Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tanguy de Williencourt|César Franck: Djinns, Variations symphoniques, triptyques pour piano

César Franck: Djinns, Variations symphoniques, triptyques pour piano

Tanguy de Williencourt, Kristiina Poska, Flanders Symphony Orchestra

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Le pianiste français Tanguy de Williencourt apporte une nouvelle pierre à l'édifice commémoratif du bicentenaire de la naissance de César Franck, avec le présent album regroupant avec bonheur les œuvres pour et avec piano du compositeur belge. Si l'on ne manque pas de bonnes versions des œuvres les plus connues, la redécouverte des Djinns est une heureuse surprise et justifie à elle seule de s'arrêter sur ce nouvel enregistrement. Tanguy de Williencourt explique dans le livret combien la musique de César Franck l'avait saisi lorsqu'il était enfant. Avec ce troisième enregistrement chez Mirare, il s'impose de plus en plus comme une des figures marquantes du piano français actuel.

On peut s'étonner à bon droit de la quasi-disparition des Djinns, au profit des seules Variations symphoniques. Créé, comme Le Chasseur maudit, aux concerts d'Angers sous la direction de l'auteur, ce poème symphonique pour piano et orchestre écrit sur le poème éponyme de Victor Hugo met en scène des personnages maléfiques, les djinns, aux prises avec les forces du Bien donnant une intention morale, voire philosophique, à l’œuvre de Franck. Ce faisant, ce dernier invente une forme nouvelle entre le poème symphonique tragique de Liszt et le concerto pour piano de facture classique. Il aura pour descendance des œuvres comme la Symphonie cévenole de Vincent d'Indy ou encore la Fantaisie pour piano et orchestre de Claude Debussy.

Le jeu clair, la sonorité puissante et incarnée de Tanguy de Williencourt font merveille dans les œuvres réunies ici, tant en solo avec Prélude, Choral et Fugue, un des chefs-d’œuvre du compositeur liégeois, le lumineux Prélude, Aria et Final et les deux œuvres concertantes accompagnées avec ferveur par Kristiina Poska à la tête de l'Orchestre symphonique des Flandres. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

César Franck: Djinns, Variations symphoniques, triptyques pour piano

Tanguy de Williencourt

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Les Djinns, FWV 45
00:12:23

Cesar Franck, Composer - Flanders Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist - Kristiina Poska, Conductor, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

2
Prélude, choral et fugue, FWV 21: I. Prélude
00:04:32

Cesar Franck, Composer - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

3
Prélude, choral et fugue, FWV 21: II. Choral
00:06:41

Cesar Franck, Composer - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

4
Prélude, choral et fugue, FWV 21: III. Fugue
00:07:05

Cesar Franck, Composer - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

5
Symphonic Variations, FWV 46
00:15:06

Cesar Franck, Composer - Flanders Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist - Kristiina Poska, Conductor, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

6
Prelude, Aria and Finale, FWV 23: I. Prelude
00:09:15

Cesar Franck, Composer - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

7
Prelude, Aria and Finale, FWV 23: II. Aria
00:05:30

Cesar Franck, Composer - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

8
Prelude, Aria and Finale, FWV 23: III. Finale
00:07:00

Cesar Franck, Composer - Tanguy de Williencourt, Piano, MainArtist

2022 Mirare 2022 Mirare

Descriptif de l'album

Le pianiste français Tanguy de Williencourt apporte une nouvelle pierre à l'édifice commémoratif du bicentenaire de la naissance de César Franck, avec le présent album regroupant avec bonheur les œuvres pour et avec piano du compositeur belge. Si l'on ne manque pas de bonnes versions des œuvres les plus connues, la redécouverte des Djinns est une heureuse surprise et justifie à elle seule de s'arrêter sur ce nouvel enregistrement. Tanguy de Williencourt explique dans le livret combien la musique de César Franck l'avait saisi lorsqu'il était enfant. Avec ce troisième enregistrement chez Mirare, il s'impose de plus en plus comme une des figures marquantes du piano français actuel.

On peut s'étonner à bon droit de la quasi-disparition des Djinns, au profit des seules Variations symphoniques. Créé, comme Le Chasseur maudit, aux concerts d'Angers sous la direction de l'auteur, ce poème symphonique pour piano et orchestre écrit sur le poème éponyme de Victor Hugo met en scène des personnages maléfiques, les djinns, aux prises avec les forces du Bien donnant une intention morale, voire philosophique, à l’œuvre de Franck. Ce faisant, ce dernier invente une forme nouvelle entre le poème symphonique tragique de Liszt et le concerto pour piano de facture classique. Il aura pour descendance des œuvres comme la Symphonie cévenole de Vincent d'Indy ou encore la Fantaisie pour piano et orchestre de Claude Debussy.

Le jeu clair, la sonorité puissante et incarnée de Tanguy de Williencourt font merveille dans les œuvres réunies ici, tant en solo avec Prélude, Choral et Fugue, un des chefs-d’œuvre du compositeur liégeois, le lumineux Prélude, Aria et Final et les deux œuvres concertantes accompagnées avec ferveur par Kristiina Poska à la tête de l'Orchestre symphonique des Flandres. © François Hudry/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Barn

Neil Young

Barn Neil Young

Harvest

Neil Young

Harvest Neil Young

Toast

Neil Young

Toast Neil Young

On the Beach

Neil Young

On the Beach Neil Young
À découvrir également
Par Tanguy de Williencourt

A concert at the time of Proust

Tanguy de Williencourt

A concert at the time of Proust Tanguy de Williencourt

Wagner/Liszt : Transcriptions

Tanguy de Williencourt

Wagner/Liszt : Transcriptions Tanguy de Williencourt

Beethoven : Bagatelles

Tanguy de Williencourt

Beethoven : Bagatelles Tanguy de Williencourt

Playlists

Dans la même thématique...

Eclipse

Hilary Hahn

Eclipse Hilary Hahn

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Dans l'actualité...