Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bejun Mehta - Down by the Salley Gardens

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Down by the Salley Gardens

Bejun Mehta and Julius Drake

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Ce panorama de la mélodie anglaise moderne nous transporte de l’esthétique édouardienne de Quilter ou du premier Vaughan Williams à l’expressivité intense d’un Howells ou d’un Finzi. Les réalisations purcelliennes de Britten et de Tippett, pour leur part, nous montrent deux grands compositeurs du XXe siècle en prise directe avec leur patrimoine musical. Après un disque Haendel plébiscité, la maîtrise aussi bien vocale que verbale de Bejun Mehta fait merveille au cœur de cette diversité.

Plus d'informations

Down by the Salley Gardens

Bejun Mehta

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

King David (Herbert Howells)

1
King David 00:05:01

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

It was A Lover And His Lass (Roger Quilter)

2
It was a lover and his lass 00:02:21

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Down by the Salley Gardens (Ivor Gurney)

3
Down by the salley gardens 00:02:46

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Silent noon (Ralph Vaughan Williams)

4
Silent Noon 00:04:23

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Lord, what is man? (Henry Purcell)

5
Lord, what is man? 00:05:55

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Job's Curse (Henry Purcell)

6
Job's Curse 00:05:42

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Linden Lea (Ralph Vaughan Williams)

7
Linden Lea 00:02:25

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Come Away, Death (Roger Quilter)

8
Come away, death 00:02:53

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

O mistress mine (Roger Quilter)

9
O mistress mine 00:01:31

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Blow, Blow, Thou Winter Wind (Roger Quilter)

10
Blow, blow, thou winter wind 00:02:32

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

At Middle-Field Gate in February (Gerald Finzi)

11
At Middle-Field Gate in February 00:03:10

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

The Widow Bird (Herbert Howells)

12
The Widow Bird 00:01:48

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

The Horseman (Lennox Berkeley)

13
The Horseman 00:01:11

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

The Little Boy Lost (Herbert Howells)

14
The Little Boy Lost 00:02:12

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

La belle dame sans merci (Sir Charles Villiers Stanford)

15
La Belle Dame Sans Merci 00:06:09

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Bright is the ring of words (Ralph Vaughan Williams)

16
Bright is the ring of words 00:01:50

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

The Sigh (Gerald Finzi)

17
The Sigh 00:03:28

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Jillian of Berry (Peter Warlock)

18
Jillian of Berry 00:00:34

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Set in the manner of Handel (Victor Hely-hutchinson)

19
Set in the manner of Handel 00:02:20

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Take, O take those lips away (Roger Quilter)

20
Take, o take those lips away 00:01:25

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Since we loved (Gerald Finzi)

21
Since we loved 00:01:17

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Hey, ho, the wind and the rain (Roger Quilter)

22
Hey, ho, the wind and the rain 00:01:51

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Music for a while (Henry Purcell)

23
Music for a while 00:03:37

Bejun Mehta, countertenor - Julius Drake, piano

2011 harmonia mundi harmonia mundi 2011

Descriptif de l'album

Ce panorama de la mélodie anglaise moderne nous transporte de l’esthétique édouardienne de Quilter ou du premier Vaughan Williams à l’expressivité intense d’un Howells ou d’un Finzi. Les réalisations purcelliennes de Britten et de Tippett, pour leur part, nous montrent deux grands compositeurs du XXe siècle en prise directe avec leur patrimoine musical. Après un disque Haendel plébiscité, la maîtrise aussi bien vocale que verbale de Bejun Mehta fait merveille au cœur de cette diversité.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Bejun Mehta

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le violon en 10 interprètes, épisode 2

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Voici la seconde partie de cette sélection subjective de 10 violonistes qui met en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers.

Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Dans l'actualité...