Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Neil Young|Harvest

Harvest

Neil Young

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Pour le grand public mais aussi pour bon nombre de ses fans, Harvest demeure le sommet de sa riche discographie 70's. Sur fond de country-rock et folk on ne peut plus mélancolique, l’art du Loner brille de mille feux tout au long de ce quatrième album paru en février 1972. Sorte de Graal baba bucolique et champêtre, l’opus, qui met parfois à nu sa relation tumultueuse avec la comédienne Carrie Snodgress, mère de son premier fils Zeke, offre aussi d’impressionnantes zones d’ombre comme The Needle and the Damage Done, ballade sur la dépendance à l’héroïne de son guitariste Danny Whitten, qui mourra d’ailleurs d’overdose en novembre de la même année, juste après s'être fait virer du groupe par Neil Young. Mais derrière sa béatitude peace & love à laquelle ont participé Crosby, Stills & Nash tout comme James Taylor et Linda Ronstadt, Harvest reste une œuvre riche, tourmentée et mélodiquement parfaite. Un nouveau sans-faute sur lequel on trouve même les violons du London Symphony Orchestra (A Man Needs a Maid et There's a World), manipulés avec précaution et goût. Un disque qui influencera de nombreuses générations. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Harvest

Neil Young

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Out on the Weekend
00:04:34

NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

2
Harvest
00:03:11

NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - John Harris, Piano - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

3
A Man Needs a Maid
00:04:05

NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Producer, Arranger, Piano, Orchestrator - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - London Symphony Orchestra, Orchestra - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

4
Heart of Gold
00:03:07

Linda Ronstadt, Background Vocals - NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo, Background Vocals - Teddy Irwin, Acoustic Guitar - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

5
Are You Ready for the Country?
00:03:25

David Crosby, Background Vocals - NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Guitar, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - Graham nash, Background Vocals - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

6
Old Man
00:03:24

Linda Ronstadt, Vocals - NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Piano, Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Piano - Ben Keith, Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo, Vocals - Tim Drummond, Guitar - Kenny Buttrey, Drums - James McMahon, Piano

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

7
There's a World
00:02:59

NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Henry Lewy, Producer - Jack Nitzsche, Producer, Arranger, Piano, Orchestrator - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - London Symphony Orchestra, Orchestra - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

8
Alabama
00:04:02

David Crosby, Background Vocals - NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Stephen Stills, Background Vocals - Jack Nitzsche, Guitar, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

9
The Needle and the Damage Done
00:02:02

NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Jack Nitzsche, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

10
Words (Between the Lines of Age)
00:06:49

NEIL YOUNG, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Piano, Lead Vocals, Writer, Harmonica, MainArtist - Stephen Stills, Background Vocals - Jack Nitzsche, Guitar, Piano - Ben Keith, Pedal Steel Guitar - Elliot Mazer, Producer - JAMES TAYLOR, Banjo - Graham nash, Background Vocals - Tim Drummond, Bass Guitar - Kenny Buttrey, Drums

2011 © 1972 Warner Records Inc. ℗ 2002 Reprise Records

Descriptif de l'album

Pour le grand public mais aussi pour bon nombre de ses fans, Harvest demeure le sommet de sa riche discographie 70's. Sur fond de country-rock et folk on ne peut plus mélancolique, l’art du Loner brille de mille feux tout au long de ce quatrième album paru en février 1972. Sorte de Graal baba bucolique et champêtre, l’opus, qui met parfois à nu sa relation tumultueuse avec la comédienne Carrie Snodgress, mère de son premier fils Zeke, offre aussi d’impressionnantes zones d’ombre comme The Needle and the Damage Done, ballade sur la dépendance à l’héroïne de son guitariste Danny Whitten, qui mourra d’ailleurs d’overdose en novembre de la même année, juste après s'être fait virer du groupe par Neil Young. Mais derrière sa béatitude peace & love à laquelle ont participé Crosby, Stills & Nash tout comme James Taylor et Linda Ronstadt, Harvest reste une œuvre riche, tourmentée et mélodiquement parfaite. Un nouveau sans-faute sur lequel on trouve même les violons du London Symphony Orchestra (A Man Needs a Maid et There's a World), manipulés avec précaution et goût. Un disque qui influencera de nombreuses générations. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Neil Young

Noise and Flowers

Neil Young

Noise and Flowers Neil Young

Barn

Neil Young

Barn Neil Young

Carnegie Hall 1970

Neil Young

Toast

Neil Young

Toast Neil Young

Royce Hall 1971

Neil Young

Royce Hall 1971 Neil Young

Playlists

Dans la même thématique...

Patient Number 9

Ozzy Osbourne

Patient Number 9 Ozzy Osbourne

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Neil Young en 10 albums

Difficile de hurler « Rock'n'roll will never die ! » sans paraître ridicule. Neil Young le peut. Sans problème. Depuis plus d’un demi-siècle, le géant canadien a prouvé qu’il était un des plus grands auteurs de sa génération, capable de se renouveler et d’embarquer le rock sur des sentiers aussi bien champêtres que violents. La preuve en dix albums.

Interpol, fondu au noir

À l’aube des années 2000, à l’heure où le garage était roi, le quatuor new-yorkais devenu trio détonnait en ravivant le romantisme au noir d’un post-punk 80’s.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...