Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

François-Frédéric Guy - Brahms: Complete Piano Sonatas

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Brahms: Complete Piano Sonatas

François-Frédéric Guy

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Les trois seules et uniques sonates pour piano de Brahms sont, certes, l’œuvre d’un jeune musicien – en cette année 1853, il affiche tout juste vingt ans – mais Schumann ne s’y est pas trompé, voyant la Troisième comme une « symphonie déguisée ». Il faut dire que cette Troisième, du haut de ses cinq mouvements et ses quelque quarante minutes de durée, se place dans la mouvance du dernier Beethoven ; mais les deux premières ne manquent pas non plus d’atouts et de nombreuses prémonitions brahmsiennes, s’éloignant déjà très nettement du modèle schumannien dans l’épaisseur pianistique et l’ampleur du geste. Pourquoi Brahms n’a-t-il plus écrit de sonates par la suite… la forme était-elle trop classique, trop contraignante, trop marquée par l’ombre impériale du génial sourd ? François-Frédéric Guy, dans ce nouvel enregistrement, nous en donne toute la substance dramatique, tragique même, et pourtant juvénile dans le discours bouillonnant qui se livre peut-être moins que les dernières œuvres pour clavier, tout en dévoilant un pan hyper-romantique, exalté, amoureux, du jeune compositeur. Enregistré à l’Arsenal de Metz en janvier 2016. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Brahms: Complete Piano Sonatas

François-Frédéric Guy

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Piano Sonata No. 2 in F-sharp minor, Op. 2 (Johannes Brahms)

1
I. Allegro non troppo (Ma energico)
00:06:06

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

2
II. Andante con espressione
00:05:24

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

3
III. Scherzo (Allegro)
00:03:57

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

4
IV. Finale (Sostenuto - Allegro non troppo e rubato)
00:11:44

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

Piano Sonata No. 1 in C major, Op. 1 (Johannes Brahms)

5
I. Allegro
00:11:37

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

6
II. Andante
00:05:47

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

7
III. Scherzo (Allegro molto e con fuoco)
00:05:58

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

8
IV. Finale (Allegro con fuoco)
00:07:10

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

DISQUE 2

Piano Sonata No. 3 in F minor, Op. 5 (Johannes Brahms)

1
I. Allegro maestoso
00:10:34

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

2
II. Andante (Andante espressivo)
00:11:31

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

3
III. Scherzo (Allegro energico)
00:04:39

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

4
IV. Intermezzo (Andante molto)
00:03:32

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

5
V. Finale (Allegro moderato ma rubato)
00:07:40

François-Frédéric Guy, Performer - Johannes Brahms, Composer

Little Tribeca / Evidence Classics Little Tribeca / Evidence Classics

Descriptif de l'album

Les trois seules et uniques sonates pour piano de Brahms sont, certes, l’œuvre d’un jeune musicien – en cette année 1853, il affiche tout juste vingt ans – mais Schumann ne s’y est pas trompé, voyant la Troisième comme une « symphonie déguisée ». Il faut dire que cette Troisième, du haut de ses cinq mouvements et ses quelque quarante minutes de durée, se place dans la mouvance du dernier Beethoven ; mais les deux premières ne manquent pas non plus d’atouts et de nombreuses prémonitions brahmsiennes, s’éloignant déjà très nettement du modèle schumannien dans l’épaisseur pianistique et l’ampleur du geste. Pourquoi Brahms n’a-t-il plus écrit de sonates par la suite… la forme était-elle trop classique, trop contraignante, trop marquée par l’ombre impériale du génial sourd ? François-Frédéric Guy, dans ce nouvel enregistrement, nous en donne toute la substance dramatique, tragique même, et pourtant juvénile dans le discours bouillonnant qui se livre peut-être moins que les dernières œuvres pour clavier, tout en dévoilant un pan hyper-romantique, exalté, amoureux, du jeune compositeur. Enregistré à l’Arsenal de Metz en janvier 2016. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par François-Frédéric Guy

Playlists

Dans la même thématique...
some kind of peace Ólafur Arnalds
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Les aventures de Christopher Hogwood chez L'Oiseau-Lyre

Disparu en 2014 à Cambridge des suites d’une tumeur au cerveau, Christopher Hogwood fut un des principaux acteurs de l’immense lame de fond provoquée par le mouvement historique qui s’est emparé de la musique baroque et classique à la fin du XXe siècle. En créant son propre ensemble, l’Academy of Ancient Music en 1973, il a jeté les bases d’une nouvelle conception de l’interprétation historiquement informée, mettant à bas les traditions poussiéreuses. Chef d’orchestre, claveciniste, écrivain et musicologue anglais, il laisse un abondant catalogue pour le label L'Oiseau-Lyre, qui a accompagné son remarquable travail de défricheur.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...