Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Irmina Trynkos - Borenstein: Violin Concerto, If You Will It, It Is No Dream & The Big Bang and Creation of the Universe

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Borenstein: Violin Concerto, If You Will It, It Is No Dream & The Big Bang and Creation of the Universe

Vladimir Ashkenazy, Oxford Philharmonic Orchestra, Irmina Trynkos

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

À l’occasion du 80e anniversaire de Vladimir Ashkenazy, le Philharmonique de Oxford et la jeune violoniste Irmina Trynkos se sont joints à la star pour enregistrer cet album présentant trois premières mondiales d’œuvres de Nimrod Borenstein, un compositeur dont Ashkenazy s’est fait le champion depuis bien des années déjà. Les trois œuvres diffèrent en format et en caractère, mais le compositeur espère humblement que « qu’en les écoutant, le premier mot qui vous vienne à l’esprit soit Borenstein, tout comme vous pensez Beethoven, Chopin ou Prokofiev en entendant une pièce qui vous est peu familière, mais dont vous connaissez le compositeur – et cela, parce que vous identifiez ce quelque chose », une quête personnelle qui ne manque certes pas d’ambition ! La courte pièce orchestrale If You Will It, It Is No Dream (« Si vous en avez la volonté, ce n’est pas un rêve ») est considérée comme un profond cheminement au cœur des combats et prodiges de la volonté, ainsi qu’un hommage au pays natal du compositeur, Israël. On y trouve divers exemples de cette sensation, chère au compositeur, que le temps suspend son vol, qu’il semble marquer une pause. The Big Bang and Creation of the Universe, son œuvre symphonique la plus importante à ce jour, est une pièce dans laquelle l’importance des contrastes est particulièrement nette. Borenstein y développe un système personnel de contrepoint « multi-mélodique », en recourant à des juxtapositions complexes de rythmes qui génèrent une multiplicité d’atmosphères différentes. Enfin, lorsqu’il commença à composer son Concerto pour violon, Borenstein était décidé à créer une pièce de grande envergure pour le répertoire du violon, s’inscrivant dans la ligne des « grands concertos » de »Brahms, Sibelius ou Chostakovitch – un défi qui lui était particulièrement cher en tant que violoniste. Là encore, on comprend que Borenstein entretient des désirs de grandeur et de continuité des plus imposants compositeurs du passé. À l’auditeur maintenant de se faire une opinion quant à savoir s’il a gagné son pari, et pourquoi Ashkenazy s’est depuis si longtemps fait le défenseur de sa musique. © SM/Qobuz

Plus d'info

Borenstein: Violin Concerto, If You Will It, It Is No Dream & The Big Bang and Creation of the Universe

Irmina Trynkos

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

Violin Concerto, Op. 60

1
I. Allegro 00:09:04

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Irmina Trynkos, Artist, MainArtist - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

2
II. Moderato 00:06:26

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Irmina Trynkos, Artist, MainArtist - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

3
III. Adagio 00:06:21

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Irmina Trynkos, Artist, MainArtist - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

4
IV. Allegro 00:06:10

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Irmina Trynkos, Artist, MainArtist - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

The Big Bang and Creation of the Universe, Op. 52

5
I. Light 00:08:06

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

6
II. Peace 00:06:11

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

7
III. Adam and Eve 00:05:37

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

If you will it, it is no dream, Op. 58

8
If you will it, it is no dream, Op. 58 00:08:39

Vladimir Ashkenazy, Conductor - Nimrod Borenstein, Composer - Oxford Philharmonic Orchestra, Orchestra, MainArtist

(C) 2017 Chandos (P) 2017 Chandos

Descriptif de l'album

À l’occasion du 80e anniversaire de Vladimir Ashkenazy, le Philharmonique de Oxford et la jeune violoniste Irmina Trynkos se sont joints à la star pour enregistrer cet album présentant trois premières mondiales d’œuvres de Nimrod Borenstein, un compositeur dont Ashkenazy s’est fait le champion depuis bien des années déjà. Les trois œuvres diffèrent en format et en caractère, mais le compositeur espère humblement que « qu’en les écoutant, le premier mot qui vous vienne à l’esprit soit Borenstein, tout comme vous pensez Beethoven, Chopin ou Prokofiev en entendant une pièce qui vous est peu familière, mais dont vous connaissez le compositeur – et cela, parce que vous identifiez ce quelque chose », une quête personnelle qui ne manque certes pas d’ambition ! La courte pièce orchestrale If You Will It, It Is No Dream (« Si vous en avez la volonté, ce n’est pas un rêve ») est considérée comme un profond cheminement au cœur des combats et prodiges de la volonté, ainsi qu’un hommage au pays natal du compositeur, Israël. On y trouve divers exemples de cette sensation, chère au compositeur, que le temps suspend son vol, qu’il semble marquer une pause. The Big Bang and Creation of the Universe, son œuvre symphonique la plus importante à ce jour, est une pièce dans laquelle l’importance des contrastes est particulièrement nette. Borenstein y développe un système personnel de contrepoint « multi-mélodique », en recourant à des juxtapositions complexes de rythmes qui génèrent une multiplicité d’atmosphères différentes. Enfin, lorsqu’il commença à composer son Concerto pour violon, Borenstein était décidé à créer une pièce de grande envergure pour le répertoire du violon, s’inscrivant dans la ligne des « grands concertos » de »Brahms, Sibelius ou Chostakovitch – un défi qui lui était particulièrement cher en tant que violoniste. Là encore, on comprend que Borenstein entretient des désirs de grandeur et de continuité des plus imposants compositeurs du passé. À l’auditeur maintenant de se faire une opinion quant à savoir s’il a gagné son pari, et pourquoi Ashkenazy s’est depuis si longtemps fait le défenseur de sa musique. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Irmina Trynkos

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
10 moments clés de l'œuvre de Jean Sibelius

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Leonard Bernstein, la musique universelle

Pianiste, chef d'orchestre, compositeur et pédagogue, Leonard Bernstein a eu une vie bien remplie. Figure majeure de la musique américaine, le compositeur de West Side Story entrechoquait les influences, le bel canto, le romantisme de Mahler (dont il fut l’interprète le plus incarné), ses maîtres directs Walter Piston et Aaron Copland, sans oublier le rythme du jazz et les frasques de Broadway.

Dans l'actualité...