Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ivan Pochekin - Concerto pour violon n°5

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Concerto pour violon n°5

Nicolò Paganini

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Paganini est l'auteur de 6 concertos pour violon, dont le cinquième fut écrit aux alentours de 1830. Seule la partie solo a survécu (Federico Mompellio a complété la partie orchestrale), et contient néanmoins son lot d'effets pyrotechniques et de riches mélodies du meilleur cru. Une maîtrise technique que l'on retrouve également dans le Moto Perpetuo opus 11 et I Palpiti opus 13. Le violoniste russe Ivan Pochekin (né en 1987), l'un des talents les plus doués de la jeune génération, il a commencé sa collaboration avec Naxos en 2007 et il est ici accompagné de ses compatriotes de l'Orchestre Philharmonique de Russie dirigé par Dmitri Yablonski.

Plus d'info

Concerto pour violon n°5

Ivan Pochekin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Moto perpetuo, Op. 11, MS 72 (version for violin and orchestra) (Nicolo Paganini)

1
Moto perpetuo, Op. 11, MS 72 (version for violin and orchestra) 00:04:27

Ivan Pochekin, violin - Russian Philharmonic Orchestra - Dmitry Yablonsky, Conductor

2013 Naxos 2013 Naxos

Violin Concerto No. 5 in A Minor, MS 78 (Nicolo Paganini)

2
Violin Concerto No. 5 in A Minor, MS 78: I. Allegro maestoso 00:20:46

Ivan Pochekin, violin - Russian Philharmonic Orchestra - Dmitry Yablonsky, Conductor

2013 Naxos 2013 Naxos

3
Violin Concerto No. 5 in A Minor, MS 78: II. Andante un poco sostenuto 00:08:11

Ivan Pochekin, violin - Russian Philharmonic Orchestra - Dmitry Yablonsky, Conductor

2013 Naxos 2013 Naxos

4
Violin Concerto No. 5 in A Minor, MS 78: III. Rondo: Andantino quasi allegretto 00:11:03

Ivan Pochekin, violin - Russian Philharmonic Orchestra - Dmitry Yablonsky, Conductor

2013 Naxos 2013 Naxos

Introduction and Variations in A Major on Di tanti palpiti from Rossini's Tancredi, Op. 13, MS 77, "I palpiti" (version for violin and orchestra) (Nicolo Paganini)

5
Introduction and Variations in A Major on Di tanti palpiti from Rossini's Tancredi, Op. 13, MS 77, "I palpiti" (version for violin and orchestra) 00:11:23

Ivan Pochekin, violin - Russian Philharmonic Orchestra - Dmitry Yablonsky, Conductor

2013 Naxos 2013 Naxos

Descriptif de l'album

Paganini est l'auteur de 6 concertos pour violon, dont le cinquième fut écrit aux alentours de 1830. Seule la partie solo a survécu (Federico Mompellio a complété la partie orchestrale), et contient néanmoins son lot d'effets pyrotechniques et de riches mélodies du meilleur cru. Une maîtrise technique que l'on retrouve également dans le Moto Perpetuo opus 11 et I Palpiti opus 13. Le violoniste russe Ivan Pochekin (né en 1987), l'un des talents les plus doués de la jeune génération, il a commencé sa collaboration avec Naxos en 2007 et il est ici accompagné de ses compatriotes de l'Orchestre Philharmonique de Russie dirigé par Dmitri Yablonski.

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Ivan Pochekin
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Histoire de labels : Naïve classique

Naïve Classique : un grand fleuve et ses affluents

Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Dans l'actualité...