Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Edouardo Torbianelli - Chopin: Late Piano Works

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Chopin: Late Piano Works

Edoardo Torbianelli

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+




Dans ce CD d’œuvres tardives de Chopin, Late piano works, Edoardo Torbianelli mêle une fois encore la poésie de son art pianistique à la rigueur de ses recherches musicologiques. Aux côtés de l’experte Jeanne Roudet qui signe l’essai contenu dans le livret, Torbianelli affronte d’un regard innovateur la musique composée par Frédéric Chopin au cours de ses quinze dernières années. Dans la collection de la Schola Cantorum Basiliensis comme chez Glossa, Torbianelli avait déjà signé la production Pian e forte. Aujourd’hui, il choisit un grand piano d’Ignace Pleyel pour enregistrer, à la Fondation Royaumont, des œuvres comme la Polonaise-Fantaisie op. 61, la Sonate en si mineur op. 58 ainsi qu’un choix de Mazurkas et de Nocturnes. Par ce programme, Edoardo Torbianelli rapproche Chopin de ses racines polonaises ; avant son exil, le compositeur était en effet à Varsovie à la veille du Soulèvement de Novembre 1830. Au contraire de Berlioz et de Liszt, selon l’essai de cet album, Chopin évitait de s’inspirer directement de la littérature et – encore une fois, à la différence de Liszt – la technique et le style interprétatif de sa musique pour le piano emprunte certains traits au bel canto, descendant de l’art des castrati du XVIIIe siècle et perpétué au XIXe par des chanteurs italiens que Chopin connut à Paris. De ce fait, ses œuvres sont imprégnées d’une qualité vocale que Torbianelli retrouve dans son interprétation pour nous offrir non seulement une façon nouvelle d’aborder le compositeur mais encore une réflexion magistrale sur son génie. © Glossa




Plus d'informations

Chopin: Late Piano Works

Edouardo Torbianelli

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Prélude in C-Sharp Minor, Op. 45 (Frédéric Chopin)

1
Prelude No. 25 in C-Sharp Minor, Op. 45 00:03:54

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. 50 (Frédéric Chopin)

2
Mazurka No. 32 in C-Sharp Minor, Op. 50, No. 3 00:04:20

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

6
Mazurka No. 31 in A-Flat Major, Op. 50, No. 2 00:03:02

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Nocturnes, Op. 62 (Frédéric Chopin)

3
Nocturne No. 17 in B Major, Op. 62, No. 1 00:06:02

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

4
Nocturne No. 18 in E Major, Op. 62, No. 2 00:05:19

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Polonaise-fantaisie in A-Flat Major, Op. 61 (Live) (Frédéric Chopin)

5
Polonaise No. 7 in A-Flat Major, Op. 61, "Polonaise-fantaisie" 00:12:18

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Barcarolle in F-Sharp Major, Op. 60 (Frédéric Chopin)

7
Barcarolle in F-Sharp Major, Op. 60 00:08:21

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. 59 (Frédéric Chopin)

8
Mazurka No. 38 in F-Sharp Minor, Op. 59, No. 3 00:03:21

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Piano Sonata No. 3 in B minor, Op. 58 (Frédéric Chopin)

9
I. Allegro maestoso 00:09:36

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

10
II. Scherzo: Molto vivace 00:02:56

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

11
III. Largo 00:08:00

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

12
IV. Finale: Presto, non tanto 00:06:15

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Mazurkas, Op. Posth. 67 (Frédéric Chopin)

13
Mazurka No. 42 in G Major, Op. 67, No. 1 00:01:18

Frederic Chopin, Composer - Edoardo Torbianelli, Artist, MainArtist

(C) 2018 Glossa (P) 2018 Glossa

Descriptif de l'album




Dans ce CD d’œuvres tardives de Chopin, Late piano works, Edoardo Torbianelli mêle une fois encore la poésie de son art pianistique à la rigueur de ses recherches musicologiques. Aux côtés de l’experte Jeanne Roudet qui signe l’essai contenu dans le livret, Torbianelli affronte d’un regard innovateur la musique composée par Frédéric Chopin au cours de ses quinze dernières années. Dans la collection de la Schola Cantorum Basiliensis comme chez Glossa, Torbianelli avait déjà signé la production Pian e forte. Aujourd’hui, il choisit un grand piano d’Ignace Pleyel pour enregistrer, à la Fondation Royaumont, des œuvres comme la Polonaise-Fantaisie op. 61, la Sonate en si mineur op. 58 ainsi qu’un choix de Mazurkas et de Nocturnes. Par ce programme, Edoardo Torbianelli rapproche Chopin de ses racines polonaises ; avant son exil, le compositeur était en effet à Varsovie à la veille du Soulèvement de Novembre 1830. Au contraire de Berlioz et de Liszt, selon l’essai de cet album, Chopin évitait de s’inspirer directement de la littérature et – encore une fois, à la différence de Liszt – la technique et le style interprétatif de sa musique pour le piano emprunte certains traits au bel canto, descendant de l’art des castrati du XVIIIe siècle et perpétué au XIXe par des chanteurs italiens que Chopin connut à Paris. De ce fait, ses œuvres sont imprégnées d’une qualité vocale que Torbianelli retrouve dans son interprétation pour nous offrir non seulement une façon nouvelle d’aborder le compositeur mais encore une réflexion magistrale sur son génie. © Glossa




À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Edouardo Torbianelli

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Les rêves secrets de Michel Legrand et Jacques Demy

Michel Legrand nous a quittés le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans. Avec son complice le cinéaste Jacques Demy, il a conquis le cœur des spectateurs du monde entier grâce à des classiques comme « Les Parapluies de Cherbourg », « Peau d’âne » ou « Les Demoiselles de Rochefort ».

Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Dans l'actualité...