Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Yes|Fragile

Fragile

Yes

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Illuminé par les premières collaborations du graphiste Roger Dean (qui, créateur des illustrations de pochette, ou, plus prosaïquement, du logo, sera un indiscutable artisan de l’imaginaire du groupe), Fragile est un tapis rouge déroulé sous les pieds impatients de Rick Wakeman, grand amateur de paillettes, d’invraisemblable juxtaposition d’instruments, et de sunlights.

Tony Kaye, membre fondateur du groupe, a décidé une fois pour toutes qu’il est organiste, et qu’il ne s’approcherait jamais d’un mellotron. Le groupe le congédie, et porte donc son dévolu sur un jeune musicien de sessions qui s’est essentiellement illustré au sein du groupe the Strawbs. Wakeman veut devenir une star (ce sera le cas, captant toute l’attention du public durant les concerts, doté qu’il est d’un évident charisme), et souhaite en conséquence que cela s’entende.

Après l’achat compulsif d’orgues, pianos électriques, et autres synthétiseurs, Yes se trouve donc dans l’obligation d’amortir au plus vite ces investissements par un album. Ce n’est pas là le moindre paradoxe de Fragile, d’être enregistré pour des raisons comptables, et de constituer une authentique réussite du genre, tout en offrant une juxtaposition - en apparence collective - de talents extrêmement individualistes.

Chaque musicien est ainsi mis à contribution (Wakeman s’attaque à un mouvement d’une symphonie de Brahms, qui pourtant ne lui avait rien fait), et le groupe a une idée de génie, en mettant sur le marché un single (« Roundabout ») articulé comme une sorte de pou-pourri (ou de digest) de l’ensemble du disque, ce qui ouvre la musique de Yes à un marché de consommateurs peu familiarisés avec le rock progressif. Fragile bénéficiera sans équivoque d’une réédition digitale et remastérisée (1995). Il atteindra une triomphale 4ème position des classements de vente.
© ©Copyright Music Story 2021

Plus d'informations

Fragile

Yes

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Roundabout (MQS)
00:08:35

Jon Anderson, Composer, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Composer, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation

2
Cans and Brahms
00:01:42

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Johannes Brahms, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Arranger, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Guitar, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

3
We Have Heaven (MQS)
00:01:30

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

4
South Side of the Sky (MQS)
00:08:08

Jon Anderson, Composer, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Composer, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

5
Five per Cent for Nothing
00:00:37

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion, Writer - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

6
Long Distance Runaround (MQS)
00:03:31

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

7
The Fish (Schindleria Praematurus)
00:02:41

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

8
Mood for a Day
00:03:02

Jon Anderson, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Producer, Drums, Percussion - Chris Squire, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation

9
Heart of the Sunrise
00:11:26

Jon Anderson, Composer, Producer, Backing Vocals, Lead Vocals, Writer - Yes, MainArtist - Bill Bruford, Composer, Producer, Drums, Percussion, Writer - Chris Squire, Composer, Producer, Bass Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals, Writer - Eddie Offord, Producer, Engineer - Rick Wakeman, Producer, Harpsichord, Hammond Organ, Piano, Synthesizer, Mellotron - Steve Howe, Producer, Acoustic Guitar, Electric Guitar, Backing Vocals - Gary Martin, AssistantEngineer

© 1972 Elektra Entertainment Company ℗ 1972 Atlantic Recording Corporation for the United States and WEA International Inc. for the world outside of the United States.

Descriptif de l'album

Illuminé par les premières collaborations du graphiste Roger Dean (qui, créateur des illustrations de pochette, ou, plus prosaïquement, du logo, sera un indiscutable artisan de l’imaginaire du groupe), Fragile est un tapis rouge déroulé sous les pieds impatients de Rick Wakeman, grand amateur de paillettes, d’invraisemblable juxtaposition d’instruments, et de sunlights.

Tony Kaye, membre fondateur du groupe, a décidé une fois pour toutes qu’il est organiste, et qu’il ne s’approcherait jamais d’un mellotron. Le groupe le congédie, et porte donc son dévolu sur un jeune musicien de sessions qui s’est essentiellement illustré au sein du groupe the Strawbs. Wakeman veut devenir une star (ce sera le cas, captant toute l’attention du public durant les concerts, doté qu’il est d’un évident charisme), et souhaite en conséquence que cela s’entende.

Après l’achat compulsif d’orgues, pianos électriques, et autres synthétiseurs, Yes se trouve donc dans l’obligation d’amortir au plus vite ces investissements par un album. Ce n’est pas là le moindre paradoxe de Fragile, d’être enregistré pour des raisons comptables, et de constituer une authentique réussite du genre, tout en offrant une juxtaposition - en apparence collective - de talents extrêmement individualistes.

Chaque musicien est ainsi mis à contribution (Wakeman s’attaque à un mouvement d’une symphonie de Brahms, qui pourtant ne lui avait rien fait), et le groupe a une idée de génie, en mettant sur le marché un single (« Roundabout ») articulé comme une sorte de pou-pourri (ou de digest) de l’ensemble du disque, ce qui ouvre la musique de Yes à un marché de consommateurs peu familiarisés avec le rock progressif. Fragile bénéficiera sans équivoque d’une réédition digitale et remastérisée (1995). Il atteindra une triomphale 4ème position des classements de vente.
© ©Copyright Music Story 2021

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay
À découvrir également
Par Yes

The Quest

Yes

The Quest Yes

The Steven Wilson Remixes

Yes

90125

Yes

90125 Yes

Close to the Edge

Yes

From A Page

Yes

Playlists

Dans la même thématique...

Tapestry

Carole King

Tapestry Carole King

Graceland (25th Anniversary Deluxe Edition)

Paul Simon

Bridge Over Troubled Water

Simon & Garfunkel

Bridge Over Troubled Water Simon & Garfunkel

Toto IV

Toto

Toto IV Toto

Danser encore

HK

Les Grands Angles...
Le rock progressif en 10 albums

Au cours des 40 dernières années, le rock progressif a connu le sommet des charts, le sérieux des pupitres ou les honneurs de l’appellation art rock, élargissant son lexique à travers des influences insaisissables, toujours en reconfiguration. Si, aujourd’hui, le genre n’est plus revendiqué avec la même ferveur qu’hier, on peut toujours observer son empreinte chez des artistes allant de Tool à Kanye West. Qobuz vous présente dix albums majeurs du prog rock, dont le rayonnement n’est pas près de faiblir.

La britpop en 10 albums

« Si le but du punk était de se débarrasser des hippies, le nôtre est d’en finir avec le grunge. » Lorsque Damon Albarn assène cette phrase en 1993, l’Angleterre s’apprête à reprendre sa place sur un échiquier musical envahi par Seattle avec le grunge et Nirvana. Profondément liée à la vie politique et l’identité locale, la pop britannique se révèle au moment où Tony Blair et le New Labour entrent en scène. Le romantisme anglais redevient attractif par rapport à l’identité américaine, jugée trop creuse outre-Manche. Place à la « Cool Britannia ».

1968/1972, le carré d'as des Stones

“Beggars Banquet”, “Let It Bleed”, “Sticky Fingers” et “Exile on Main Street” : en cinq ans, les Rolling Stones signent leurs plus grands disques, quatre chefs-d’œuvre qui ont chamboulé l’histoire du rock’n’roll.

Dans l'actualité...