Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

BBC Philharmonic Orchestra - Ginastera: Orchestral Works, Vol. 2

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Ginastera: Orchestral Works, Vol. 2

Juanjo Mena, BBC Philharmonic Orchestra, Xiayin Wang

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Est-il imaginable que ce stupéfiant chef-d’œuvre orchestral soit un travail de fin d’études de Ginastera (1916-1983) alors âgé de dix-huit à vingt ans ? Car le ballet Panambí, Op. 1, fut achevé entre 1934 et 1937, et il représente un invraisemblable exploit pour un compositeur ayant si peu d’expérience : orchestration foisonnante, harmonies recherchées qui, certes, doivent encore quelques révérences à Stravinski, Ravel, Bartók, Dukas ou Debussy, mais qui s’en plaindrait... Ginastera fixait à ce moment ce qui allait demeurer pendant longtemps ses deux sources majeures d’inspiration : l’énergie et la poésie de la vie dans la pampa argentine (telles que représentées dans son ballet suivant, Estancia), et surtout la mythologie de la civilisation précolombienne des Indiens Guaraní d’Amérique du Sud, cadre de Panambí. À l’autre bout de l’arc créateur du compositeur se trouve le Deuxième Concerto pour piano, Op. 39 de 1972, présenté en seconde partie de ce programme donné par l’Orchestre Philharmonique de la BBC, basé à Manchester. C’est la pianiste chinoise Xiayin Wang qui officie ; bien évidemment, le langage de Ginastera a évolué, a incorporé certains modernismes de son temps ainsi que ceux des Viennois du début du siècle – mais pas tous, et loin de là : l’œuvre reste tendrement nimbé d’éléments de tonalité, malgré l’esprit dodécaphonique. L’argument de base égrène les sept notes, abominablement dissonantes, de l’accord initial lançant le dernier mouvement de la Neuvième de Beethoven, auxquelles Ginastera rajoute les cinq « manquantes » pour former sa série, puis varier le tout dans cinq mouvements d’une intense beauté assez bartókienne mais tout aussi argentine. Pourquoi diable Ginastera n’est-il pas plus souvent joué en France… mystère. Espérons que ce superbe enregistrement débloquera certaines réticences. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Ginastera: Orchestral Works, Vol. 2

BBC Philharmonic Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Panambí, Op. 1 (Alberto Ginastera)

1
Claro de luna el Paraná (Moonlight on the Paraná) - Los rumores de la selva (Forest Murmurs) - 00:04:29

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

2
Fiesta indigena (Native Feast) - 00:00:25

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

3
Ronda de la doncellas (Girls' Round Dance) - 00:01:14

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

4
Danza de los guerreros (Warriors' Dance) - 00:02:05

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

5
Escena (Scene) 00:02:24

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

6
Pantomima del amor eterno (Pantomime of Eternal Love) - 00:03:31

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

7
Canto de Guirahú (Guirahú's Song) - 00:03:01

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

8
El Hechicero se dirige hacia Guirahú - Aparecen las deidades del agua - El Hechicero se esconde - 00:00:25

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

9
Juego de las deidades del agua (The Water Sprites Play) - 00:02:17

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

10
Reaparece el Hechicero (The Sorcerer Reappears) - Los gritos del Hechicero (The Sorcerer's Cries) - 00:00:31

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

11
Inquietud de la tribu (The Tribe Is Uneasy) - 00:00:52

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

12
Aparece Panambí (Panambí Appears) - Suplica de Panambí (Panambí's Prayer) - 00:03:17

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

13
Invocación a los espiritus poderosos (Invocation to the Spirits of Power) - 00:01:27

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

14
Danza del Hechicero (Dance of the Sorcerer) - 00:01:44

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

15
El Hechicero habla (The Sorcerer Speaks) - 00:01:30

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

16
Lamento de las doncellas (The Girls' Lament) - 00:01:49

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

17
Aparición de Tupã (Tupã Appears) - Tupã desaparece (Tupã Disappears) - Los guerreros amenazan al Hechicero (The Warriors Threaten the Sorcerer) - 00:00:53

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

18
El Amanecer (Dawn) - Coro de las deidades del agua (Chorus of the Water Sprites) 00:05:19

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Juanjo Mena, Conductor - Manchester Chamber Choir, Choir, MainArtist

(P) 2016 Chandos

Piano Concerto No. 2, Op. 39 (Alberto Ginastera)

19
I. 32 variazioni sopra un accordo di Beethoven 00:12:30

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Xiayin Wang, Artist, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

20
II. Scherzo per la mano sinistra - Molto vivace 00:04:52

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Xiayin Wang, Artist, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

21
III. Quasi una fantasia: Adagietto - Adagio molto - Un poco più mosso - Tempo I 00:08:26

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Xiayin Wang, Artist, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

22
IV. Cadenza: Maestoso e drammatico - 00:02:27

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Xiayin Wang, Artist, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

23
IV. Finale: Prestissimo 00:03:38

Alberto Ginastera, Composer - BBC Philharmonic Orchestra, Orchestra - Xiayin Wang, Artist, MainArtist - Juanjo Mena, Conductor

(P) 2016 Chandos

Descriptif de l'album

Est-il imaginable que ce stupéfiant chef-d’œuvre orchestral soit un travail de fin d’études de Ginastera (1916-1983) alors âgé de dix-huit à vingt ans ? Car le ballet Panambí, Op. 1, fut achevé entre 1934 et 1937, et il représente un invraisemblable exploit pour un compositeur ayant si peu d’expérience : orchestration foisonnante, harmonies recherchées qui, certes, doivent encore quelques révérences à Stravinski, Ravel, Bartók, Dukas ou Debussy, mais qui s’en plaindrait... Ginastera fixait à ce moment ce qui allait demeurer pendant longtemps ses deux sources majeures d’inspiration : l’énergie et la poésie de la vie dans la pampa argentine (telles que représentées dans son ballet suivant, Estancia), et surtout la mythologie de la civilisation précolombienne des Indiens Guaraní d’Amérique du Sud, cadre de Panambí. À l’autre bout de l’arc créateur du compositeur se trouve le Deuxième Concerto pour piano, Op. 39 de 1972, présenté en seconde partie de ce programme donné par l’Orchestre Philharmonique de la BBC, basé à Manchester. C’est la pianiste chinoise Xiayin Wang qui officie ; bien évidemment, le langage de Ginastera a évolué, a incorporé certains modernismes de son temps ainsi que ceux des Viennois du début du siècle – mais pas tous, et loin de là : l’œuvre reste tendrement nimbé d’éléments de tonalité, malgré l’esprit dodécaphonique. L’argument de base égrène les sept notes, abominablement dissonantes, de l’accord initial lançant le dernier mouvement de la Neuvième de Beethoven, auxquelles Ginastera rajoute les cinq « manquantes » pour former sa série, puis varier le tout dans cinq mouvements d’une intense beauté assez bartókienne mais tout aussi argentine. Pourquoi diable Ginastera n’est-il pas plus souvent joué en France… mystère. Espérons que ce superbe enregistrement débloquera certaines réticences. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par BBC Philharmonic Orchestra
Antheil: Orchestral Works, Vol. 3 BBC Philharmonic Orchestra
Coates: Orchestral Works, Vol. 1 BBC Philharmonic Orchestra
Ginastera : Orchestral Works, Vol. 1 BBC Philharmonic Orchestra
Copland: Orchestral Works, Vol. 4 BBC Philharmonic Orchestra

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Dans l'actualité...