Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Miklos Spanyi - C.P.E. Bach: The Solo Keyboard Music, Vol. 33

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

C.P.E. Bach: The Solo Keyboard Music, Vol. 33

Miklos Spanyi

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Publiées entre 1779 et 1787, les six recueils de sonates, rondos et fantaisies « Für Kenner und Liebhaber » destinés aux « connaisseurs et amateurs » constituent la plus grande partie du travail de composition publié de Carl Philipp Emanuel Bach. Pour cet enregistrement, Miklós Spányi renoue avec le piano à tangentes, forme primitive du piano à cordes frappées. Le son de cet instrument rappelle celui du clavecin mais il peut être modifié de nombreuses manières grâce à diverses techniques. Dans son troisième recueil, C.P.E. Bach varie les genres en alternant des sonates anciennement composées avec de nouvelles compositions (rondos). La Canzonetta avec 6 Variations fut composée en 1781 et fut désignée par Bach dans le catalogue de ses oeuvres comme une « Canzonetta par la Duchesse de Gotha avec mes 6 Variations ». © BIS

Plus d'info

C.P.E. Bach: The Solo Keyboard Music, Vol. 33

Miklos Spanyi

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Rondo in E Major, Wq. 57/1, H. 265 (Carl Philipp Emanuel Bach)

1
Rondo in E Major, Wq. 57/1, H. 265 00:09:11

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Keyboard Sonata in A Minor, Wq. 57/2 (Carl Philipp Emanuel Bach)

2
I. Allegro 00:03:59

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

3
II. Andante 00:02:12

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

4
III. Allegro di molto 00:05:00

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Rondo in G Major, Wq. 57/3, H. 271 (Carl Philipp Emanuel Bach)

5
Rondo in G Major, Wq. 57/3, H. 271 00:06:00

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Keyboard Sonata in D Minor, Wq. 57/4 (Carl Philipp Emanuel Bach)

6
I. Allegro moderato 00:07:41

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

7
II. Cantabile e mesto 00:03:49

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

8
III. Allegro 00:02:54

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Rondo in F Major, Wq. 57/5, H. 266 (Carl Philipp Emanuel Bach)

9
Rondo in F Major, Wq. 57/5, H. 266 00:06:08

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Keyboard Sonata in F Minor, Wq. 57/6 (Carl Philipp Emanuel Bach)

10
I. Allegro assai 00:05:37

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

11
II. Andante 00:04:46

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

12
III. Andantino grazioso 00:06:06

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Canzonetta in F Major (by Luise Dorothea of Saxe-Gotha) with 6 variations, Wq. 118/8, H. 275 (Carl Philipp Emanuel Bach)

13
Canzonetta in F Major (by Luise Dorothea of Saxe-Gotha) with 6 variations, Wq. 118/8, H. 275 00:06:28

Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Miklos Spanyi, Artist, MainArtist

(P) 2017 BIS

Descriptif de l'album

Publiées entre 1779 et 1787, les six recueils de sonates, rondos et fantaisies « Für Kenner und Liebhaber » destinés aux « connaisseurs et amateurs » constituent la plus grande partie du travail de composition publié de Carl Philipp Emanuel Bach. Pour cet enregistrement, Miklós Spányi renoue avec le piano à tangentes, forme primitive du piano à cordes frappées. Le son de cet instrument rappelle celui du clavecin mais il peut être modifié de nombreuses manières grâce à diverses techniques. Dans son troisième recueil, C.P.E. Bach varie les genres en alternant des sonates anciennement composées avec de nouvelles compositions (rondos). La Canzonetta avec 6 Variations fut composée en 1781 et fut désignée par Bach dans le catalogue de ses oeuvres comme une « Canzonetta par la Duchesse de Gotha avec mes 6 Variations ». © BIS

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Miklos Spanyi

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Dans l'actualité...