Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Anne Queffelec and Pierre Amoyal - Fauré : Sonates pour piano & violon

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Fauré : Sonates pour piano & violon

Anne Queffelec - Pierre Amoyal

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Fauré est au firmament avec ses deux Sonates pour violon et piano. Le 27 janvier 1877, le public parisien de la salle Pleyel accueille avec enthousiasme la création de la Sonate pour violon et piano n° 1 d’un Gabriel Fauré de trente et un ans. Le compositeur, au piano, accompagne la jeune violoniste Marie Tayau dont le talent et la pureté du coup d’archet furent salués par la critique. Fauré exulte après l’excellent accueil réservé à son œuvre : « La Sonate a réussi ce soir au-delà de toutes mes espérances !!! Le Scherzo a été bissé avec assez d'énergie pour qu'il nous ait été impossible de ne pas le dire deux fois. Mes confrères étaient nombreux et je dois dire qu'ils se sont montrés extrêmement chaleureux. En un mot je suis sens dessus dessous... Pour finir je dois vous dire, non sans fierté, que j'ai joué mieux qu'hier. L'exécution de Mlle Tayau a été parfaite. » écrira Gabriel Fauré à Madame Clerc chez qui il l'avait jouée la veille, en privé. C'est à Sainte-Adresse près du Havre, chez ce couple de mécènes Camille Clerc où il avait résidé durant l’été 1875, qu'il avait entrepris cette première sonate. Marquée par Schumann et Saint-Saëns, le maître de Fauré, celle-ci, gorgée de lyrisme, frappe par le naturel de son inspiration et son équilibre instrumental. Au contraire la Sonate n° 2, composée près de quarante ans plus tard et créée le 10 novembre 1917, ne laisse pas appréhender aussi facilement l’abstraction, l’ascétisme et le sentiment épuré qui s’en dégagent. Mais ses remous intérieurs sont d’une force et d’une exaltation rares.
Quant à leur interprétation, ici proposée, les éloges de la critique ne manquent pas : « Deux jeunes interprètes passionnés et incandescents donnent de ces Sonates une interprétation de référence, qui renouvelle totalement l’idée que l’on se faisait des deux œuvres » écrit Diapason dans son Dictionnaire des disques et des compacts. Pour Alain Lompech (Diapason, mars 2019) « les deux sonates de Fauré sont miraculeuses : violon patiné d’Amoyal, au vibrato chaleureux, aux accents éperdus d’amoureux, avec un piano maître d’œuvre qui veille au grain en portant son partenaire vers des sommets expressifs rarement accordés à ce compositeur ». © Qobuz / GG

Plus d'informations

Fauré : Sonates pour piano & violon

Anne Queffelec and Pierre Amoyal

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Sonata No. 1 for Piano and Violin in A Major, Op. 13 (Gabriel Fauré)

1
I. Allegro molto
00:09:23

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered ℗ 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

2
II. Andante
00:06:36

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered ℗ 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
III. Allegro vivo
00:03:51

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered ℗ 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

4
IV. Allegro quasi presto
00:05:29

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered ℗ 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Sonata No. 2 for Piano and Violin in E Minor, Op. 108 (Gabriel Fauré)

5
I. Andante non troppo
00:08:44

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered ℗ 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6
II. Andante
00:08:37

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered ℗ 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

7
III. Allegro non troppo
00:06:03

Pierre Amoyal, Violin - Anne Queffelec, Piano - Gabriel Fauré, Composer

℗ 1978 Erato Disques, a Warner Music UK Division. Remastered (p) 2014 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Fauré est au firmament avec ses deux Sonates pour violon et piano. Le 27 janvier 1877, le public parisien de la salle Pleyel accueille avec enthousiasme la création de la Sonate pour violon et piano n° 1 d’un Gabriel Fauré de trente et un ans. Le compositeur, au piano, accompagne la jeune violoniste Marie Tayau dont le talent et la pureté du coup d’archet furent salués par la critique. Fauré exulte après l’excellent accueil réservé à son œuvre : « La Sonate a réussi ce soir au-delà de toutes mes espérances !!! Le Scherzo a été bissé avec assez d'énergie pour qu'il nous ait été impossible de ne pas le dire deux fois. Mes confrères étaient nombreux et je dois dire qu'ils se sont montrés extrêmement chaleureux. En un mot je suis sens dessus dessous... Pour finir je dois vous dire, non sans fierté, que j'ai joué mieux qu'hier. L'exécution de Mlle Tayau a été parfaite. » écrira Gabriel Fauré à Madame Clerc chez qui il l'avait jouée la veille, en privé. C'est à Sainte-Adresse près du Havre, chez ce couple de mécènes Camille Clerc où il avait résidé durant l’été 1875, qu'il avait entrepris cette première sonate. Marquée par Schumann et Saint-Saëns, le maître de Fauré, celle-ci, gorgée de lyrisme, frappe par le naturel de son inspiration et son équilibre instrumental. Au contraire la Sonate n° 2, composée près de quarante ans plus tard et créée le 10 novembre 1917, ne laisse pas appréhender aussi facilement l’abstraction, l’ascétisme et le sentiment épuré qui s’en dégagent. Mais ses remous intérieurs sont d’une force et d’une exaltation rares.
Quant à leur interprétation, ici proposée, les éloges de la critique ne manquent pas : « Deux jeunes interprètes passionnés et incandescents donnent de ces Sonates une interprétation de référence, qui renouvelle totalement l’idée que l’on se faisait des deux œuvres » écrit Diapason dans son Dictionnaire des disques et des compacts. Pour Alain Lompech (Diapason, mars 2019) « les deux sonates de Fauré sont miraculeuses : violon patiné d’Amoyal, au vibrato chaleureux, aux accents éperdus d’amoureux, avec un piano maître d’œuvre qui veille au grain en portant son partenaire vers des sommets expressifs rarement accordés à ce compositeur ». © Qobuz / GG

Détails de l'enregistrement original : Recorded in April 1978 in the Dormitory of Benedictions, Archeological Museum of Dijon (France)

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Anne Queffelec and Pierre Amoyal
Fauré : Sonates pour piano & violon Anne Queffelec and Pierre Amoyal
Dans la même thématique...

Dans l'actualité...