Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bejun Mehta - "Che Puro Ciel". The Rise of Classical Opera (Johann Christian Bach, Gluck, Hasse, Mozart)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

"Che Puro Ciel". The Rise of Classical Opera (Johann Christian Bach, Gluck, Hasse, Mozart)

Bejun Mehta - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Vers 1760, sous l'impulsion de Gluck et de Traetta, l'opéra s'émancipe de ses vieux codes et de ses carcans qui rendaient les chanteurs prisonniers de leur corps, en les condamnant au rôle de statue chantante. La "vérité, commence à envahir les scènes européennes et les chanteurs deviennent acteurs ; ils se mettent à bouger, à se dénuder (prudemment) et même, ô scandale, à courir. Cet album se veut le témoin de cette révolution avec des interprétations très vivantes des principaux acteurs de cette évolution, Gluck, Traetta, Hasse, Jean-Chrétien Bach et le jeune Mozart. Le programme de ce disque est donc tout à fait passionnant par son contenu historique et, surtout, grâce à la variété expressive de Bejun Mehta qui sait multiplier les couleurs de sa voix et incarner pleinement ses personnages. En ancien chanteur qu'il fut, René Jacobs est un partenaire idéal qui n'a pas son pareil pour faire vibrer les timbres sensuels et corsés de l'Akademie für Alte Musik de Berlin. Une très grande réussite émergeant au milieu de la mode de tant de disques assez insipides consacrés au répertoire des castrats. FH

Plus d'informations

"Che Puro Ciel". The Rise of Classical Opera (Johann Christian Bach, Gluck, Hasse, Mozart)

Bejun Mehta

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Orfeo ed Euridice (Christoph Willibald Gluck)

1
Aria "Che puro ciel !"
00:06:06

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Christoph Willibald Gluck, Composer

2013 harmonia mundi

2
Coro "Vieni a' regni del riposo"
00:01:46

Bejun Mehta, Countertenor - Rias Kammerchor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Christoph Willibald Gluck, Composer

2013 harmonia mundi

Ascanio in Alba (Wolfgang Amadeus Mozart)

3
Recitativo "Perché tacer degg'io ?"
00:04:33

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2013 harmonia mundi

4
Aria "Cara, lontano ancora"
00:05:01

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2013 harmonia mundi

Antigona (Tommaso Traetta)

5
Aria "Ah, se lo vedi piangere"
00:03:17

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Tommaso Traetta, Composer

2013 harmonia mundi

Il trionfo di Clelia (Johann Adolf Hasse)

6
Aria "Dei di Roma, ah perdonate !"
00:04:32

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Johann Adolf Hasse, Composer

2013 harmonia mundi

Artaserse (Johann Christian Bach)

7
Recitativo accompagnato "No, che non ha la sorte"
00:01:58

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Johann Christian Bach, Composer

2013 harmonia mundi

8
Aria "Vo solcando un mar crudele"
00:06:45

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Johann Christian Bach, Composer

2013 harmonia mundi

Ifigenia in Tauride (Tommaso Traetta)

9
Dormi Oreste !
00:07:47

Bejun Mehta, Countertenor - Rias Kammerchor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Tommaso Traetta, Composer

2013 harmonia mundi

Ezio (Christoph Willibald Gluck)

10
Aria "Pensa a serbarmi, o cara"
00:05:07

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Christoph Willibald Gluck, Composer

2013 harmonia mundi

Ascanio in Alba (Wolfgang Amadeus Mozart)

11
Aria "Ah di sì nobil alma"
00:03:42

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2013 harmonia mundi

Antigona (Tommaso Traetta)

12
Aria "Ah, sì, da te dipende"
00:05:00

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Tommaso Traetta, Composer

2013 harmonia mundi

Ezio (Christoph Willibald Gluck)

13
Aria "Se il fulmine sospendi"
00:03:27

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Christoph Willibald Gluck, Composer

2013 harmonia mundi

Mitridate (Wolfgang Amadeus Mozart)

14
Recitativo accompagnato "Vadasi..."
00:01:23

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2013 harmonia mundi

15
Aria "Già dagli occhi il velo è tolto"
00:09:19

Bejun Mehta, Countertenor - Akademie für Alte Musik Berlin - René Jacobs, Conductor - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

2013 harmonia mundi

Descriptif de l'album

Vers 1760, sous l'impulsion de Gluck et de Traetta, l'opéra s'émancipe de ses vieux codes et de ses carcans qui rendaient les chanteurs prisonniers de leur corps, en les condamnant au rôle de statue chantante. La "vérité, commence à envahir les scènes européennes et les chanteurs deviennent acteurs ; ils se mettent à bouger, à se dénuder (prudemment) et même, ô scandale, à courir. Cet album se veut le témoin de cette révolution avec des interprétations très vivantes des principaux acteurs de cette évolution, Gluck, Traetta, Hasse, Jean-Chrétien Bach et le jeune Mozart. Le programme de ce disque est donc tout à fait passionnant par son contenu historique et, surtout, grâce à la variété expressive de Bejun Mehta qui sait multiplier les couleurs de sa voix et incarner pleinement ses personnages. En ancien chanteur qu'il fut, René Jacobs est un partenaire idéal qui n'a pas son pareil pour faire vibrer les timbres sensuels et corsés de l'Akademie für Alte Musik de Berlin. Une très grande réussite émergeant au milieu de la mode de tant de disques assez insipides consacrés au répertoire des castrats. FH

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Bejun Mehta
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Quelle histoire ! Angela. La femme, sa carrière, ses disques.

PALERME Octobre 2017. - Charmante, drôle, malicieuse, disponible, telle nous est apparue Angela Gheorghiu récemment rencontrée par Qobuz à l’occasion de la parution de son dernier album. Il faut se méfier des réputations et, en particulier de celle qui ne voit en la Gheorghiu qu’une harpie capricieuse. Bien plus, elle est une femme qui réfléchit à son image ... et qui veut donner le meilleur d’elle-même. Qui lutte contre ce que Philippe Beaussant appelait, la « Malscène » dans un essai paru en 2005 - comme on dit de la « malbouffe » dans le domaine de la cuisine. Au même diapason que l’académicien et musicologue disparu en 2016, Angela Gheorghiu livre un combat désespéré contre les metteurs en scène qui, selon elle, détruisent les chefs-d’œuvre de l’art lyrique en les dénaturant souvent, au lieu de les servir.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Les rivaux : Haendel et Porpora à Londres

Après la récente parution du formidable opéra "Germanico in Germania" de Nicola Porpora, le contre-ténor Max Emanuel Cencic poursuit son hommage à Nicola Porpora par un album-récital, enregistré en compagnie de l’ensemble Armonia Atenea sous la direction de George Petrou. Dans ce texte inédit et savoureux, il évoque la rivalité féroce qui opposa Porpora à Haendel à Londres…

Dans l'actualité...