Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nicholas Angelich|Dedication (Liszt, Schumann, Chopin)

Dedication (Liszt, Schumann, Chopin)

Nicholas Angelich

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Habile programme qu’a assemblé Nicolas Angelich : des œuvres dédiées « triangulairement » de Liszt, Chopin et Schumann. En effet, Schumann a dédié son cycle Kreisleriana à Chopin, Chopin ses Etudes Op. 10 à Liszt (Angelich en a choisi deux), et Liszt sa Sonate en si mineur à Schumann. La boucle semble bouclée ; et pourtant, que de différences, que de divergences même entre ces trois monuments, et d’ailleurs aussi entre ces musiciens qui ne s’aimaient pas nécessairement tous les uns les autres ! Chopin restait en retrait vis à vis de Schumann tout en admirant Liszt, Schumann un peu vis à vis de Liszt (à qui il dédia quand même sa Fantaisie en ut majeur) tout en admirant Chopin (« Hut ab, ihr Herren, ein Genie »), seul Liszt aimait tout et tout le monde mais, tragiquement, la dédicace de sa sonate resta étrangère à Schumann qui, déjà interné (on est en 1854), ne sut jamais rien de ce profond hommage. Angelich souligne les points communs tout autant que les divergences : symphonique chez Liszt, diaphane et virtuose chez Chopin, déchiré et fantasque chez Schumann. Oui, franchement, cette apposition est des plus fascinantes. © SM/Qobuz


« Un colosse aux doigts de velours et au mental d'acier. Nicholas Angelich met ses moyens phénoménaux au service de l'expression musicale et non de la seule virtuosité pianistique. [...] Il livre une lutte fantastique, acharnée, singulière, passionnante. Les deux études de Chopin, régal d’élégance et d’intelligence musicale, concluent ce récital d’une intensité peu commune.] (Classica, mai 2016 / Stéphane Friédérich)

Plus d'informations

Dedication (Liszt, Schumann, Chopin)

Nicholas Angelich

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Piano Sonata in B minor, S. 178 (Franz Liszt)

1
I. Lento assai - Allegro energico - Grandioso
00:13:27

Franz Liszt, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

2
II. Andante sostenuto
00:08:13

Franz Liszt, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
III. Allegro energico
00:11:59

Franz Liszt, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Kreisleriana, op. 16 (Robert Schumann)

4
No. 1 Äusserst bewegt
00:03:14

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

5
No. 2 Sehr innig und nicht zu rasch
00:02:15

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6
Intermezzo I - Sehr lebhaft
00:02:33

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

7
Intermezzo II - Etwas bewegter
00:01:47

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

8
Langsamer (erstes tempo)
00:03:51

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

9
No. 3 Sehr aufgeregt
00:05:23

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

10
No. 4 Sehr langsam
00:04:35

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

11
No. 5 Sehr lebhaft
00:03:55

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

12
No. 6 Sehr langsam
00:05:00

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

13
No. 7 Sehr rasch
00:02:41

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

14
No. 8 Schnell und spielend
00:04:00

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

12 Études, op. 10 (Frédéric Chopin)

15
No. 10 in A-Flat Major
00:02:39

Frederic Chopin, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

16
No. 12 in C Minor, 'Revolutionary'
00:02:47

Frederic Chopin, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Habile programme qu’a assemblé Nicolas Angelich : des œuvres dédiées « triangulairement » de Liszt, Chopin et Schumann. En effet, Schumann a dédié son cycle Kreisleriana à Chopin, Chopin ses Etudes Op. 10 à Liszt (Angelich en a choisi deux), et Liszt sa Sonate en si mineur à Schumann. La boucle semble bouclée ; et pourtant, que de différences, que de divergences même entre ces trois monuments, et d’ailleurs aussi entre ces musiciens qui ne s’aimaient pas nécessairement tous les uns les autres ! Chopin restait en retrait vis à vis de Schumann tout en admirant Liszt, Schumann un peu vis à vis de Liszt (à qui il dédia quand même sa Fantaisie en ut majeur) tout en admirant Chopin (« Hut ab, ihr Herren, ein Genie »), seul Liszt aimait tout et tout le monde mais, tragiquement, la dédicace de sa sonate resta étrangère à Schumann qui, déjà interné (on est en 1854), ne sut jamais rien de ce profond hommage. Angelich souligne les points communs tout autant que les divergences : symphonique chez Liszt, diaphane et virtuose chez Chopin, déchiré et fantasque chez Schumann. Oui, franchement, cette apposition est des plus fascinantes. © SM/Qobuz


« Un colosse aux doigts de velours et au mental d'acier. Nicholas Angelich met ses moyens phénoménaux au service de l'expression musicale et non de la seule virtuosité pianistique. [...] Il livre une lutte fantastique, acharnée, singulière, passionnante. Les deux études de Chopin, régal d’élégance et d’intelligence musicale, concluent ce récital d’une intensité peu commune.] (Classica, mai 2016 / Stéphane Friédérich)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3

Yannick Nézet-Séguin

Florence Price: Symphonies Nos. 1 & 3 Yannick Nézet-Séguin

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

I Dream Of Christmas

Norah Jones

I Dream Of Christmas Norah Jones
À découvrir également
Par Nicholas Angelich

Prokofiev: Visions fugitives, Piano Sonata No. 8, Romeo & Juliet

Nicholas Angelich

Bach : Variations Goldberg BWV 988

Nicholas Angelich

Brahms: Piano Concertos, Piano Works & Chamber Music

Nicholas Angelich

Liszt: Années de Pèlerinage

Nicholas Angelich

Liszt: Années de Pèlerinage Nicholas Angelich

Brahms: Fantasien, Op. 116, Intermezzi, Op. 117, Klavierstücke, Op. 118 & 119

Nicholas Angelich

Playlists

Dans la même thématique...

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Blandine Verlet, les années Philips

En vue du 80e anniversaire de la naissance de Blandine Verlet (disparue en décembre 2018), Universal Music France a réédité l’intégralité des enregistrements que la claveciniste réalisa pour la maison Philips entre 1970 et 1982. Une somme longtemps disparue, rééditée en partie en haute définition, à redécouvrir de toute urgence, notamment pour les prises de son Philips de l’époque, souvent miraculeuses. Universal a autorisé Qobuz à reproduire la longue et détaillée notice de présentation du livret, écrite par notre spécialiste classique.

Nelson Freire, un virtuose très discret

Enfant prodige dans son pays natal, le pianiste brésilien, disparu en novembre 2021, est resté loin des bruyantes trompettes de la renommée. Ses mains de géant, sa technique aisée et virtuose étaient toujours au service d’une sonorité puissante, pleine et moelleuse. Qobuz revient sur le parcours de celui qui fut longtemps le « secret le mieux gardé du piano ».

Dans l'actualité...