Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

The Dø|Both Ways Open Jaws

Both Ways Open Jaws

The Dø

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Trois ans après le succès de A Mouthful, le duo franco-finlandais constitué d’Olivia Merilahti et de Dan Lévy est de retour avec Both Ways Open Jaws. L’intention est claire : après la mise en bouche gentiment pop du premier album, ce second disque s’impose comme le plat de résistance. Un peu plus consistant, donc.

En effet, les compositions de The Do peuvent paraître simples, comme très souvent, mais tombent beaucoup moins dans la facilité. Surtout, elles sont entièrement portées par le chant d’Olivia Merilahti, riche d’une nouvelle ampleur et d’une belle force d’interprétation. Cela commence avec une comptine électronisante, faussement naïve, faussement bancale, et vraiment séduisante : « Dust It Off ». Très vite, la chanteuse tombe dans les graves sur un « Gonna Be Sick » rugueux à souhait. S’ensuit le rock psychédélique, très sixties, de « The Wicked & The Blind » et de « Too Insistant », aux cordes joliment pincées. Sentant bon le désert et les expériences chamaniques, « B.W.O.J », « Bohemian Dances » et, plus loin, « Slippery Slope » fourmillent de bonnes idées rythmiques. Loin de rompre avec son charme originel, The Do propose aussi de jolies ballades intemporelles comme « Leo Leo », « Moon Marmaid » ou « Was It a Dream ».

L’ensemble demeure pop, mais d’une pop habitée, de celle baptisée folklorique, lorgnant parfois furieusement vers un rock embrumé et hippie. Et si les treize morceaux ici présents ne sont pas tous d’une efficacité égale, force est de reconnaître à Both Ways Open Jaws une tenue et une élégance indéniables. Même les cigales (l’album a été enregistré dans le sud de la France) manifestent leur contentement.

Plus abouti que A Mouthful, tout en étant plus spontané encore, Both Ways Open Jaws devrait réconcilier ceux qui étaient fâchés avec la pop parfois agaçante, voire criarde, de The Do. Le couple s’est fait plaisir et livre un album pour le moins hédoniste, naturel, sans ombrages. Ici, le désir d’un retour aux sources se fait agréablement entendre, laissant présager une carrière digne de ce nom.
©Copyright Music Story 2016

Plus d'informations

Both Ways Open Jaws

The Dø

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Dust It Off
00:03:42

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

2
Gonna be sick !
00:04:09

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

3
The Wicked & The Blind
00:05:07

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

4
Too Insistent
00:03:29

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

5
Bohemian Dances
00:04:23

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

6
Smash Them All (Night Visitors)
00:05:12

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

7
Leo Leo
00:03:30

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

8
B.W.O.J.
00:01:43

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

9
Slippery Slope
00:02:41

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

10
The Calendar
00:04:02

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

11
Was it a dream ?
00:03:05

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

12
Quake, Mountain, Quake
00:02:10

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

13
Moon Mermaids
00:03:02

The Do, Performer

2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music 2011 Get Down! Under Exclusive Licence to Cinq 7 / Wagram Music

Descriptif de l'album

Trois ans après le succès de A Mouthful, le duo franco-finlandais constitué d’Olivia Merilahti et de Dan Lévy est de retour avec Both Ways Open Jaws. L’intention est claire : après la mise en bouche gentiment pop du premier album, ce second disque s’impose comme le plat de résistance. Un peu plus consistant, donc.

En effet, les compositions de The Do peuvent paraître simples, comme très souvent, mais tombent beaucoup moins dans la facilité. Surtout, elles sont entièrement portées par le chant d’Olivia Merilahti, riche d’une nouvelle ampleur et d’une belle force d’interprétation. Cela commence avec une comptine électronisante, faussement naïve, faussement bancale, et vraiment séduisante : « Dust It Off ». Très vite, la chanteuse tombe dans les graves sur un « Gonna Be Sick » rugueux à souhait. S’ensuit le rock psychédélique, très sixties, de « The Wicked & The Blind » et de « Too Insistant », aux cordes joliment pincées. Sentant bon le désert et les expériences chamaniques, « B.W.O.J », « Bohemian Dances » et, plus loin, « Slippery Slope » fourmillent de bonnes idées rythmiques. Loin de rompre avec son charme originel, The Do propose aussi de jolies ballades intemporelles comme « Leo Leo », « Moon Marmaid » ou « Was It a Dream ».

L’ensemble demeure pop, mais d’une pop habitée, de celle baptisée folklorique, lorgnant parfois furieusement vers un rock embrumé et hippie. Et si les treize morceaux ici présents ne sont pas tous d’une efficacité égale, force est de reconnaître à Both Ways Open Jaws une tenue et une élégance indéniables. Même les cigales (l’album a été enregistré dans le sud de la France) manifestent leur contentement.

Plus abouti que A Mouthful, tout en étant plus spontané encore, Both Ways Open Jaws devrait réconcilier ceux qui étaient fâchés avec la pop parfois agaçante, voire criarde, de The Do. Le couple s’est fait plaisir et livre un album pour le moins hédoniste, naturel, sans ombrages. Ici, le désir d’un retour aux sources se fait agréablement entendre, laissant présager une carrière digne de ce nom.
©Copyright Music Story 2016

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

Wish You Were Here

Pink Floyd

Wish You Were Here Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd
À découvrir également
Par The Dø

وين

The Dø

وين The Dø

Shake Shook Shaken

The Dø

Live at l’Olympia, Paris

The Dø

A Mouthful

The Dø

A Mouthful The Dø

Hey lady

The Dø

Hey lady The Dø

Playlists

Dans la même thématique...

And In The Darkness, Hearts Aglow

Weyes Blood

Unlimited Love

Red Hot Chili Peppers

Unlimited Love Red Hot Chili Peppers

Will Of The People

Muse

Happier Than Ever (Explicit)

Billie Eilish

Alpha Zulu

Phoenix

Alpha Zulu Phoenix
Les Grands Angles...
Les Black Keys en 10 chansons

Dès 2001, les Black Keys ont rappelé à la Terre entière d’où venait vraiment le blues, virant tout gras apparent et solos superflus. Du sauvage, du brutal, du minimaliste et du cru joué seulement à deux. Un style unique que Dan Auerbach et Patrick Carney ont réussi à faire évoluer sur deux décennies sans jamais vendre leur âme au diable, invariablement posté en embuscade au carrefour du delta du Mississippi. La preuve en dix chansons.

Le grunge en 10 albums

Au début des 90’s, Seattle devenait la capitale du rock. La faute au grunge. Cet esprit “sale” et je-m’en-foutiste né sur les cendres du punk, du heavy metal et du rock alternatif passa en un éclair de l’underground au succès mondial. Trop vite récupéré par un système qu’il reniait, le genre s’étouffa dans sa propre caricature à la fin de la décennie. Retour sur dix albums qui ont marqué le mouvement.

My Bloody Valentine, l’expérience intérieure

Trente ans après sa parution, “Loveless” de My Bloody Valentine reste l’album le plus fou des années 90. Sortie du cerveau dérangé de Kevin Shields, cette sculpture électrique en forme de mur du son a chamboulé l’histoire du rock et reste encore aujourd’hui une source d’influence majeure pour de très nombreux musiciens de tous horizons.

Dans l'actualité...