Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Coldplay - Champion Of The World (Live at NPR's Tiny Desk)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Champion Of The World (Live at NPR's Tiny Desk)

Coldplay

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Champion Of The World (Live at NPR's Tiny Desk)

Coldplay

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Champion Of The World Live at NPR's Tiny Desk
00:03:36

Emily Lazar, Masterer - Chris Martin, Keyboards, Vocals, Writer - Coldplay, MainArtist - Guy Berryman, Writer - Will Champion, Writer - Jonny Buckland, Guitar, Writer - Daniel Green, Producer - Rik Simpson, Producer, Mixer - Tiffany Smith, Choir - Dorian Holley, Choir - Josh Rogosin, Mixer - Mabvuto Carpenter, Choir - Stephen Mackey, Choir - Lawrence Young, Choir - Andy Monaghan, Writer - Bill Rahko, Producer - Scott John Hutchison, Writer - Simon Liddell, Writer - Chris Allgood, Assistant Masterer - Denise Carite, Choir - Surrenity XYZ, Choir - LaMarcus Eldridge, Choir - Harcourt Whyte, Writer - Bob Boilen, Creative Director - Shaneka Hamilton, Choir

© 2020 Parlophone Records Limited a Warner Music Group Company. ℗ 2020 National Public Radio, Inc., under exclusive license to Parlophone Records Limited, a Warner Music Company

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life (Explicit)

Coldplay

"Let's Rock"

The Black Keys

"Let's Rock" The Black Keys

El Camino

The Black Keys

El Camino The Black Keys

Songs In The Key Of Life

Stevie Wonder

Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
À découvrir également
Par Coldplay

Flags

Coldplay

Flags Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay

A Head Full of Dreams

Coldplay

X&Y

Coldplay

X&Y Coldplay

Playlists

Dans la même thématique...

When You See Yourself

Kings Of Leon

When You See Yourself Kings Of Leon

Folklore (Explicit)

Taylor Swift

Folklore (Explicit) Taylor Swift

Fetch The Bolt Cutters

Fiona Apple

What Kinda Music

Tom Misch

What Kinda Music Tom Misch

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Les Grands Angles...
Comment Kanye West a renversé le hip-hop

En vingt ans, Kanye West a plusieurs fois changé le cours du rap et influencé comme très peu de ses contemporains la pop de son époque. Il a collaboré avec Paul McCartney, Rick Rubin, Daft Punk ou Rihanna, relancé les carrières de Jay-Z et Common, révélé Kid Cudi ou John Legend et est une influence majeure pour des artistes tels que Childish Gambino, Drake ou The Weeknd. Retour sur la carrière d’un artiste qui reste une énigme.

Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

Dans l'actualité...