Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Tedi Papavrami - Bartók : Violin Concerto No. 2 - Concerto for Orchestra

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Bartók : Violin Concerto No. 2 - Concerto for Orchestra

Tedi Papavrami, Luxembourg Philh., Emmanuel Krivine

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

L’appellation « deuxième concerto pour violon » de Bartók est un peu déroutante ; le « premier » est en réalité une œuvre de jeunesse, qui ne fut jamais jouée du vivant du compositeur et qu’il ne semble pas avoir tenu en suffisante estime pour l’inclure dans son propre catalogue. Ce n’est qu’en 1959 que le manuscrit refit surface, repoussant le « vrai » concerto au rang de numéro deux. C’est ce numéro deux et, selon bien des musicologues l’unique vrai concerto pour violon de Bartók, que nous offre Tedi Papavrami et Emmanuel Krivine à la tête de l’excellent Orchestre Philharmonique de Luxembourg. En seconde partie de programme, c’est l’unique véritable symphonie de Bartók, même s’il l’a lui-même appelée « Concerto pour orchestre ». C’est normal, si l’on veut, puisque tour à tour chaque groupe instrumental est considéré comme soliste, comme dans une sorte de concerto grosso où tout le monde serait concertino à sa manière. « Le climat général de l’œuvre évoque — à l’exception de la badinerie du deuxième mouvement — le passage progressif de l’austérité du premier mouvement et du chant funèbre du troisième mouvement à l’affirmation de la vie du dernier mouvement, » écrivait Bartók en 1944. Krivine tour à tour badine, chante la mort et affirme, avec l’exquise musicalité qu’on lui sait. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Bartók : Violin Concerto No. 2 - Concerto for Orchestra

Tedi Papavrami

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Violin Concerto No. 2 in B Major, Sz. 112 (Béla Bartók)

1
I. Allegro non troppo 00:16:16

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Tedi Papavrami, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

2
II. Andante tranquillo 00:09:24

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Tedi Papavrami, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

3
III. Allegro molto 00:11:44

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Tedi Papavrami, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

Concerto for Orchestra, Sz. 116 (Béla Bartók)

4
I. Introduzione (Andante non troppo) 00:10:22

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

5
II. Giuoco della coppie (Allegretto scherzando) 00:06:47

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

6
III. Elegia (Andante non troppo) 00:07:56

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

7
IV. Intermezzo Interrotto (Allegretto) 00:04:05

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

8
V. Finale (Pesante - Presto) 00:09:36

Orchestre Philharmonique du Luxembourg , Performer - Emmanuel Krivine, Performer - Béla Bartok, Composer

2015 Alpha Classics / Outhere Music France 2013 2014 Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

L’appellation « deuxième concerto pour violon » de Bartók est un peu déroutante ; le « premier » est en réalité une œuvre de jeunesse, qui ne fut jamais jouée du vivant du compositeur et qu’il ne semble pas avoir tenu en suffisante estime pour l’inclure dans son propre catalogue. Ce n’est qu’en 1959 que le manuscrit refit surface, repoussant le « vrai » concerto au rang de numéro deux. C’est ce numéro deux et, selon bien des musicologues l’unique vrai concerto pour violon de Bartók, que nous offre Tedi Papavrami et Emmanuel Krivine à la tête de l’excellent Orchestre Philharmonique de Luxembourg. En seconde partie de programme, c’est l’unique véritable symphonie de Bartók, même s’il l’a lui-même appelée « Concerto pour orchestre ». C’est normal, si l’on veut, puisque tour à tour chaque groupe instrumental est considéré comme soliste, comme dans une sorte de concerto grosso où tout le monde serait concertino à sa manière. « Le climat général de l’œuvre évoque — à l’exception de la badinerie du deuxième mouvement — le passage progressif de l’austérité du premier mouvement et du chant funèbre du troisième mouvement à l’affirmation de la vie du dernier mouvement, » écrivait Bartók en 1944. Krivine tour à tour badine, chante la mort et affirme, avec l’exquise musicalité qu’on lui sait. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?