucht kennt, weiß , was ich leide !

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  3. 3 Mignon III : So lasst mich scheinen, bis ich werde

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  4. 6 Lieder für eine Frauenstimme
  5. 4 6. Mausefallensprüchlein

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  6. Mörike-Lieder, Heft I
  7. 5 7. Das verlassene Mägdelein

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  8. Mörike Lieder, Heft IV
  9. 6 45. Nixe Binsefuß

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  10. Goethe-Lieder
  11. 7 24. Blumengruß

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  12. 8 28. Frühling über's Jahr

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  13. 9 29. Anakreons Grab

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  14. 10 Mignon : Kennst du das Land, wo die Zitronen blühn ?

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  15. Mörike Lieder, Heft II
  16. 11 1. Im Frühling

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  17. Mörike Lieder, Heft IV
  18. 12 51. Bei einer Trauung

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  19. Mörike Lieder, Heft II
  20. 13 14. Agnes

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  21. 14 16. Elfenlied

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  22. Goethe-Lieder
  23. 15 26. Die spröde

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  24. 16 27. Die Bekehrte

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  25. Verschwiegene Liebe
  26. 17 Verschwiegene Liebe

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  27. Mörike-Lieder, Heft I
  28. 18 2. Der Knabe und das Immlein

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  29. 19 3. Ein Stündlein wohl vor Tag

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  30. 20 6. Er ist's

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  31. 21 11. An eine Äolsharfe

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  32. Mörike Lieder, Heft IV
  33. 22 42. Erstes Liebeslied eines Mädchens

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  34. 6 Lieder für eine Frauenstimme
  35. 23 4. Wiegenlied im Sommer

    Sophie Karthäuser, Soprano - Eugene Asti, Piano - Hugo Wolf, Composer Copyright : harmonia mundi 2016

  • Descriptif de l'album
  • Goethe... Eichendorff… Mörike… Ces noms résonnent aux oreilles de tous ceux qui aiment la littérature romantique allemande et en connaissent les prolongements dans l’univers du lied. Mais autant un Schubert a souvent trouvé une veine inespérée chez des auteurs de moindre envergure, autant son lointain successeur Hugo Wolf s’est abreuvé à la source de ces géants. Dans chacun de ces mini-drames d’une incroyable intensité, chaque mot est un joyau serti au cœur d’un diadème sophistiqué, mais nullement artificiel. Non content de mettre en musique le vers, Wolf l’incarne. Il le transcende. Il en réveille les sons et les sens les plus subtils. (Note de l'Editeur) « La voix, le caractère, l’affinité germanique, tout prédispose Sophie Karthäuser à Hugo Wolf. [...] C’est presque une nouvelle voix que Sophie Karthäuser se trouve pour chanter ces lieder ; des ombres se mettent dans ce timbre lumineux, du vague à l’âme dans les phrasés, mais aussi comme une autorité neuve (Mignon III, par exemple, qui ne tremble pas). Tout cela permet à la chanteuse, admirablement secondée par Eugene Asti, très à son affaire, d’entrer et de nous faire entrer dans le détail de maint lied que d’autres, natives Germaines, effleurent ou éludent. [...] la veine élégiaque est si intense et altière, le sentiment toujours si juste qu’on va de lied en lied avec un émerveillement croissant [...] (Classica, juin 2016 / Stéphane Friédérich) « [...] À la première écoute, on est captivé par cette anthologie de Mörike et Goethe-Lieder dans laquelle se glissent un Eichendorff (Verschwiegene Liebe) et un Reinick (Wiegenlied im Sommer). Des auditions répétées révèlent des scories qui, avec du recul, suscitent l’indulgence au profit d’une interprétation frémissante. [...] Mais Karthäuser possède le mélange idoine de candeur et de passion pour les quatre Mignon, Ein Stündlein wohl vor Tag et Er ist’s. Sa voix claire sert avec à-propos l’espièglerie enfantine de Mausfallen-Sprüchlein et Elfenlied, les délicieux sous-entendus de Die Bekehrte (portrait d’une « Bergère convertie »… trop rapidement à l’amour) et sait se doter d’accents grinçants dans l’ironique Bei einer Trauung.» (Diapason, juin 2016 / Hélène Cao)  

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Sophie Karthäuser dans le magazine

Plus d'articles

Le label

harmonia mundi

Aujourd'hui toujours spécialisé dans la musique classique, mais aussi dans le jazz et la World Music (avec le World Village Label), le label harmonia mundi — fondé à Paris en 1958 par Bernard Coutaz —, fut jusqu'en 2015 le plus ancien éditeur phonographique indépendant, qui se dédia d'abord à la musique ancienne et à la musique baroque. À peu près à la même époque, Rudolf Ruby créait de son côté en Allemagne une ligne éditoriale similaire au label français sous le nom de Deutsche Harmonia Mundi. Pendant un certain temps, les deux labels travailleront en collaboration, en partageant leurs artistes et leur distribution. (Depuis les années 1990, Deutsche Harmonia Mundi a...

Voir la page harmonia mundi Lire l'article

L'époque

Musique Moderne dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles