Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alphabeat - Don't Know What's Cool Anymore

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Don't Know What's Cool Anymore

Alphabeat

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoute disponible dans 17 jours

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Don't Know What's Cool Anymore

Alphabeat

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

1
Shadows 00:02:45
2
I Don't Know What's Cool Anymore 00:03:10
3
Back Of My Bike 00:02:47
4
Goldmine 00:03:20
5
Sing A Song 00:03:08
6
Sometimes 00:03:26
7
Now You Know 00:02:35
8
The Answer 00:03:13
9
I'd Rather Die 00:02:39

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Honky Chateau Elton John
Love Songs Elton John
Djesse Vol. 2 Jacob Collier
À découvrir également
Par Alphabeat
Dans la même thématique...
Nona Nona
Lover Taylor Swift
Freya Ridings Freya Ridings
A Space for Lost Time Anna Ternheim
Les Grands Angles...
Charles Aznavour : que le spectacle continue

La vie de Charles Aznavour pourrait se résumer aux deux mots « chanson » et « comédie ». Tel un artisan passionné, l’interprète de « Comme ils disent », qui nous a quittés en 2018, à l’âge de 94 ans, a tout donné au spectacle. Tant et si bien qu’il a fait de ce thème l’un des piliers de son œuvre.

New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Le Prince des années 80

Dans la famille funk, Prince Rogers Nelson fut un genre à lui seul. En 40 ans de carrière, il a réussi à mêler l’héritage des pères fondateurs (James Brown, Sly Stone et George Clinton) à des influences aussi bien rock’n’roll qu’électro voire jazz. Un groove exubérant et bluffant qui brilla essentiellement entre 1978 et 1988…

Dans l'actualité...