Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dennis Russell Davies - Glass: Akhnaten

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Glass: Akhnaten

Paul Eswood, The Stuttgart State Opera, Orchestra and Chorus, Dennis Russell Davies

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Voici déjà plus de trente ans ans – diable, le temps passe… – le compositeur minimaliste états-unien Philip Glass s’attaquait lyriquement au monde égyptien ; certes, il n’était ni le seul ni le premier, Verdi avec Aïda, Massenet avec Cléopâtre et Thaïs, Mozart avec Thamos ou Rossini avec Mosè in Egitto l’avaient précédé, mais il fut sans nul doute le premier à faire chanter ses personnages en égyptien ancien, en akkadien et en hébreu biblique, sur des textes attribués à Akhénaton ou des lettres officielles rédigées au cours de son règne. L’opéra en question, vous l’aurez deviné, c’est Akhnaten, créé en 1983 à Stuttgart. Souvent repris sur nombre de scènes internationales, il n’a pourtant été enregistré qu’une seule fois à ce jour, avec l’équipe de la création. Difficile donc de faire jouer la concurrence, mais le plateau de chanteurs, avec le contreténor Paul Esswood en tête, est tout à fait bon. Esswood chante le rôle-titre, celui du pharaon Akhénaton, et le choix d’une voix de contreténor n’est pas une simple fantaisie de la part du compositeur : les documents de l’époque montrent le pharaon sous un aspect exagérément androgyne… Quant à la musique, elle incorpore les principes du minimalisme chers à Glass, tout en comprenant un fort élément de progression mélodique et harmonique. On n’est donc pas dans certaines de ces œuvres répétitives à l’envi, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ouvrage comporterait plutôt un surcroît d’idées ! L’orchestre plus ou moins classique se singularise par l’absence de violons, pour une sonorité plutôt sombre et boisée ; on y entend aussi un synthétiseur, qui n’a rien d’un instrument de remplissage, puisque Glass l’incorpore habilement pour colorer le discours de teintes inhabituelles. Le présent enregistrement appartient bien sûr une discothèque idéale, tout particulièrement celle de quiconque s’intéresse au renouveau de l’opéra à la fin du XXe siècle. Les autres y trouveront matière à moult étonnement et enthousiasme, car plusieurs moments sont de véritables bombes musicales. © SM / Qobuz

Plus d'info

Glass: Akhnaten

Dennis Russell Davies

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

DISQUE 1

1
Akhnaten/Act I - Year 1 of Akhnaten's Reign - Thebes - Prelude: Refrain, Verse 1, Verse 2 (Voice) 00:10:44

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

2
Akhnaten/Prelude: Verse 3 (Voice) 00:00:40

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

3
Akhnaten/Scene 1: Funeral of Amenhotep III (Voice) 00:08:59

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

4
Akhnaten/Scene 2: Coronation of Aknaten (Voice) 00:17:14

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

5
Akhnaten/Scene 3: Window of Appearances (Voice) 00:09:01

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

6
Akhnaten/Act II: Years 5 to 15 - Thebes and Akhetaten - Scene 1: Temple (Voice) 00:12:57

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

7
Akhnaten/Scene 2: Akhnaten and Nefertiti (Voice) 00:10:10

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

DISQUE 2

1
Akhnaten/Scene 3: City/Dance (Voice) 00:02:30

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

2
Akhnaten/Narration: City/Dance (Voice) 00:05:10

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

3
Akhnaten/Scene 4: Hymn (Voice) 00:13:35

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

4
Akhnaten/Act III: Year 17 and the Present - Akhetaten - Scene 1: Family (Voice) 00:11:35

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

5
Akhnaten/Scene 2: Attack and Fall (Voice) 00:07:43

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

6
Akhnaten/Scene 3: The Ruins (Voice) 00:07:29

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

7
Akhnaten/Epilogue (Voice) 00:10:36

Lynne Wilhelm-Königer, Soprano - Melinda Liebermann, Soprano - Tero Hannula, Baritone - Victoria Schneider, Soprano - Dennis Russell Davies, Conductor - Dennis Russell Davies, Performer - Kurt Munkacsi, Producer - Michael Riesman, Producer - Angelika Schwarz, Alto - Paul Esswood, Counter Tenor - Helmut Holzapfel, Tenor - Geraldine Rose, Alto - Christina Wächtler, Alto - Stuttgart State Opera Orchestra & Chorus, Performer - Maria Koupilová-Ticha, Soprano - Philip Glass, Composer - Cornelius Hauptmann, Bass - Milagro Vargas, Alto

(P) 1987 Sony Music Entertainment Inc.

Descriptif de l'album

Voici déjà plus de trente ans ans – diable, le temps passe… – le compositeur minimaliste états-unien Philip Glass s’attaquait lyriquement au monde égyptien ; certes, il n’était ni le seul ni le premier, Verdi avec Aïda, Massenet avec Cléopâtre et Thaïs, Mozart avec Thamos ou Rossini avec Mosè in Egitto l’avaient précédé, mais il fut sans nul doute le premier à faire chanter ses personnages en égyptien ancien, en akkadien et en hébreu biblique, sur des textes attribués à Akhénaton ou des lettres officielles rédigées au cours de son règne. L’opéra en question, vous l’aurez deviné, c’est Akhnaten, créé en 1983 à Stuttgart. Souvent repris sur nombre de scènes internationales, il n’a pourtant été enregistré qu’une seule fois à ce jour, avec l’équipe de la création. Difficile donc de faire jouer la concurrence, mais le plateau de chanteurs, avec le contreténor Paul Esswood en tête, est tout à fait bon. Esswood chante le rôle-titre, celui du pharaon Akhénaton, et le choix d’une voix de contreténor n’est pas une simple fantaisie de la part du compositeur : les documents de l’époque montrent le pharaon sous un aspect exagérément androgyne… Quant à la musique, elle incorpore les principes du minimalisme chers à Glass, tout en comprenant un fort élément de progression mélodique et harmonique. On n’est donc pas dans certaines de ces œuvres répétitives à l’envi, et le moins que l’on puisse dire, c’est que l’ouvrage comporterait plutôt un surcroît d’idées ! L’orchestre plus ou moins classique se singularise par l’absence de violons, pour une sonorité plutôt sombre et boisée ; on y entend aussi un synthétiseur, qui n’a rien d’un instrument de remplissage, puisque Glass l’incorpore habilement pour colorer le discours de teintes inhabituelles. Le présent enregistrement appartient bien sûr une discothèque idéale, tout particulièrement celle de quiconque s’intéresse au renouveau de l’opéra à la fin du XXe siècle. Les autres y trouveront matière à moult étonnement et enthousiasme, car plusieurs moments sont de véritables bombes musicales. © SM / Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Dennis Russell Davies

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...