Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Emmanuelle Bertrand - Dutilleux & Debussy : Works with Cello

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Dutilleux & Debussy : Works with Cello

Emmanuelle Bertrand - Pascal Amoyel - James Gaffigan

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Henri Dutilleux, dont nous célébrerons le 100e anniversaire de la naissance le 22 janvier 2016, fait son apparition sur Terre quelques mois avant la création d’une des toutes dernières œuvres de Debussy : la Sonate présentée sur ce disque, pour violoncelle et piano. A l’auditeur de se faire sa propre religion quant à savoir quelle pourrait être la filiation, à l’écoute de ladite Sonate précédée des Strophes sur le nom de Sacher puis à celle de Tout un monde lointain, des œuvres de la grande maturité de Dutilleux qui les a écrites toutes deux pour Rostropovitch. C’est ici la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, accompagnée par Pascal Amoyel pour Debussy et le Luzerner Sinfonieorchester pour l’hommage de Dutilleux au monde lointain chanté par Baudelaire, qui nous offre sa lecture de cet arc de musique française dans la continuité de sa déjà fort impressionnante discographie. © SM/Qobuz


Dans Tout un monde lointain, « [...] James Gaffigan et les musiciens de Lucerne [...] prolongent l'élan dominateur du violoncelle, entrent en résonance avec lui, le sollicitent pour un voyage dans un monde irréel et visionnaire. D'autant que le jeu d'Emmanuelle Bertrand, superbe et acéré, soucieux du détail comme de la grande ligne, montre, dès les cadences initiales d'"Enigme" et le rêve éveillé du premier mouvement lent ("Regard"), une austère puissance dramatique. À rebours de l'approche plus ample et narrative de Poltéra (Bis), un des meilleurs depuis l'incontournable Rostropovich (Warner), elle insuffle à ses phrasés une tension exceptionnelle et quasi constante.» (Diapason, décembre 2015 / Patrick Szersnovicz)

Plus d'info

Dutilleux & Debussy : Works with Cello

Emmanuelle Bertrand

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Trois Strophes sur le nom de Sacher pour violoncelle seul (Henri Dutilleux)

1
I. Un poco indeciso 00:03:28

Emmanuelle Bertrand, Cello - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

2
II. Andante sostenuto 00:02:39

Emmanuelle Bertrand, Cello - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

3
III. Vivace 00:02:47

Emmanuelle Bertrand, Cello - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

Sonate pour violoncelle et piano en Ré Mineur, L. 135 (Claude Debussy)

4
I. Prologue. Lent, sostenuto e molto risoluto 00:04:10

Emmanuelle Bertrand, Cello - Pascal Amoyel, Piano - Claude Debussy, Composer

harmonia mundi 2015

5
II. Sérénade. Modérément animé 00:03:07

Emmanuelle Bertrand, Cello - Pascal Amoyel, Piano - Claude Debussy, Composer

harmonia mundi 2015

6
III. Finale. Animé, léger et nerveux 00:03:29

Emmanuelle Bertrand, Cello - Pascal Amoyel, Piano - Claude Debussy, Composer

harmonia mundi 2015

Tout un monde lointain - Concerto for cello & orchestra (Henri Dutilleux)

7
I. Énigme 00:06:29

Emmanuelle Bertrand, Cello - Luzerner Sinfonieorchester - James Gaffigan, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

8
II. Regard 00:07:41

Emmanuelle Bertrand, Cello - Luzerner Sinfonieorchester - James Gaffigan, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

9
III. Houles 00:04:23

Emmanuelle Bertrand, Cello - Luzerner Sinfonieorchester - James Gaffigan, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

10
IV. Miroirs 00:04:54

Emmanuelle Bertrand, Cello - Luzerner Sinfonieorchester - James Gaffigan, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

11
V. Hymne 00:04:29

Emmanuelle Bertrand, Cello - Luzerner Sinfonieorchester - James Gaffigan, Conductor - Henri Dutilleux, Composer

harmonia mundi 2015

Descriptif de l'album

Henri Dutilleux, dont nous célébrerons le 100e anniversaire de la naissance le 22 janvier 2016, fait son apparition sur Terre quelques mois avant la création d’une des toutes dernières œuvres de Debussy : la Sonate présentée sur ce disque, pour violoncelle et piano. A l’auditeur de se faire sa propre religion quant à savoir quelle pourrait être la filiation, à l’écoute de ladite Sonate précédée des Strophes sur le nom de Sacher puis à celle de Tout un monde lointain, des œuvres de la grande maturité de Dutilleux qui les a écrites toutes deux pour Rostropovitch. C’est ici la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, accompagnée par Pascal Amoyel pour Debussy et le Luzerner Sinfonieorchester pour l’hommage de Dutilleux au monde lointain chanté par Baudelaire, qui nous offre sa lecture de cet arc de musique française dans la continuité de sa déjà fort impressionnante discographie. © SM/Qobuz


Dans Tout un monde lointain, « [...] James Gaffigan et les musiciens de Lucerne [...] prolongent l'élan dominateur du violoncelle, entrent en résonance avec lui, le sollicitent pour un voyage dans un monde irréel et visionnaire. D'autant que le jeu d'Emmanuelle Bertrand, superbe et acéré, soucieux du détail comme de la grande ligne, montre, dès les cadences initiales d'"Enigme" et le rêve éveillé du premier mouvement lent ("Regard"), une austère puissance dramatique. À rebours de l'approche plus ample et narrative de Poltéra (Bis), un des meilleurs depuis l'incontournable Rostropovich (Warner), elle insuffle à ses phrasés une tension exceptionnelle et quasi constante.» (Diapason, décembre 2015 / Patrick Szersnovicz)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Emmanuelle Bertrand

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Dans l'actualité...