Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Berliner Philharmoniker - Beethoven: Symphony No.3 "Eroica", Overture "Coriolan"

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Beethoven: Symphony No.3 "Eroica", Overture "Coriolan"

Berliner Philharmoniker - Karl Böhm

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Beethoven: Symphony No.3 "Eroica", Overture "Coriolan"

Berliner Philharmoniker

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No.3 in E flat, Op.55 -"Eroica" (Ludwig van Beethoven)

1
1. Allegro con brio 00:14:53

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Karl Böhm, Conductor, MainArtist - Wolfgang Lohse, Producer - Hans-Peter Schweigmann, Editor, StudioPersonnel - Walter Alfred Wettler, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 1962 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. Marcia funebre (Adagio assai) 00:14:36

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Karl Böhm, Conductor, MainArtist - Wolfgang Lohse, Producer - Hans-Peter Schweigmann, Editor, StudioPersonnel - Walter Alfred Wettler, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 1962 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. Scherzo (Allegro vivace) 00:06:05

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Karl Böhm, Conductor, MainArtist - Wolfgang Lohse, Producer - Hans-Peter Schweigmann, Editor, StudioPersonnel - Walter Alfred Wettler, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 1962 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
4. Finale (Allegro molto) 00:12:32

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Karl Böhm, Conductor, MainArtist - Wolfgang Lohse, Producer - Hans-Peter Schweigmann, Editor, StudioPersonnel - Walter Alfred Wettler, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 1962 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Overture 'Coriolan', Op.62 (Ludwig van Beethoven)

5
Beethoven: Overture "Coriolan", Op.62 00:08:33

Ludwig van Beethoven, Composer - Berliner Philharmoniker, Orchestra, MainArtist - Karl Böhm, Conductor, MainArtist - Wolfgang Lohse, Producer - Hans-Peter Schweigmann, Producer, Executive Producer - Heinrich Keilholz, Balance Engineer, StudioPersonnel

℗ 1959 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Berliner Philharmoniker

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Alpha : vingt ans, dix moments

Depuis les débuts de Qobuz en 2008, Alpha est un de nos labels favoris pour son exigence artistique, la qualité régulière de ses productions, ses propositions de répertoires parfois audacieuses et la qualité de ses livrets. On ne pouvait donc manquer le 20e anniversaire de la maison. Voici quelques pistes pour découvrir la richesse de cet étonnant catalogue.

Alfred Deller, la renaissance d’une voix disparue

Il est difficile d’imaginer la stupeur ressentie par les mélomanes anglais en découvrant Alfred Deller au sortir de la guerre. A cette époque, la voix de contre-ténor avait disparu depuis plus de deux siècles, engloutissant dans le même oubli tout un répertoire. Surgie soudainement du passé, cette voix magique semblait presque surnaturelle. Retour sur la fascinante trajectoire du chanteur britannique décédé en 1979.

Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

Dans l'actualité...