Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nicolas Achten - Colonna : "O splendida dies" (Motets, Op.3)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Colonna : "O splendida dies" (Motets, Op.3)

Scherzi Musicali - Nicolas Achten

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

C’est à Bologne, en tant que maître de chapelle de la Basilique San Petronio, que Giovanni Battista Colonna (1637-1695) passe l’essentiel de sa carrière. Disposant de cet édifice imposant, des deux orgues de chœur bien connus des amateurs et de son acoustique très généreuse, Colonna écrivit un grand nombre de compositions sacrées pour des effectifs vocaux et instrumentaux imposants. Mais, d’une façon plus intime, il consacra aussi deux recueils au répertoire des « petits motets ».
C’est du recueil des Motetti a due e tre voci (1681) que sont extraites les pièces réunies dans cet enregistrement. Ces motets se caractérisent par une grande variété de formules qui combinent des éléments traditionnels et des aspects innovants qui seront développés dans les générations suivantes. Ces joyaux sont très représentatifs du style de petits motets qui annoncent le style concertant. Ils se caractérisent par diverses combinaisons de voix (allant du récitatif à voix seule aux mélange des duos ou trios vocaux de dispositions diverses) et une grande variété de structures formelles liées à la nature même des textes. © Ricercar


« [...] L'Ensemble Scherzi Musicali nous offre un recueil entier de petits motets à deux et trois voix [...], de délicieuses miniatures au lyrisme suave, aux harmonies savoureuses, dont la rhétorique raffinée n'est pas sans évoquer l'héritage de Carissimi. Cinq chanteurs aux voix homogènes, à l'intonation assurée et à la vocalisation légère et précise, y sont soutenus par un continuo combinant trois luthistes (dont Nicolas Achten, assumant simultanément direction, chant et accompagnement), une basse de violon et un orgue positif de facture italienne, à la sonorité colorée et pénétrante. [...] ces instrumentistes offrent quelques sonates, originellement destinées à l'orgue mais parfois métamorphosées en trio de luths, ainsi que d'ingénieux arrangements de motets en sinfonie mêlant orgue et cordes pincées. [...] Belle réalisation [...].» (Diapason, janvier 2020 / Denis Morrier)

Plus d'informations

Colonna : "O splendida dies" (Motets, Op.3)

Nicolas Achten

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Salve pretiosum (Giovanni Paolo Colonna)

1
Salve pretiosum
00:05:15

Wei-Lian Huang, Soprano - Leandro Marziotte, Countertenor - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Baritone - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Advolate fideles populi (Giovanni Paolo Colonna)

2
Advolate fideles populi
00:07:08

Wei-Lian Huang, Soprano - Gwendoline Blondeel, Soprano - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Theorbo - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Sonata VIII (Giovanni Paolo Colonna)

3
Sonata VIII
00:02:53

Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Theorbo - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

O splendida dies (Giovanni Paolo Colonna)

4
O splendida dies
00:08:08

Griet De Geyter, Soprano - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Baritone - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Sonata XVI (Giulio Cesare Arresti)

5
Sonata XVI - Elevazione sopra il Pange lingua
00:02:34

Scherzi Musicali (Mathieu Valfré, Organ) - Nicolas Achten, Conductor & Theorbo - Giulio Cesare Arresti, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Pulcra es (Giovanni Paolo Colonna)

6
Pulcra es
00:07:34

Wei-Lian Huang, Soprano - Gwendoline Blondeel, Soprano - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Theorbo - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Sonata VII (Giovanni Paolo Colonna)

7
Sonata VII
00:02:57

Mathieu Valfré, Organ - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

E Libano Cæli (Giovanni Paolo Colonna)

8
E Libano Cæli
00:08:00

Griet De Geyter, Soprano - Leandro Marziotte, Countertenor - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Baritone - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Sinfonia sopra ride tellus (Giovanni Paolo Colonna)

9
Sinfonia sopra ride tellus
00:02:00

Scherzi Musicali (Mathieu Valfré, Organ) - Nicolas Achten, Conductor & Theorbo - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Esurientes (Giovanni Paolo Colonna)

10
Esurientes
00:05:33

Wei-Lian Huang, Soprano - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Baritone - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Sinfonia sopra Iubilet Cælum (Giovanni Paolo Colonna)

11
Sinfonia sopra Iubilet Cælum
00:01:03

Scherzi Musicali (Mathieu Valfré, Organ) - Nicolas Achten, Conductor & Theorbo - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Adeste superi (Giovanni Paolo Colonna)

12
Adeste superi
00:05:30

Wei-Lian Huang, Soprano - Gwendoline Blondeel, Soprano - Scherzi Musicali - Nicolas Achten, Conductor & Baritone - Giovanni Paolo Colonna, Composer

© 2019 Ricercar / Outhere ℗ 2019 Ricercar / Outhere

Descriptif de l'album

C’est à Bologne, en tant que maître de chapelle de la Basilique San Petronio, que Giovanni Battista Colonna (1637-1695) passe l’essentiel de sa carrière. Disposant de cet édifice imposant, des deux orgues de chœur bien connus des amateurs et de son acoustique très généreuse, Colonna écrivit un grand nombre de compositions sacrées pour des effectifs vocaux et instrumentaux imposants. Mais, d’une façon plus intime, il consacra aussi deux recueils au répertoire des « petits motets ».
C’est du recueil des Motetti a due e tre voci (1681) que sont extraites les pièces réunies dans cet enregistrement. Ces motets se caractérisent par une grande variété de formules qui combinent des éléments traditionnels et des aspects innovants qui seront développés dans les générations suivantes. Ces joyaux sont très représentatifs du style de petits motets qui annoncent le style concertant. Ils se caractérisent par diverses combinaisons de voix (allant du récitatif à voix seule aux mélange des duos ou trios vocaux de dispositions diverses) et une grande variété de structures formelles liées à la nature même des textes. © Ricercar


« [...] L'Ensemble Scherzi Musicali nous offre un recueil entier de petits motets à deux et trois voix [...], de délicieuses miniatures au lyrisme suave, aux harmonies savoureuses, dont la rhétorique raffinée n'est pas sans évoquer l'héritage de Carissimi. Cinq chanteurs aux voix homogènes, à l'intonation assurée et à la vocalisation légère et précise, y sont soutenus par un continuo combinant trois luthistes (dont Nicolas Achten, assumant simultanément direction, chant et accompagnement), une basse de violon et un orgue positif de facture italienne, à la sonorité colorée et pénétrante. [...] ces instrumentistes offrent quelques sonates, originellement destinées à l'orgue mais parfois métamorphosées en trio de luths, ainsi que d'ingénieux arrangements de motets en sinfonie mêlant orgue et cordes pincées. [...] Belle réalisation [...].» (Diapason, janvier 2020 / Denis Morrier)

Détails de l'enregistrement original : Recording: Beaufays (Belgium), église Saint Jean l'Evangéliste, November 2018

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
The Complete Studio Albums Creedence Clearwater Revival
Folk Singer Muddy Waters
Live At The Regal B.B. King
À découvrir également
Par Nicolas Achten
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Jordi Savall : la musique, la vie, l'enregistrement

Il pleuvait à seaux en cette nuit d’octobre dans le Bugey, où il pleut d’ailleurs très souvent à cette époque de l’année. Il était autour de minuit. Nous étions une cinquantaine de passionnés à attendre dans le silence, l’humidité et le froid au Festival d’Ambronay. Puis, sans aucun bruit, Jordi Savall est arrivé, sanglé dans un imperméable blanc et trempé, façon Humphrey Bogart dans “Casablanca”, serrant une caisse en forme de corps humain contre lui. Avec des gestes lents, il en a extrait, non pas une mitraillette, mais une viole de gambe qu’il a commencé à manier et à accorder avec d’infinies précautions. Puis, le miracle est descendu sur l’auditoire.

Histoire de labels : Naïve classique

Naïve Classique : un grand fleuve et ses affluents

Strauss & Kempe : des affinités électives

Le nom du chef Rudolf Kempe (1910-1976) est indissociable de ceux du compositeur Richard Strauss et de l’orchestre de la Staatskapelle de Dresde. À l’occasion de la réédition par Warner des enregistrements réalisés entre 1970 et 1975, Qobuz met en lumière, entre autres, le legs straussien d’un chef à la direction précise, souvent incisive, toujours soucieuse du texte et sensible à ses voluptés.

Dans l'actualité...