Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Gustáv Belácek - Béla Bartók : Le Château de Barbe-Bleue

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Béla Bartók : Le Château de Barbe-Bleue

Andrea Meláth - Gustáv Belácek - Bournemouth Symphony Orchestra - Marin Alsop

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Opéra en 1 acte / Gustáv Beláçek (Duke Bluebeard) - Andrea Meláth (Judith) - Bournemouth Symphony Orchestra - Marin Alsop, direction

Plus d'info

Béla Bartók : Le Château de Barbe-Bleue

Gustáv Belácek

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

A Kekszakallu herceg vara (Bluebeard's Castle), Op. 11, BB 62 (Béla Bartók)

1
Megerkeztunk (We have arrived) (Bluebeard, Judith) 00:03:56

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Andrew Walton, Producer - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Phil Rowlands, Engineer - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

2
Ez a Kekszekallu vara! (This is Bluebeard's castle!) (Judith, Bluebeard) 00:05:25

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

3
Nagy csukott ajtokat latok (I see large closed doors) (Judith, Bluebeard) 00:05:23

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

4
Jaj! (1. Ajto) (Oh! (Door 1)) (Judith, Bluebeard) 00:04:12

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

5
Mit latsz? (2. Ajto) (What do you see? (Door 2)) (Bluebeard, Judith) 00:04:23

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

6
O be sok kincs! (3. Ajto) (Oh, how much treasure! (Door 3)) (Judith, Bluebeard) 00:02:22

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

7
Oh! Viragok! (4. Ajto) (Oh, flowers! (Door 4)) (Judith, Bluebeard) 00:04:39

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

8
Nezd, hogy derul mar a varam (5. Ajto) (See how my castle brightens (Door 5)) (Bluebeard, Judith) 00:06:14

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

9
Csendes feher tavat latok (6. Ajto) (I see a silent white lake (Door 6)) (Judith, Bluebeard) 00:04:42

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

10
Az utolsot nem nyitom ki (I won't open the last one) (Bluebeard, Judith) 00:04:05

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

11
Tudom, tudom, Kekszakallu (I know, I know, Bluebeard) (Judith, Bluebeard) 00:03:31

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

12
Lasd a regi asszonyokat (7. Ajto) (Look at the women of the past (Door 7)) (Bluebeard, Judith) 00:08:46

Bela Bartok, Composer - Bournemouth Symphony Orchestra, Orchestra - Marin Alsop, Conductor - Gustáv Belácek, Artist, MainArtist - Andrea Melath, Artist

(C) 2007 Naxos (P) 2007 Naxos

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Orfeo Orchestra, le chaînon manquant du XVIIIe siècle français

Très actif dans la musique baroque française depuis ses premières parutions au début des années 90, l'Orfeo Orchestra, dirigé par György Vashegyi, a été, ces dernières années, distingué par le Palazzetto Bru Zane et surtout le Centre de musique baroque de Versailles pour sa série d'explorations discographiques ambitieuses du répertoire lyrique français – baroque et classique.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Dans la peau de Debussy : la genèse tourmentée de Pelléas et Mélisande 

Entre l'été 1893 et le 17 août 1895, Claude Debussy écrit son unique opéra Pelléas et Mélisande, qu'il n'orchestrera pourtant qu’en 1902, une fois les représentations enfin annoncées. Chronique en trois feuilletons des avancées et ratés de la création de cette œuvre, qui, par son anticonformisme, allait déconcerter puis conquérir le public, faisant la gloire d’un compositeur jusque-là désargenté. Episode 1.

Dans l'actualité...