Neil Young Dead Man (Music from and Inspired by the Motion Picture)

Dead Man (Music from and Inspired by the Motion Picture)

Neil Young

Paru le 8 mars 2019 chez Vapor Records

Artiste principal : Neil Young

Genre : Film > Bandes originales de films

  • hi-res logo
  • 24-Bit – 44.10 kHz

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

10,49 €

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info

Dead Man fait partie de ces BO atypiques (et souvent mythiques) qu’un réalisateur/fan « offre » à une star du jazz ou du folk, laquelle vient improviser sur les images du film déjà monté. Sorti en 1996, le long-métrage de Jim Jarmusch raconte l’histoire de l’errance de William Blake (Johnny Depp) et de l’Indien Nobody (Gary Farmer) à travers l’Ouest sauvage de la fin du XIXe siècle. À des années-lumière des partitions épiques des westerns de l’âge d’or hollywoodien, la musique de Neil Young ne repose que sur un simple instrument, la guitare électrique. Seul un orgue vient la remplacer le temps d’une plage unique (Organ Solo). Associé au magnifique noir et blanc du film, le timbre spectral de la guitare électrique contribue grandement à l’atmosphère étrange et psychédélique de Dead Man, ce qu’attestent les six Guitar Solos de la BO.

Charnel, torturé et attachant, le jeu de Neil Young paraît comme aimanté par les images de Jarmusch. Pour cela, il est aidé de tout l’attirail d’effets qu’on peut associer à l’instrument : réverbération, distorsion, delay… Rarement une musique n’aura été si physiquement proche d’un film et de la marginalité de ses personnages. Parmi les morceaux de bravoure de l’album, citons le Solo n°5, si lyrique (d’une durée de près de 15 minutes), ainsi que le Solo n°6, dont les effets évoquent les cris d’un animal blessé. Et c’est avec la répétition si émouvante de deux simples notes que se termine cette plage, ainsi que le film. À noter que le disque est entrecoupé de passages durant lesquels Johnny Depp récite des poèmes de William Blake. © Nicolas Magenham/Qobuz 

Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 13 pistes Durée totale : 01:02:16

  1. 1 Guitar Solo, No. 1

    NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  2. 2 The Round Stones Beneath the Earth

    NEIL YOUNG, Producer, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer - Johnny Depp, Voice - Jim Jarmusch, Writer - Gary Farmer, Voice Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  3. 3 Guitar Solo, No. 2

    NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  4. 4 Why Dost Thou Hide Thyself in Clouds

    NEIL YOUNG, Producer, Writer, MainArtist - JOHN HANLON, Producer, Mixer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  5. 5 Organ Solo

    NEIL YOUNG, Producer, Organ, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  6. 6 Do You Know How to Use This Weapon?

    NEIL YOUNG, Producer, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Engineer - JOHN HANLON, Producer, Mixer, Engineer - Johnny Depp, Voice - Jim Jarmusch, Writer - Gary Farmer, Voice Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  7. 7 Guitar Solo, No. 3

    NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  8. 8 Nobody's Story

    NEIL YOUNG, Producer, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer - Johnny Depp, Voice - Gary Farmer, Voice Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  9. 9 Guitar Solo, No. 4

    NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  10. 10 Stupid White Men...

    NEIL YOUNG, Producer, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer - Johnny Depp, Voice - Jim Jarmusch, Writer - Gary Farmer, Voice Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  11. 11 Guitar Solo, No. 5

    NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  12. 12 Time for You to Leave, William Blake...

    NEIL YOUNG, Producer, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  13. 13 Guitar Solo, No. 6

    NEIL YOUNG, Producer, Guitar, Writer, MainArtist - TIM MULLIGAN, Mastering Engineer - JOHN HANLON, Producer, Engineer, Mixing Engineer Copyright : 1996 Vapor Records 1996 Vapor Records

  • Descriptif de l'album
  • Dead Man fait partie de ces BO atypiques (et souvent mythiques) qu’un réalisateur/fan « offre » à une star du jazz ou du folk, laquelle vient improviser sur les images du film déjà monté. Sorti en 1996, le long-métrage de Jim Jarmusch raconte l’histoire de l’errance de William Blake (Johnny Depp) et de l’Indien Nobody (Gary Farmer) à travers l’Ouest sauvage de la fin du XIXe siècle. À des années-lumière des partitions épiques des westerns de l’âge d’or hollywoodien, la musique de Neil Young ne repose que sur un simple instrument, la guitare électrique. Seul un orgue vient la remplacer le temps d’une plage unique (Organ Solo). Associé au magnifique noir et blanc du film, le timbre spectral de la guitare électrique contribue grandement à l’atmosphère étrange et psychédélique de Dead Man, ce qu’attestent les six Guitar Solos de la BO.

    Charnel, torturé et attachant, le jeu de Neil Young paraît comme aimanté par les images de Jarmusch. Pour cela, il est aidé de tout l’attirail d’effets qu’on peut associer à l’instrument : réverbération, distorsion, delay… Rarement une musique n’aura été si physiquement proche d’un film et de la marginalité de ses personnages. Parmi les morceaux de bravoure de l’album, citons le Solo n°5, si lyrique (d’une durée de près de 15 minutes), ainsi que le Solo n°6, dont les effets évoquent les cris d’un animal blessé. Et c’est avec la répétition si émouvante de deux simples notes que se termine cette plage, ainsi que le film. À noter que le disque est entrecoupé de passages durant lesquels Johnny Depp récite des poèmes de William Blake. © Nicolas Magenham/Qobuz 

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

L'artiste principal

Neil Young dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Bandes originales de films dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Film dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles