Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Felix Klieser - Horn Trios

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Horn Trios

Felix Klieser, Herbert Schuch & Andrej Bielow

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Il va sans dire que le Trio avec cor, Op. 40 de Brahms est l’œuvre la plus célèbre de tout le répertoire pour cette formation (cor, violon, piano), voire de tout le répertoire de chambre tout court. Brahms, qui touchait du cor depuis sa jeunesse, a su mieux que quiconque tirer de l’instrument les accents qui lui convenaient le mieux, de sorte que son Trio fait l’objet d’un véritable culte auprès des solistes. Il est donc normal qu’il soit en quelque sorte le « pilier » de cet album. Mais on peut se demander s’il existe d’autres ouvrages pour le même effectif, et si Brahms a été le premier à l’utiliser. Eh oui pour la première question, eh non pour la seconde. Le corniste Felix Klieser a entouré le Trio en question de quelques œuvres antérieures, dues à Frédéric Duvernoy – actif au début du XIXe siècle et dont la musique reste très empreinte des grands classiques viennois – et de quelques œuvres du XXe siècle de Koechlin et Kahn, lui permettant ainsi de couvrir une période de plus de cent ans. Que ni Duvernoy, ni Koechlin ni Kahn ne fassent pâlir la lumière brahmsienne est une évidence, mais il n’en reste pas moins que leurs œuvres présentent d’autres facettes de la formation, d’autres techniques instrumentales aussi, et l’on peut à ce titre se réjouir des Trois trios concertants de Duvernoy (1765-1838) écrits aux alentours de 1820 ; en effet, le compositeur était avant tout corniste solo de l’Opéra de Paris, il écrivit donc surtout à son usage personnel, et ses trios offrent un très précieux regard sur ce qu’un grand spécialiste d’alors estimait comme le summum de la technique instrumentale. Les Quatre petites pièces Op. 32 de Koechlin (1867-1950) offrent chacune un caractère fort différent et personnel, tandis que l’ultime œuvre de l’album, la Sérénade Op. 73 de Robert Kahn (1865-1951), parue en 1923, ne se cache pas de l’influence de Schumann et encore plus de Brahms – la boucle étant ainsi bouclée ! © SM/Qobuz

Plus d'informations

Horn Trios

Felix Klieser

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Trio for Horn, Violin and Piano No. 1 in C Minor (Frédéric Nicolas Duvernoy)

1
I. Adagio - Cantabile 00:03:30

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Frédéric Nicolas Duvernoy, Composer

2017 Edel Germany GmbH

2
II. Allegretto 00:03:43

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Frédéric Nicolas Duvernoy, Composer

2017 Edel Germany GmbH

Trio for Horn, Violin and Piano No. 2 in F Major (Frédéric Nicolas Duvernoy)

3
I. Adagio - Larghetto - Maestoso - Allegro 00:03:11

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Frédéric Nicolas Duvernoy, Composer

2017 Edel Germany GmbH

4
II. Moderato 00:03:50

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Frédéric Nicolas Duvernoy, Composer

2017 Edel Germany GmbH

5
III. Adagio - Allegro 00:04:04

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Frédéric Nicolas Duvernoy, Composer

2017 Edel Germany GmbH

Trio for Horn, Violin and Piano in E-Flat Major, Op. 40 (Johannes Brahms)

6
I. Andante 00:07:39

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Johannes Brahms, Composer

2017 Edel Germany GmbH

7
II. Scherzo (Allegro) 00:07:06

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Johannes Brahms, Composer

2017 Edel Germany GmbH

8
III. Adagio mesto 00:06:43

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Johannes Brahms, Composer

2017 Edel Germany GmbH

9
IV. Finale (Allegro con brio) 00:06:14

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Johannes Brahms, Composer

2017 Edel Germany GmbH

Quatre petites pièces, Op. 32 (Charles Koechlin)

10
I. Andante 00:02:57

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Charles Koechlin, Composer

2017 Edel Germany GmbH

11
II. Très modéré 00:02:06

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Charles Koechlin, Composer

2017 Edel Germany GmbH

12
III. Allegretto quasi Andantino 00:02:13

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Charles Koechlin, Composer

2017 Edel Germany GmbH

13
IV. Scherzando 00:01:03

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Charles Koechlin, Composer

2017 Edel Germany GmbH

Serenade, Op. 73 (Robert Kahn)

14
Andante sostenuto 00:10:42

Felix Klieser, Performer - Herbert Schuch, Performer - Andrej Bielow, Performer - Robert Kahn, Composer

2017 Edel Germany GmbH

Descriptif de l'album

Il va sans dire que le Trio avec cor, Op. 40 de Brahms est l’œuvre la plus célèbre de tout le répertoire pour cette formation (cor, violon, piano), voire de tout le répertoire de chambre tout court. Brahms, qui touchait du cor depuis sa jeunesse, a su mieux que quiconque tirer de l’instrument les accents qui lui convenaient le mieux, de sorte que son Trio fait l’objet d’un véritable culte auprès des solistes. Il est donc normal qu’il soit en quelque sorte le « pilier » de cet album. Mais on peut se demander s’il existe d’autres ouvrages pour le même effectif, et si Brahms a été le premier à l’utiliser. Eh oui pour la première question, eh non pour la seconde. Le corniste Felix Klieser a entouré le Trio en question de quelques œuvres antérieures, dues à Frédéric Duvernoy – actif au début du XIXe siècle et dont la musique reste très empreinte des grands classiques viennois – et de quelques œuvres du XXe siècle de Koechlin et Kahn, lui permettant ainsi de couvrir une période de plus de cent ans. Que ni Duvernoy, ni Koechlin ni Kahn ne fassent pâlir la lumière brahmsienne est une évidence, mais il n’en reste pas moins que leurs œuvres présentent d’autres facettes de la formation, d’autres techniques instrumentales aussi, et l’on peut à ce titre se réjouir des Trois trios concertants de Duvernoy (1765-1838) écrits aux alentours de 1820 ; en effet, le compositeur était avant tout corniste solo de l’Opéra de Paris, il écrivit donc surtout à son usage personnel, et ses trios offrent un très précieux regard sur ce qu’un grand spécialiste d’alors estimait comme le summum de la technique instrumentale. Les Quatre petites pièces Op. 32 de Koechlin (1867-1950) offrent chacune un caractère fort différent et personnel, tandis que l’ultime œuvre de l’album, la Sérénade Op. 73 de Robert Kahn (1865-1951), parue en 1923, ne se cache pas de l’influence de Schumann et encore plus de Brahms – la boucle étant ainsi bouclée ! © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Felix Klieser
Horn Concertos Felix Klieser
Dans la même thématique...

Dans l'actualité...