Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jerry Junkin - Crown Imperial

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Crown Imperial

Richard Strauss - John Levick - Warren Shaffer

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Crown Imperial

Jerry Junkin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Feierlicher Einzug der Ritter des Johanniter-Ordens, TrV 224 (arr. J. Levick and W. Shaffer)
Jerry Junkin
00:06:20

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

2
Sacrae symphoniae (arr. R. King): Sacrae symphoniae: Canzon primi toni a 10 (arr. R. King)
Dallas Wind Symphony
00:04:00

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

3
Crown Imperial (arr. W.J. Duthoit)
Dallas Wind Symphony
00:10:35

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

4
Fanfares Liturgiques: Fanfares Liturgiques: No. 4. Procession du Vendredi-Saint
Jerry Junkin
00:09:30

Jerry Junkin, Conductor - Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble

5
Irish Tune from Country Derry
Dallas Wind Symphony
00:06:25

Jerry Junkin, Conductor - Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble

6
Lohengrin (arr. J.R. Bourgeois): Lohengrin, Act III: Wedding March (Elsa's Procession to the Cathedral) (arr. J.R. Bourgeois)
Jerry Junkin
00:07:52

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

7
Kammermusik No. 7, Op. 46, No. 2: I. Nicht zu schnell
Jerry Junkin
00:03:26

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

8
Kammermusik No. 7, Op. 46, No. 2: II. Sehr langsam und ganz ruhig
Jerry Junkin
00:05:33

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

9
Kammermusik No. 7, Op. 46, No. 2: III. Fugue
Jerry Junkin
00:06:16

Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble - Jerry Junkin, Conductor

10
Niagara Falls
Jerry Junkin
00:10:06

Jerry Junkin, Conductor - Jerry Junkin, Conductor - Dallas Wind Symphony, Ensemble

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Martha Argerich - Debut Recital

Martha Argerich

Chopin: Piano Concerto No. 1 / Liszt: Piano Concerto No. 1

Martha Argerich

Martha Argerich and Friends Live from Lugano 2015

Martha Argerich

À découvrir également
Par Jerry Junkin

Horns for the Holidays

Jerry Junkin

Horns for the Holidays Jerry Junkin

Lincolnshire Posy

Jerry Junkin

Lincolnshire Posy Jerry Junkin

Playlists

Dans la même thématique...

Brahms: Piano Concertos

András Schiff

Brahms: Piano Concertos András Schiff

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said
Les Grands Angles...
Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Dans l'actualité...