Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Christina Pluhar - Himmelsmusik (Bach, Bütner, Ritter, Schütz, Ahle...)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Himmelsmusik (Bach, Bütner, Ritter, Schütz, Ahle...)

C. Scheen, Ph. Jaroussky, L'Arpegiatta, Ch. Pluhar

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Ce n’est pas la théorbiste, harpiste et luthiste Christina Pluhar que nous rencontrons ici, mais la chef d’orchestre, en l’occurrence à la tête de l’ensemble baroque Arpeggiata. Elle accompagne plus particulièrement le contreténor Philippe Jaroussky et la soprano Céline Scheen dans un florilège d’arias, de duos et d’ensembles pour la plupart du répertoire sacré, et dont les textes mènent d’une manière ou d’une autre au ciel, d’où le titre « Himmelsmusik », « Musique des cieux ». La majorité de ces pièces sont de grandes raretés, hormis tel Bach ou tel Schütz : on y découvre des compositeurs de ces mêmes époques tels que Johann Theile (avec sa sublimissime berceuse Nun, ich singe, Gott, ich knie), Crato Bütner, Christian Ritter, Antonio Bertali, Philipp Erlebach, un éventail allant des années 1600 à 1750, mais dont le point commun est qu’ils furent tous actifs dans la sphère germanophone, de Vienne à Lübeck, de Halle au fin fond de la Thuringe. Les accompagnements instrumentaux vont de l’ensemble de cuivres aux cordes seules, ou diverses combinaisons, superbe alternance de sonorités pour un album de pièces certes éclectiques de par les époques et les régions qui les ont vu naître, mais dont l’unité d’esprit semblera évidente à l’auditeur – ne serait-ce que par la langue, l’allemand de tous les jours ainsi que le préconisait l’habitude luthérienne. © SM/Qobuz

Plus d'info

Himmelsmusik (Bach, Bütner, Ritter, Schütz, Ahle...)

Christina Pluhar

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Der Sionitin Wiegenlied

1
Nun, ich singe ! Gott, ich knie 00:07:21

Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - Céline Scheen, Soprano - Dingle Yandell, Bass - Jesús Rodil, Tenor - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Johann Theile, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Lamento

2
Ach, dass ich Wassers g'nug hätte 00:07:01

Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Johann Christoph Bach, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Ich suchte des Nachts in meinem Bette

3
Ich suchte des Nachts in meinem Bette 00:05:42

Céline Scheen, Soprano - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Crato Butner, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

4
Gott, hilf mir 00:06:09

Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Johann Theile, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

O amantissime sponse Jesu

5
O amantissime sponse Jesu 00:10:24

Céline Scheen, Soprano - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Christian Ritter, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Chiaccona a 4 in C Major

6
Chiaccona a 4 in C Major 00:04:29

L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Anonymus, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Symphoniae Sacrae II (Dresden, 1647)

7
Von Gott will ich nicht lassen, SWV 366 00:05:43

Céline Scheen, Soprano - Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - Dingle Yandell, Bass - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Harmonische Freude musicalischer Freunde I (Nürnberg, 1697)

8
Kommt, ihr Stunden, macht mich frei 00:08:21

Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Philipp Heinrich Erlebach, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Aria. Ein kleines Kindelein

9
Aria. Ein kleines Kindelein 00:02:48

Céline Scheen, Soprano - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Franz Tunder, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Bleib bei uns, denn es will Abend werden

10
Bleib bei uns, denn es will Abend werden 00:05:32

Céline Scheen, Soprano - Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Johann Rudolf Ahle, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Sonata a 6 in E Minor

11
Sonata a 6 in E Minor (Instrumental) 00:05:16

L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Antonio Bertali, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Erbarm dich mein, o Herre Gott, SWV 447

12
Erbarm dich mein, o Herre Gott, SWV 447 00:04:11

Céline Scheen, Soprano - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Heinrich Schütz, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Komm, süsser Tod, komm, sel'ge Ruh, BWV 478

13
Komm, süsser Tod, komm, sel'ge Ruh, BWV 478 00:02:28

Philippe Jaroussky, Counter-Tenor - L'Arpeggiata - Christina Pluhar, Conductor - Johann Sebastian Bach, Composer

2018 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company 2018 Christina Pluhar under exclusive licence to Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Ce n’est pas la théorbiste, harpiste et luthiste Christina Pluhar que nous rencontrons ici, mais la chef d’orchestre, en l’occurrence à la tête de l’ensemble baroque Arpeggiata. Elle accompagne plus particulièrement le contreténor Philippe Jaroussky et la soprano Céline Scheen dans un florilège d’arias, de duos et d’ensembles pour la plupart du répertoire sacré, et dont les textes mènent d’une manière ou d’une autre au ciel, d’où le titre « Himmelsmusik », « Musique des cieux ». La majorité de ces pièces sont de grandes raretés, hormis tel Bach ou tel Schütz : on y découvre des compositeurs de ces mêmes époques tels que Johann Theile (avec sa sublimissime berceuse Nun, ich singe, Gott, ich knie), Crato Bütner, Christian Ritter, Antonio Bertali, Philipp Erlebach, un éventail allant des années 1600 à 1750, mais dont le point commun est qu’ils furent tous actifs dans la sphère germanophone, de Vienne à Lübeck, de Halle au fin fond de la Thuringe. Les accompagnements instrumentaux vont de l’ensemble de cuivres aux cordes seules, ou diverses combinaisons, superbe alternance de sonorités pour un album de pièces certes éclectiques de par les époques et les régions qui les ont vu naître, mais dont l’unité d’esprit semblera évidente à l’auditeur – ne serait-ce que par la langue, l’allemand de tous les jours ainsi que le préconisait l’habitude luthérienne. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Christina Pluhar

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
10 moments clés de l'œuvre de Jean Sibelius

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la Symphonie fantastique de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le Sacre du printemps de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés pas l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Dans l'actualité...