Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jaime Martin - Brahms : Works for Choir & Orchestra

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Brahms : Works for Choir & Orchestra

Eric Ericson Chamber Choir, Jaime Martin, Gävle Symfoniorkester

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

L’intérêt majeur de cet album est de présenter, outre les quelques œuvres assez bien représentées discographiquement que sont Nänie, le Gesang der Parzen et le Schicksalslied de Brahms, les Liebeslieder Walzer dans la version orchestrale qu’en a établi le compositeur lui-même. Curieusement, si les versions pour piano à quatre mains et pour quatuor vocal sont fort souvent enregistrées, il n’en est rien des neuf valses choisies par Brahms en 1870 pour sa réécriture orchestrale ; d’ailleurs, elles ne furent éditées que dans les années 1930, sans doute oubliées à la faveur des versions plus vendables. Autre rareté relative, le Begräbnisgesang – Chant de funérailles, Op. 13 pour chœur et orchestre de vents, une instrumentation qui rendait l’ouvrage utilisable pour des célébrations en plein air. L’excellent chœur de chambre Eric Ericson, fondé en 1945 par le célèbre chef de chœur Eric Ericson, accompagné par l’Orchestre de Gävle en Suède, nous offre ces somptueuses choses dans un enregistrement de toute beauté. © SM/Qobuz

Plus d'info

Brahms : Works for Choir & Orchestra

Jaime Martin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Schicksalslied, op. 54 (Johannes Brahms)

1
Schicksalslied, Op. 54 00:15:15

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

Gesang der Parzen, Op. 89 (Johannes Brahms)

2
Gesang der Parzen, Op. 89 00:11:11

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

Nänie, op. 82 (Johannes Brahms)

3
Nanie, Op. 82 00:12:11

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

Begräbnisgesang, Op. 13 (Johannes Brahms)

4
Begrabnisgesang, Op. 13 00:06:28

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

18 Liebeslieder Waltzes, Op. 52 (Version for Choir & Orchestra) (Johannes Brahms)

5
No. 1. Rede, Mädchen (Speak, maiden) 00:01:05

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

6
No. 2. Am Gesteine rauscht die Flut (The flood rushes beside rocks) 00:00:45

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

7
No. 4. Wie des Abends schöne Röte (Like evening's beautiful amber) 00:00:45

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

8
No. 6. Ein kleiner, hübscher Vogel (The little, pretty bird) 00:02:26

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

9
No. 5. Die grüne Hopfenranke (The green hop-tendril) 00:01:29

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

11
No. 11. Nein, es ist nicht auszukommen (No, one can't get along) 00:00:57

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

12
No. 8. Wenn so lind dein Auge (If your eye is mild) 00:01:27

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

13
No. 9. Am Donaustrande (On the Danube shore) 00:02:30

Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

15 Neue Liebeslieder Waltzes, Op. 65 (Version for Choir & Orchestra) (Johannes Brahms)

10
No. 9. Nagen am Herzen 00:01:33

Elin Skorup, Soprano - Eric Ericson Chamber Choir - Gavle Symphony Orchestra - Jaime Martin, Conductor - Johannes Brahms, Composer

(C) 2017 Ondine (P) 2017 Ondine

Descriptif de l'album

L’intérêt majeur de cet album est de présenter, outre les quelques œuvres assez bien représentées discographiquement que sont Nänie, le Gesang der Parzen et le Schicksalslied de Brahms, les Liebeslieder Walzer dans la version orchestrale qu’en a établi le compositeur lui-même. Curieusement, si les versions pour piano à quatre mains et pour quatuor vocal sont fort souvent enregistrées, il n’en est rien des neuf valses choisies par Brahms en 1870 pour sa réécriture orchestrale ; d’ailleurs, elles ne furent éditées que dans les années 1930, sans doute oubliées à la faveur des versions plus vendables. Autre rareté relative, le Begräbnisgesang – Chant de funérailles, Op. 13 pour chœur et orchestre de vents, une instrumentation qui rendait l’ouvrage utilisable pour des célébrations en plein air. L’excellent chœur de chambre Eric Ericson, fondé en 1945 par le célèbre chef de chœur Eric Ericson, accompagné par l’Orchestre de Gävle en Suède, nous offre ces somptueuses choses dans un enregistrement de toute beauté. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Jaime Martin
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
La Revue du beau chant - X

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

La Revue du beau chant - IX

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Dans l'actualité...