Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jordi Savall - Beethoven: Révolution, Symphonies 1 à 5

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Beethoven: Révolution, Symphonies 1 à 5

Jordi Savall & Le Concert des Nations

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Le Beethoven de Jordi Savall est vif. Alerte dans les accents, les rythmes, les articulations bien sûr. Mais aussi dans l'esprit et l'intelligence des phrasés, les balances orchestrales accomplies pourront allègrement en témoigner (Adagio de la 4e). Les tempos, eux, restent relativement mesurés mais allants. Secret de ces Beethoven, leur esprit dansant, hérité des danses du XVIIIe siècle, qui dynamise constamment le discours. Autre singularité, une réelle recherche de ce que Beethoven invente à l'orchestre, toute cette révolution des timbres qui innerve les constructions formelles du Maître de Bonn, dans les nouveautés de registrations (développement des cuivres et notamment des cors, mais aussi présence accrue des timbales, etc.), et dans le développement d’une densité des textures, tout ceci alliés à une poétique sonore d'essence théâtrale : ces symphonies sont des drames cachés. C’est ainsi que le voyait aussi Ernest Ansermet autrefois, et son intégrale Decca en porte la trace, en dépit d'une esthétique générale naturellement différente (Decca, 1958-1963, à redécouvrir). Ici, la crie son audace – c’est finalement peut-être la plus grande des premières œuvres du genre dans le catalogue beethovénien. Jordi Savall réussit un très bel ensemble, qui se distingue très nettement dans cette année Beethoven 2020, où pleuvent les propositions artistiques, plutôt peu convaincantes. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Beethoven: Révolution, Symphonies 1 à 5

Jordi Savall

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Symphonie No. 1 en Ut majeur, Op. 21: I. Adagio molto - Allegro con brio
Le Concert Des Nations
00:09:07

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

2
Symphonie No. 1 en Ut majeur, Op. 21: II. Andante cantabile con moto
Jordi Savall
00:06:52

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

3
Symphonie No. 1 en Ut majeur, Op. 21: III. Menuetto Allegro molto e vivace - Trio
Jordi Savall
00:04:00

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

4
Symphonie No. 1 en Ut majeur, Op. 21: IV. Finale Adagio - Allegro molto e vivace
Jordi Savall
00:05:46

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

5
Symphonie No. 2 en Ré majeur, Op. 36: I. Adagio - Allegro con brio
Jordi Savall
00:12:21

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

6
Symphonie No. 2 en Ré majeur, Op. 36: II. Larghetto
Jordi Savall
00:10:27

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

7
Symphonie No. 2 en Ré majeur, Op. 36: III. Scherzo Allegro - Trio
Jordi Savall
00:04:36

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

8
Symphonie No. 2 en Ré majeur, Op. 36: IV. Allegro molto
Jordi Savall
00:06:48

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

DISQUE 2

1
Symphonie No. 3 en Mi bémol majeur, Op. 55 "Eroica": I. Allegro con brio
Jordi Savall
00:15:31

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

2
Symphonie No. 3 en Mi bémol majeur, Op. 55 "Eroica": II. Marcia Funebre Adagio assai - Maggiore
Jordi Savall
00:12:48

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

3
Symphonie No. 3 en Mi bémol majeur, Op. 55 "Eroica": III. Scherzo Allegro vivace - Trio - Alla breve - Coda
Jordi Savall
00:05:29

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

4
Symphonie No. 3 en Mi bémol majeur, Op. 55 "Eroica": IV. Finale Allegro molto - Poco Andante - Presto
Jordi Savall
00:10:06

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

DISQUE 3

1
Symphonie No. 4 en Si bémol majeur, Op. 60: I. Adagio - Allegro vivace
Jordi Savall
00:11:17

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

2
Symphonie No. 4 en Si bémol majeur, Op. 60: II. Adagio
Jordi Savall
00:08:29

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

3
Symphonie No. 4 en Si bémol majeur, Op. 60: III. Allegro molto e vivace - Trio Un poco meno allegro - Tempo I - Un poco m
Jordi Savall
00:05:34

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

4
Symphonie No. 4 en Si bémol majeur, Op. 60: IV. Allegro ma non troppo
Jordi Savall
00:06:57

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

5
Symphonie No. 5 en Do mineur, Op. 67: I. Allegro con brio
Jordi Savall
00:07:07

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

6
Symphonie No. 5 en Do mineur, Op. 67: II. Andante con moto - Pió moto - Tempo I
Jordi Savall
00:08:28

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Le Concert Des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

7
Symphonie No. 5 en Do mineur, Op. 67: III. Allegro
Jordi Savall
00:07:47

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Les Concert des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

8
Symphonie No. 5 en Do mineur, Op. 67: IV. Allegro - Tempo I - Allegro - Presto
Jordi Savall
00:11:02

Ludwig van Beethoven, Composer - Jordi Savall, Conductor, MainArtist - Les Concert des Nations, Orchestra

(C) 2020 Alia Vox (P) 2020 Alia Vox

Descriptif de l'album

Le Beethoven de Jordi Savall est vif. Alerte dans les accents, les rythmes, les articulations bien sûr. Mais aussi dans l'esprit et l'intelligence des phrasés, les balances orchestrales accomplies pourront allègrement en témoigner (Adagio de la 4e). Les tempos, eux, restent relativement mesurés mais allants. Secret de ces Beethoven, leur esprit dansant, hérité des danses du XVIIIe siècle, qui dynamise constamment le discours. Autre singularité, une réelle recherche de ce que Beethoven invente à l'orchestre, toute cette révolution des timbres qui innerve les constructions formelles du Maître de Bonn, dans les nouveautés de registrations (développement des cuivres et notamment des cors, mais aussi présence accrue des timbales, etc.), et dans le développement d’une densité des textures, tout ceci alliés à une poétique sonore d'essence théâtrale : ces symphonies sont des drames cachés. C’est ainsi que le voyait aussi Ernest Ansermet autrefois, et son intégrale Decca en porte la trace, en dépit d'une esthétique générale naturellement différente (Decca, 1958-1963, à redécouvrir). Ici, la crie son audace – c’est finalement peut-être la plus grande des premières œuvres du genre dans le catalogue beethovénien. Jordi Savall réussit un très bel ensemble, qui se distingue très nettement dans cette année Beethoven 2020, où pleuvent les propositions artistiques, plutôt peu convaincantes. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Jordi Savall

Playlists

Dans la même thématique...
some kind of peace Ólafur Arnalds
Seasons: Orchestral Music of Michael Fine The Royal Scottish National Orchestra
Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson
Les Grands Angles...
Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Dans l'actualité...