Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Andreas Staier|C.P.E. Bach: Kammermusik/Chamber Music

C.P.E. Bach: Kammermusik/Chamber Music

Andreas Staier

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

C.P.E. Bach: Kammermusik/Chamber Music

Andreas Staier

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Quartet for Harpsichord, Flute & Viola in A minor, Wq 93 (Carl Philipp Emanuel Bach)

1
Andantino
Les Adieux
00:07:17

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

2
Largo e sostenuto
Les Adieux
00:05:13

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

3
Allegro assai
Les Adieux
00:04:24

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

Quartet for Harpsichord, Flute & Viola in D major, Wq 94 (Carl Philipp Emanuel Bach)

4
Allegretto
Les Adieux
00:05:43

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

5
Sehr langsam und ausgehalten
Les Adieux
00:05:09

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

6
Allegro di molto
Les Adieux
00:04:55

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

Sonata for Flute & Basso continuo in G major, Wq 133, "Hamburger Sonate" (Carl Philipp Emanuel Bach)

7
Allegretto
Les Adieux
00:04:37

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

8
Rondo presto
Les Adieux
00:02:41

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

Quartet for Harpsichord, Flute & Viola in G major, Wq 95 (Carl Philipp Emanuel Bach)

9
Allegretto
Les Adieux
00:07:54

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

10
Adagio
Les Adieux
00:04:35

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

11
Presto
Les Adieux
00:05:17

Andreas Staier, Harpsichord - Carl Philipp Emanuel Bach, Composer - Hajo Bäss, Viola - Klaus L. Neumann, Producer - Les Adieux, Performer - Wilbert Hazelzet, Flute

(P)1988 BMG Entertainment

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

À découvrir également
Par Andreas Staier

Beethoven: Cello Sonatas, Op. 102, Bagatelles, Opp. 119 & 126

Andreas Staier

J.S. Bach: The Well-Tempered Clavier, Book 2

Andreas Staier

J. S. Bach: Harpsichord Concertos, BWV 1052-1058

Andreas Staier

Schubert : Fantasie in F Minor & Other Piano Duets

Andreas Staier

Bach: Goldberg Variationen

Andreas Staier

Playlists

Dans la même thématique...

Chopin, Rachmaninoff: Cello Sonatas

Jean-Guihen Queyras

Six Evolutions - Bach: Cello Suites

Yo-Yo Ma

Beethoven: Violin Sonatas, Vol. 3

Frank Peter Zimmermann

Beethoven: Violin Sonatas, Vol. 3 Frank Peter Zimmermann

The Four Quarters

Solem Quartet

The Four Quarters Solem Quartet

Johann Sebastian Bach : Suites pour violoncelle seul (Intégrale)

Jean-Guihen Queyras

Les Grands Angles...
Le violon en 10 interprètes, épisode 1

Si le timbre et l’ambitus du violoncelle le rapprochent de la voix humaine, les aigus stratosphériques du violon flirtent avec les dieux. L’instrument a inspiré des œuvres nombreuses à la discographie pléthorique : des trésors qui sont autant de versions de référence. Cette sélection subjective de 10 violonistes choisit de mettre en lumière deux générations éloignées : la première est née pendant le premier tiers du XXe siècle ; la seconde pendant le dernier tiers, à retrouver jeudi.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Dans l'actualité...