Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Natalya Pasichnyk - Consolation: Forgotten Treasures of the Ukranian Soul

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Consolation: Forgotten Treasures of the Ukranian Soul

Natalya Pasichnyk

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En Ukraine ainsi qu’en tant d’autres parts de l’Europe, la fin du XIXe siècle vit l’émergence d’un esprit nationaliste qui se transposa également dans le domaine artistique en général, musical en particulier. Certes, le pays en lui-même ne connut l’indépendance que bien plus tard, mais quelques-uns des plus magnifiques exemples d’influence populaire et folklorique se trouvent dans la musique de chambre et la mélodie. Les compositeurs sont, hormis peut-être Silvestrov, assez inconnu de ce côté de l’Europe, mais situons-en quelques-uns dans les grandes lignes. Mykola Lyssenko (1842-1912), après des études en Allemagne, rentra « au pays » et se perfectionna auprès de Rimski-Korsakov dans les années 1870. Son insistance à n’autoriser que l’ukrainien comme langue de ses ouvrages lyriques empêcha Tchaïkovski de présenter son opéra Tarass Bulba à Moscou, mais l’hommage du maître ne manquera pas d’impressionner. Viktor Kosenko (1896-1938) accepta l’influence de Rachmaninov, Scriabine et Tchaïkovski et mêla habilement les héritages « savants » d’Europe de l’Ouest avec le fonds national ukrainien. Boris Liatochinski (1895-1968) étudia avec Glière, mais se tourna bientôt lui aussi vers les fonds musicaux russes, ukrainiens et polonais dans sa musique. La pianiste ukraino-suédoise Natalia Pasichnyk, sa sœur Olga soprano, des collègues au violoncelle, à la clarinette, au violon ou à la voix de baryton, composent ce florilège de quelque cent cinquante ans de musique ukrainienne : œuvres solo, de musique de chambre et mélodies, le programme est des plus complets. © SM/Qobuz

Plus d'info

Consolation: Forgotten Treasures of the Ukranian Soul

Natalya Pasichnyk

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Dumka-Shumka, Op. 18 (Mykola Vytaliyovych Lysenko)

1
Dumka-Shumka, Op. 18 00:08:55

Natalya Pasichnyk, Performer - Mykola Vytaliyovych Lysenko, Composer

2017 BIS

11 Études, Op. 8 (Viktor Stepanovych Kosenko)

2
11 Études, Op. 8: No. 8, Consolation 00:03:48

Natalya Pasichnyk, Performer - Viktor Stepanovych Kosenko, Composer

2017 BIS

3 Klavierstücke, Op. 9 (Viktor Stepanovych Kosenko)

3
3 Klavierstücke, Op. 9: No. 1, Trost 00:02:29

Natalya Pasichnyk, Performer - Viktor Stepanovych Kosenko, Composer

2017 BIS

Album from the Summer of 1901, Op. 39 (Mykola Vytaliyovych Lysenko)

4
Album from the Summer of 1901, Op. 39: No. 3, Élégie. La tristesse 00:07:25

Jakob Koranyi, Performer - Natalya Pasichnyk, Performer - Mykola Vytaliyovych Lysenko, Composer

2017 BIS

It Makes No Difference to Me (Mykola Vytaliyovych Lysenko)

5
It Makes No Difference to Me 00:05:03

Luthando Qave, Performer - Natalya Pasichnyk, Performer - Taras Shevchenko, Lyricist - Mykola Vytaliyovych Lysenko, Composer

2017 BIS

Carpathian Rhapsody (Myroslav Skoryk)

6
Carpathian Rhapsody 00:06:04

Natalya Pasichnyk, Performer - Emil Jonason, Performer - Myroslav Skoryk, Composer

2017 BIS

Allegro (Yuly Sergueïevitch Meytus)

7
Allegro 00:02:57

Natalya Pasichnyk, Performer - Christian Svarfvar, Performer - Yuly Sergueïevitch Meytus, Composer

2017 BIS

3 Preludes, Op. 4 (Levko Mykolayovych Revutsky)

8
3 Preludes, Op. 4: No. 1 in D-Flat Major 00:03:00

Natalya Pasichnyk, Performer - Levko Mykolayovych Revutsky, Composer

2017 BIS

2 Preludes, Op. 7 (Levko Mykolayovych Revutsky)

9
2 Preludes, Op. 7: No. 2 in B-Flat Minor 00:01:28

Natalya Pasichnyk, Performer - Levko Mykolayovych Revutsky, Composer

2017 BIS

Shevchenko Suite (Boris Mikolayovich Lyatoshinsky)

10
Shevchenko Suite: I. Andante sostenuto - Poco più mosso ed agitato 00:05:53

Natalya Pasichnyk, Performer - Boris Mikolayovich Lyatoshinsky, Composer

2017 BIS

Melody (Boris Mikolayovich Lyatoshinsky)

11
Melody 00:03:36

Olga Pasichnyk, Performer - Natalya Pasichnyk, Performer - Christian Svarfvar, Performer - Boris Mikolayovich Lyatoshinsky, Composer

2017 BIS

15
Melody 00:03:56

Olga Pasichnyk, Performer - Natalya Pasichnyk, Performer - Christian Svarfvar, Performer - Anonymous, Lyricist - Myroslav Skoryk, Composer

2017 BIS

12 Romances, Op. 7 (Viktor Stepanovych Kosenko)

12
12 Romances, Op. 7: No. 2, They Stood in Silence 00:02:20

Olga Pasichnyk, Performer - Natalya Pasichnyk, Performer - Viktor Stepanovych Kosenko, Composer

2017 BIS

14
12 Romances, Op. 7: No. 10, I Am Sad 00:02:34

Olga Pasichnyk, Performer - Natalya Pasichnyk, Performer - Viktor Stepanovych Kosenko, Composer

2017 BIS

I Stood and Listened to Spring (Viktor Stepanovych Kosenko)

13
I Stood and Listened to Spring 00:01:48

Natalya Pasichnyk, Performer - Olga Pasichnyk, Performer - Viktor Stepanovych Kosenko, Composer - Lesya Ukrainka, Lyricist

2017 BIS

3 Carpathian Dances (Mykola Kolessa)

16
3 Carpathian Dances: I. Allegro commodo 00:02:02

Natalya Pasichnyk, Performer - Mykola Kolessa, Composer

2017 BIS

17
3 Carpathian Dances: II. Andante cantabile 00:01:19

Natalya Pasichnyk, Performer - Mykola Kolessa, Composer

2017 BIS

18
3 Carpathian Dances: III. Allegro grazioso, poco rubato 00:02:38

Natalya Pasichnyk, Performer - Mykola Kolessa, Composer

2017 BIS

Prelude, Op. 1 (Vasyl Barvinsky)

19
Prelude, Op. 1: No. 2, Allegretto pastorale 00:03:24

Natalya Pasichnyk, Performer - Vasyl Barvinsky, Composer

2017 BIS

Bagatelle, Op. 1 (Valentyn Sylvestrov)

20
Bagatelle, Op. 1: No. 1, Allegretto 00:02:20

Natalya Pasichnyk, Performer - Valentyn Sylvestrov, Composer

2017 BIS

Toccata (Arkady Filippenko)

21
Toccata 00:03:22

Natalya Pasichnyk, Performer - Arkady Filippenko, Composer

2017 BIS

Descriptif de l'album

En Ukraine ainsi qu’en tant d’autres parts de l’Europe, la fin du XIXe siècle vit l’émergence d’un esprit nationaliste qui se transposa également dans le domaine artistique en général, musical en particulier. Certes, le pays en lui-même ne connut l’indépendance que bien plus tard, mais quelques-uns des plus magnifiques exemples d’influence populaire et folklorique se trouvent dans la musique de chambre et la mélodie. Les compositeurs sont, hormis peut-être Silvestrov, assez inconnu de ce côté de l’Europe, mais situons-en quelques-uns dans les grandes lignes. Mykola Lyssenko (1842-1912), après des études en Allemagne, rentra « au pays » et se perfectionna auprès de Rimski-Korsakov dans les années 1870. Son insistance à n’autoriser que l’ukrainien comme langue de ses ouvrages lyriques empêcha Tchaïkovski de présenter son opéra Tarass Bulba à Moscou, mais l’hommage du maître ne manquera pas d’impressionner. Viktor Kosenko (1896-1938) accepta l’influence de Rachmaninov, Scriabine et Tchaïkovski et mêla habilement les héritages « savants » d’Europe de l’Ouest avec le fonds national ukrainien. Boris Liatochinski (1895-1968) étudia avec Glière, mais se tourna bientôt lui aussi vers les fonds musicaux russes, ukrainiens et polonais dans sa musique. La pianiste ukraino-suédoise Natalia Pasichnyk, sa sœur Olga soprano, des collègues au violoncelle, à la clarinette, au violon ou à la voix de baryton, composent ce florilège de quelque cent cinquante ans de musique ukrainienne : œuvres solo, de musique de chambre et mélodies, le programme est des plus complets. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Julius Katchen, 50 nuances de Brahms

Si les pianistes de notre époque, toutes générations confondues, enregistrent la musique pour piano de Brahms à tour de doigts – surtout les derniers opus, 116 à 119, qui ont la cote –, il n’en a pas toujours été ainsi. Lorsque le pianiste américain Julius Katchen commence ses enregistrements brahmsiens en 1962, il signe pour Decca la toute première intégrale des œuvres pour clavier du compositeur allemand. Il sera suivi une dizaine d’années plus tard par celle de l’Allemand Peter Rösel, et, plus récemment, d’une douzaine de pianistes.

L’âge d’or de la comédie musicale hollywoodienne

Au même titre que le western et le film de gangsters, la comédie musicale est l’un des genres les plus emblématiques du classicisme hollywoodien. Des années 1930 aux années 1960, petit panorama d’un cinéma certes glamour et coloré, mais souvent moins superficiel qu’il n’y paraît.

Dans l'actualité...