Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

William Christie - François Couperin : L'Apothéose de Lulli

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

François Couperin : L'Apothéose de Lulli

William Christie, Christophe Rousset

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Testament le plus jouissif de la série de récitals à deux clavecins enregistrés par William Christie à la fin des années 80, ce disque présente l'interprétation la plus parfaite des Apothéoses de François Couperin (qui recommandait explicitement la transcription à deux clavecins). Christie et Rousset dépassent la simple excellence technique, et livrent ici — dans le raffinement de l'interprétation, l'ornementation finement ciselée (écoutez la Saillie), la dramaturgie même ! — un moment de grâce incomparable. À écouter encore et encore et encore...

Plus d'informations

François Couperin : L'Apothéose de Lulli

William Christie

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

1
I. Lulli aux Champs Elisés. Gravement
00:02:13

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

2
II. Air pour les Mêmes. Gracieusement
00:02:14

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

3
III. Vol de Mercure aux Champs Elisés. Très viste
00:00:30

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

4
IV. Descente d’Apollon. Noblement
00:02:00

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

5
V. Rumeur souteraine. Viste
00:00:27

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

6
VI. Plaintes des Mêmes. Dolemment
00:02:05

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

7
VII. Enlèvement de Lulli. Très légèrement
00:00:54

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

8
VIII. Accüeil entre-Doux, et-Agard, fait à Lulli. Largo
00:02:14

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

9
IX. Remerciment de Lulli : à Apollon. Gracieusement
00:02:30

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

10
X. Essai en forme d’ouverture. Elégamment, sans lenteur
00:03:59

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

11
XI. Lulli joüant le Sujet. Air léger
00:00:40

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

12
XII. Corelli joüant le Sujet. Second air
00:01:11

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

13
I. Sonate en Trio. Gravement
00:01:43

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

14
II. Saillie. Vivement. Rondement. Vivement
00:04:38

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

15
I. Corelli au piéd du Parnasse. Gravement
00:01:51

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

16
II. Corelli charmé de la bonne réception. Gaÿment
00:02:28

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

17
III. Corelli buvant à la Source d’Hypocrêne
00:01:57

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

18
IV. Entouziasme de Corelli. Vivement
00:01:04

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

19
V. Corelli après son Entouziasme S’endort. Tres doux
00:02:20

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

20
VI. Les Muses reveillent Corelli. Vivement
00:00:40

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

21
VII. Remerciment de Corelli. Gaÿment
00:02:21

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

22
Allemande à deux clavecins (9e Ordre)
00:04:58

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

23
La Julliet (14e Ordre). Gayment
00:01:53

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

24
La Létiville (16e Ordre)
00:01:46

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

25
Muséte de Choisi. Tendrement - Muséte de Taverni (15e Ordre). Légèrement
00:06:25

William Christie, Primary - Christophe Rousset, Primary - François Couperin, Composer

2001 harmonia mundi harmonia mundi 1988

Descriptif de l'album

Testament le plus jouissif de la série de récitals à deux clavecins enregistrés par William Christie à la fin des années 80, ce disque présente l'interprétation la plus parfaite des Apothéoses de François Couperin (qui recommandait explicitement la transcription à deux clavecins). Christie et Rousset dépassent la simple excellence technique, et livrent ici — dans le raffinement de l'interprétation, l'ornementation finement ciselée (écoutez la Saillie), la dramaturgie même ! — un moment de grâce incomparable. À écouter encore et encore et encore...

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par William Christie
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Dans l'actualité...