Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Julien Doré|Holiday (Bande Originale du film de Guillaume Nicloux, 2010)

Holiday (Bande Originale du film de Guillaume Nicloux, 2010)

Julien Doré

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Après une première expérience cinématographique pour le compte de Judith Godrèche (Toutes les filles pleurent), et avant de s’enfermer derechef en studio en vue de la conception de son nouveau et deuxième album, Julien Doré fraye de nouveau avec le délicat exercice de la musique de film, un Holiday mis en scène par Guillaume Nicloux (qui évoque son compositeur par un définitif entre Boby Lapointe, Antoine (sic) Boulez et Air, je trouve qu’il a sa place), et dans lequel Jean-Pierre Darroussin et Judith Godrèche se débattent entre une libido matrimoniale vacillante, et des cadavres intempestifs.

Les premières mesures de l’opus laissent éclater au grand jour un constat pas si surprenant que cela concernant notre bonhomme : cette musique de film est extravagante dans son approche (les bruits de la vie y sont incorporés au traitement harmonique, tels le chuintement des ascenseurs, ou les bruits d’ambiance d’une salle de restaurant, ce qui nous vaut l’intervention particulièrement lo-fi d’un combiné téléphonique mélomane), et elle est délicieusement risquée, dans la mesure où elle s’élabore à partir de chansons, et non pas de ces sempiternelles vignettes sonores de quelques secondes, créées avec désinvolture par les musiciens, et utilisées distraitement par les réalisateurs. Cette deuxième caractéristique nous vaut quelques mignardises où Doré s’invente bellâtre italien (« La Polizia »), héritier (par la porte de derrière) d’une bossa nova en formica (« Chantal »), empereur des rimes aléatoires (« Campari »), ou chantre d’un proto-disco à bout de souffle (« Dance With My Music »). Mais qu’il célèbre l’ukulélé des origines (« We Are In Holiday », « She’s Gone »), ou s’attaque à un Prélude de Bach (convenons-en, épouvantable avec sa guitare constipée), Julien Doré fait preuve de ce sens de la marge (tordre le cou des conventions de la chanson populaire, par une douce perversion), qui l’a transformé en une poignée de saisons en un authentique créateur de par ici.

Ah oui, précisons pour terminer que l’un des vingt et un rendez-vous de cet album (« Swallow Tree ») enfonce le clou de quelques petites choses dont il conviendra de se souvenir pour les années à venir : lorsqu'il baisse la garde, Julien Doré est un grand chanteur, un garçon pudique, et un très sensible compositeur. Ce qui aide, dans le métier.


©Copyright Music Story 2016

Plus d'informations

Holiday (Bande Originale du film de Guillaume Nicloux, 2010)

Julien Doré

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Campari (Album Version)
00:03:21

Antoine Gaillet, Mixing Engineer - Antoine Gaillet, Recording Engineer - Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Le Puteaux Black Orchestra, Performer

(P) 2010 Les Films du Worso

2
We Are In Holiday (Album Version)
00:01:26

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer - Julien Doré, Tambourine - Julien Doré, Ukulele - Julien Doré, Whistles

(P) 2010 Les Films du Worso

3
I Am Gay (Album Version)
00:02:21

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Background Vocal - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Guitar - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer - Julien Doré, Tambourine - Julien Doré, Whistles

(P) 2010 Les Films du Worso

4
Chantal (Album Version)
00:03:24

Antoine Gaillet, Mixing Engineer - Antoine Gaillet, Recording Engineer - Chab, Mastering Engineer - Edouard Marie, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Le Puteaux Black Orchestra, Performer

(P) 2010 Les Films du Worso

5
Country Sun & Reggae Night (Album Version)
00:02:57

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Guitar - Julien Doré, Keyboards - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Programmer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

6
Marina (Album Version)
00:03:09

Antoine Gaillet, Mixing Engineer - Antoine Gaillet, Recording Engineer - Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Le Puteaux Black Orchestra, Performer

(P) 2010 Les Films du Worso

7
Dance With My Music (Album Version)
00:02:34

Antoine Gaillet, Mixing Engineer - Antoine Gaillet, Recording Engineer - Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Le Puteaux Black Orchestra, Performer

(P) 2010 Les Films du Worso

8
Sonnerie Téléphone Dance With My Music (Album Version)
00:00:29

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

9
Bob 4 Hammond (Album Version)
00:00:28

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer - Julien Noel, Composer

(P) 2010 Les Films du Worso

10
You Did It For Me (Album Version)
00:01:00

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Electric Guitar - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer - Julien Doré, Tambourine

(P) 2010 Les Films du Worso

11
La Polizia (Album Version)
00:03:40

Chab, Mastering Engineer - Checco Zalone, Composer - Checco Zalone, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Piano - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

12
Prélude De Bach (Live Club Med Palavas 1993 (Album Version)
00:03:02

Antoine Gaillet, Mixing Engineer - Antoine Gaillet, Recording Engineer - Chab, Mastering Engineer - Jean-Sébastien Bach, Composer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Le Puteaux Black Orchestra, Performer

(P) 2010 Les Films du Worso

13
Rousse (Album Version)
00:02:23

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Background Vocal - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

14
Guèpe (Album Version)
00:02:40

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Background Vocal - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Programmer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

15
Quai De La Gare (Album Version)
00:00:54

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Electric Guitar - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer - Julien Noel, Composer

(P) 2010 Les Films du Worso

16
Plateform Shoes (Album Version)
00:02:42

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

17
Les Gens Ne M'Aiment Pas (Album Version)
00:02:19

Arman Melies, Composer - Biyouna, Performer - Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Drums - Julien Doré, Keyboards - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

18
Avé Les Doigts (Album Version)
00:02:08

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

19
Normandia Le Meurtre (Album Version)
00:00:54

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Piano - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

20
Swallow Tree (Album Version)
00:02:30

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Acoustic Baritone Guitar - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer

(P) 2010 Les Films du Worso

21
She's Gone (Album Version)
00:02:57

Chab, Mastering Engineer - Julien Doré, Composer - Julien Doré, Lyricist - Julien Doré, Mixing Engineer - Julien Doré, Performer - Julien Doré, Producer - Julien Doré, Recording Engineer - Julien Doré, Ukulele

(P) 2010 Les Films du Worso

Descriptif de l'album

Après une première expérience cinématographique pour le compte de Judith Godrèche (Toutes les filles pleurent), et avant de s’enfermer derechef en studio en vue de la conception de son nouveau et deuxième album, Julien Doré fraye de nouveau avec le délicat exercice de la musique de film, un Holiday mis en scène par Guillaume Nicloux (qui évoque son compositeur par un définitif entre Boby Lapointe, Antoine (sic) Boulez et Air, je trouve qu’il a sa place), et dans lequel Jean-Pierre Darroussin et Judith Godrèche se débattent entre une libido matrimoniale vacillante, et des cadavres intempestifs.

Les premières mesures de l’opus laissent éclater au grand jour un constat pas si surprenant que cela concernant notre bonhomme : cette musique de film est extravagante dans son approche (les bruits de la vie y sont incorporés au traitement harmonique, tels le chuintement des ascenseurs, ou les bruits d’ambiance d’une salle de restaurant, ce qui nous vaut l’intervention particulièrement lo-fi d’un combiné téléphonique mélomane), et elle est délicieusement risquée, dans la mesure où elle s’élabore à partir de chansons, et non pas de ces sempiternelles vignettes sonores de quelques secondes, créées avec désinvolture par les musiciens, et utilisées distraitement par les réalisateurs. Cette deuxième caractéristique nous vaut quelques mignardises où Doré s’invente bellâtre italien (« La Polizia »), héritier (par la porte de derrière) d’une bossa nova en formica (« Chantal »), empereur des rimes aléatoires (« Campari »), ou chantre d’un proto-disco à bout de souffle (« Dance With My Music »). Mais qu’il célèbre l’ukulélé des origines (« We Are In Holiday », « She’s Gone »), ou s’attaque à un Prélude de Bach (convenons-en, épouvantable avec sa guitare constipée), Julien Doré fait preuve de ce sens de la marge (tordre le cou des conventions de la chanson populaire, par une douce perversion), qui l’a transformé en une poignée de saisons en un authentique créateur de par ici.

Ah oui, précisons pour terminer que l’un des vingt et un rendez-vous de cet album (« Swallow Tree ») enfonce le clou de quelques petites choses dont il conviendra de se souvenir pour les années à venir : lorsqu'il baisse la garde, Julien Doré est un grand chanteur, un garçon pudique, et un très sensible compositeur. Ce qui aide, dans le métier.


©Copyright Music Story 2016

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

À découvrir également
Par Julien Doré

aimée

Julien Doré

aimée Julien Doré

&

Julien Doré

& Julien Doré

LØVE (Deluxe Edition)

Julien Doré

LØVE (Deluxe Edition) Julien Doré

Vous & moi

Julien Doré

Vous & moi Julien Doré

&

Julien Doré

& Julien Doré

Playlists

Dans la même thématique...

Stranger Things 4 (Original Score From The Netflix Series)

Kyle Dixon & Michael Stein

Dune (Original Motion Picture Soundtrack)

Hans Zimmer

Our Blues OST Part 4

Jimin , HA SUNG WOON

Our Blues OST Part 4 Jimin , HA SUNG WOON

A Star Is Born Soundtrack

Lady Gaga

No Time To Die

Hans Zimmer

No Time To Die Hans Zimmer
Les Grands Angles...
Les masques de Johnny Hallyday

En 2017, Johnny Hallyday disparaissait après plus de cinquante ans de carrière et quelque 110 millions d’albums vendus. Retour sur l’itinéraire d’une idole des jeunes devenue au fil du temps une icône nationale.

Les combats de Nina Simone

Elle a beau être considérée aujourd’hui comme une des voix les plus originales du jazz et de la soul, la vie de Nina Simone n’a jamais été un long fleuve tranquille vers les sommets. Car celle qui rêvait d’être la première pianiste classique noire américaine n’a cessé de se battre contre les autres, contre les siens et contre elle-même.

Queen, un groupe équitable

Trente ans après la mort de Freddie Mercury, Qobuz revient sur le parcours de Queen, souvent réduit à la personnalité de son chanteur, mais qui était bien la réunion de quatre musiciens exceptionnels au sein d’un groupe équitable. C’est ce que Brian May et Roger Taylor (sans John Deacon parti à la retraite) se sont attaché à démontrer depuis la disparition de leur flamboyant frontman le 24 novembre 1991.

Dans l'actualité...