Quatuor Akilone Haydn, Mozart & Schubert

Haydn, Mozart & Schubert

Quatuor Akilone

Paru le 9 novembre 2018 chez Mirare

Artiste principal : Quatuor Akilone

Genre : Classique

Inclus : 1 Livret numérique

  • hi-res logo
  • 24 Bit – 48.00 kHz

Écoutez cet album en illimité avec nos abonnements streaming. Dès 9,99 € / mois.

Profitez de cet album de Quatuor Akilone sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

9,49 €

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info

Lorsqu’en 1782, Mozart écrit le premier de ses Quatuors de l’Op. 10 tous dédiés à Haydn, le Trentième de l’Op. 20 de Haydn n’a que dix ans d’âge, et pourtant, quelle différence ! Entre le « Sturm und Drang » presque encore rococo de Haydn et l’intense liberté formelle de Mozart, ces dix années auront creusé un gouffre. Et pourtant, les parallélismes ne manquent pas. Haydn, à qui on semble avoir parfois reproché son manque de penchant pour le contrepoint, rétorque avec une fugue à quatre sujets, qu’il fait jouer pianissimo presque de bout en bout, hormis les quelques mesures finales qui ont dû faire sursauter quelques perruques poudrées ; et Mozart aussi termine sur une fugue, sans doute moins rigoureuse, mais dans laquelle l’élément d’humour ne manque pas non plus. Excellent idée donc qu’a eu le Quatuor Akilone de juxtaposer ces deux ouvrages. Pour mémoire, le Quatuor Akilone a été fondé en 2011 à Paris ; son jeu élégant lui a valu le Premier Grand Prix et le prix Proquartet du Concours international de Quatuor de Bordeaux en 2016, un magnifique début d’aventure. Depuis, l’ensemble s’est déjà produit avec des collègues tels que Tabea Zimmermann, Jérôme Pernoo ou Jean-François Heisser. Les quarante doigts des Akilone referme l’album avec le troublant Quartettsatz en ut mineur de Schubert, un premier mouvement complet pour un quatuor inachevé de 1820, qui marqua le retour du compositeur au genre après quatre ans d’autres explorations – un retour dont les fruits seront les trois immenses quatuors de l’ultime maturité. © SM/Qobuz

Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 9 pistes Durée totale : 01:07:32

  1. 1 String Quartet in C Major, Hob.III:32: I. Moderato

    Franz Joseph Haydn, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  2. 2 String Quartet in C Major, Hob.III:32: II. Capriccio. Adagio

    Franz Joseph Haydn, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  3. 3 String Quartet in C Major, Hob.III:32: III. Minuet. Allegretto

    Franz Joseph Haydn, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  4. 4 String Quartet in C Major, Hob.III:32: IV. Fuga a 4 soggetti. Allegro

    Franz Joseph Haydn, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  5. 5 String Quartet No. 14 in G Major, K. 387: I. Allegro vivace assai

    Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  6. 6 String Quartet No. 14 in G Major, K. 387: II. Menuetto

    Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  7. 7 String Quartet No. 14 in G Major, K. 387: III. Andante cantabile

    Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  8. 8 String Quartet No. 14 in G Major, K. 387: IV. Molto allegro

    Wolfgang Amadeus Mozart, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  9. 9 String Quartet No. 12, D. 703

    Franz Schubert, Composer - Quatuor Akilone, Ensemble, MainArtist Copyright : Mirare Mirare

  • Descriptif de l'album
  • Lorsqu’en 1782, Mozart écrit le premier de ses Quatuors de l’Op. 10 tous dédiés à Haydn, le Trentième de l’Op. 20 de Haydn n’a que dix ans d’âge, et pourtant, quelle différence ! Entre le « Sturm und Drang » presque encore rococo de Haydn et l’intense liberté formelle de Mozart, ces dix années auront creusé un gouffre. Et pourtant, les parallélismes ne manquent pas. Haydn, à qui on semble avoir parfois reproché son manque de penchant pour le contrepoint, rétorque avec une fugue à quatre sujets, qu’il fait jouer pianissimo presque de bout en bout, hormis les quelques mesures finales qui ont dû faire sursauter quelques perruques poudrées ; et Mozart aussi termine sur une fugue, sans doute moins rigoureuse, mais dans laquelle l’élément d’humour ne manque pas non plus. Excellent idée donc qu’a eu le Quatuor Akilone de juxtaposer ces deux ouvrages. Pour mémoire, le Quatuor Akilone a été fondé en 2011 à Paris ; son jeu élégant lui a valu le Premier Grand Prix et le prix Proquartet du Concours international de Quatuor de Bordeaux en 2016, un magnifique début d’aventure. Depuis, l’ensemble s’est déjà produit avec des collègues tels que Tabea Zimmermann, Jérôme Pernoo ou Jean-François Heisser. Les quarante doigts des Akilone referme l’album avec le troublant Quartettsatz en ut mineur de Schubert, un premier mouvement complet pour un quatuor inachevé de 1820, qui marqua le retour du compositeur au genre après quatre ans d’autres explorations – un retour dont les fruits seront les trois immenses quatuors de l’ultime maturité. © SM/Qobuz

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Mirare

Créé en 2001 par René Martin, le label Mirare tire un trait d’union entre la scène classique et l’industrie du disque. Initiateur de festivals renommés (La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron…), René Martin souhaitait conserver une trace phonographique des manifestations musicales qu’il organisait : « Avoir fondé Mirare n’est que la suite et le complément logique de toutes ces activités. Entre les artistes que nous nous efforçons de faire découvrir, ceux qui n’ont pas encore ou plus de maison de disques, ceux avec lesquels nous avons depuis longtemps établi une complicité, le vivier était tout trouvé. » Cette intuition s’est avérée juste. En dépit de la crise...

Voir la page Mirare Lire l'article

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles