Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Andreas Staier|Delight in Disorder. Recorder & Harpsichord English Music

Delight in Disorder. Recorder & Harpsichord English Music

Pedro Memelsdorff - Andreas Staier

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

« Memelsdorff et Staïer reconstituent un consort de flûte à bec et clavecin dans le Londres des années 1640 à 1680, retrouvant ou imaginant par des transcriptions le répertoire de cet ensemble "domestique", au carrefour des influences du temps, antimasques de cour, symphonies, ayres populaires, ballets et grounds. De Lawes à Locke ou Purcell, en passant par de nombreux anonymes, les deux compères distillent une "battle" amicale, subtile et tendre, puissamment maîtrisée et enivrante à la fois. Traumatisé par la flûte à bec ? Ces soixante-dix minutes de bonheur vous guériront ! » (Diapason / Sophie Roughol)

Plus d'informations

Delight in Disorder. Recorder & Harpsichord English Music

Andreas Staier

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
3 tunes new to John Playford's Dancing Master
00:04:24

Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger - Anonymous, Composer -

(P)1995 BMG Entertainment

2
Why so pale / Bid me to live / 2 tunes new to John Playford's Dancing Master
00:10:42

William Lawes, Composer - Henry Lawes, Composer - Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger - Anonymous, Composer -

(P)1995 BMG Entertainment

3
Passages in Imitation of the Trumpet, Ayres and Pieces IV / 5 marches and tunes from John Playford's new tunes / After Nicola Matteis: Chaconne, Plaint, Ecchi
00:09:53

Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger - Anonymous, Composer - Nicola Matteis, Composer -

(P)1995 BMG Entertainment

4
Fantazie / Suite in a
00:13:29

Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Matthew Locke, Composer - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger -

(P)1995 BMG Entertainment

5
Court Masques under Charles I and Charles II, 1640-1665
00:10:32

William Lawes, Composer - Giovanni Coperario, Composer - Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger - Anonymous, Composer -

(P)1995 BMG Entertainment

6
Toccata in A major, ZD 229 / The Plaint, a Ground in a
00:12:44

Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Henry Purcell, Composer - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger -

(P)1995 BMG Entertainment

7
The black Joak, as 'tis perform'd at Dublin, upon a silent Ground in D
00:05:34

Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger - Anonymous, Composer -

(P)1995 BMG Entertainment

8
Ground in D minor, ZD 222
00:03:05

Pedro Memelsdorff, Flute - Pedro Memelsdorff, Arranger - Henry Purcell, Composer - Andreas Staier, Harpsichord - Andreas Staier, Arranger -

(P)1995 BMG Entertainment

Descriptif de l'album

« Memelsdorff et Staïer reconstituent un consort de flûte à bec et clavecin dans le Londres des années 1640 à 1680, retrouvant ou imaginant par des transcriptions le répertoire de cet ensemble "domestique", au carrefour des influences du temps, antimasques de cour, symphonies, ayres populaires, ballets et grounds. De Lawes à Locke ou Purcell, en passant par de nombreux anonymes, les deux compères distillent une "battle" amicale, subtile et tendre, puissamment maîtrisée et enivrante à la fois. Traumatisé par la flûte à bec ? Ces soixante-dix minutes de bonheur vous guériront ! » (Diapason / Sophie Roughol)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Andreas Staier

Beethoven: Cello Sonatas, Op. 102, Bagatelles, Opp. 119 & 126

Andreas Staier

J.S. Bach: The Well-Tempered Clavier, Book 2

Andreas Staier

J. S. Bach: Harpsichord Concertos, BWV 1052-1058

Andreas Staier

Schubert : Fantasie in F Minor & Other Piano Duets

Andreas Staier

Bach: Goldberg Variationen

Andreas Staier

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Blandine Verlet, les années Philips

En vue du 80e anniversaire de la naissance de Blandine Verlet (disparue en décembre 2018), Universal Music France a réédité l’intégralité des enregistrements que la claveciniste réalisa pour la maison Philips entre 1970 et 1982. Une somme longtemps disparue, rééditée en partie en haute définition, à redécouvrir de toute urgence, notamment pour les prises de son Philips de l’époque, souvent miraculeuses. Universal a autorisé Qobuz à reproduire la longue et détaillée notice de présentation du livret, écrite par notre spécialiste classique.

Dans l'actualité...