Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Wilhelm Furtwängler - Beethoven : Symphonie n°3 "Eroica"

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Beethoven : Symphonie n°3 "Eroica"

Wiener Philharmoniker / Wilhelm Furtwängler

Livret numérique

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Tahra publie une interprétation de Wilhelm Furtwängler de l'Héroïque de Beethoven, enregistrée les 19 et 20 décembre 1944 dans des conditions techniques superlatives. Il est rare d'entendre l'art du maestro allemand rayonner avec une telle ampleur sonore. Inutile de dire que musicalement c'est suprême. Une telle gestion du temps, une telle puissance foudroyante dans la respiration, des phrasés se sont bel et bien évaporées.

Plus d'informations

Beethoven : Symphonie n°3 "Eroica"

Wilhelm Furtwängler

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphonie n° 3, Eroica, op. 55 en mi bémol (Ludwig van Beethoven)

1
Allegro con brio
00:15:43

Vienna Philharmonic Orchestra - Wilhelm Furtwängler, direction

2
Marcia funebre (adagio assai)
00:18:03

Vienna Philharmonic Orchestra - Wilhelm Furtwängler, direction

3
Scherzo (allegro vivace) - Trio
00:06:34

Vienna Philharmonic Orchestra - Wilhelm Furtwängler, direction

4
Finale (allegro molto - presto)
00:12:46

Vienna Philharmonic Orchestra - Wilhelm Furtwängler, direction

Descriptif de l'album

Tahra publie une interprétation de Wilhelm Furtwängler de l'Héroïque de Beethoven, enregistrée les 19 et 20 décembre 1944 dans des conditions techniques superlatives. Il est rare d'entendre l'art du maestro allemand rayonner avec une telle ampleur sonore. Inutile de dire que musicalement c'est suprême. Une telle gestion du temps, une telle puissance foudroyante dans la respiration, des phrasés se sont bel et bien évaporées.

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Wilhelm Furtwängler
Beethoven: Symphonies Nos 1-9 Wilhelm Furtwängler
Beethoven : Fidelio (1953) Wilhelm Furtwängler
Mozart : Don Giovanni Wilhelm Furtwängler
Post-War Radio Recordings Vol. 5 Wilhelm Furtwängler
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Wilhelm Kempff, le plus humain des pianistes

Artiste d’un autre temps, Wilhelm Kempff (1895-1991) croyait à l’inspiration : il était entré en musique comme on entre en religion, avec une ferveur respectueuse pour les vieux maîtres qu’il servait. Avec son toucher de velours, son sens du phrasé et sa diction de conteur, l’art de Wilhelm Kempff était celui d’un rêveur éveillé, mi-poète, mi-devin, dans une époque où l’expression du sentiment primait sur tout. Il a souvent enregistré à plusieurs reprises ses compositeurs préférés, en particulier son dieu Beethoven, avec lequel on l’a si souvent identifié, laissant trois intégrales des sonates au fur et à mesure de sa propre maturation et de l’évolution des techniques d’enregistrement.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Histoire de labels : 5 questions à Klaus Heymann, fondateur de Naxos

A l'occasion du 30ème anniversaire de son label, Klaus Heymann a créé pour nous "sa" playlist de 30 plages, qui regroupe des enregistrements qui furent marquants dans l'histoire de Naxos, et d'autres plus récents, qui montrent la créativité et l'ambition actuelle de la marque.

Dans l'actualité...