Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Chuck Berry - Back Home

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Back Home

Chuck Berry

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Langue disponible : anglais

Back in Chicago and on Chess, Berry comes back true-to-form, reconstituting his 1950's sound. Berry keeps his reputation for shaping the English language his own way, only in a late 1960's setting. "Tulane" and "Have Mercy Judge" are the two best known songs, but there's not a bad track here, even if none of it is what he's known for. Unfortunately, Berry found the new, more business-like Chess Records--with Leonard Chess no longer running things--less to his liking than the old, and it began to show in some of the recordings, which were simply less inspired than his old work. ~ Bruce Eder

Plus d'informations

Back Home

Chuck Berry

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Tulane 00:02:38

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1969 Geffen Records

2
Have Mercy Judge 00:02:41

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1969 Geffen Records

3
Instrumental 00:02:48

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

4
Christmas 00:03:26

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

5
Gun 00:02:45

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

6
I'm A Rocker 00:04:35

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

7
Flyin' Home 00:04:19

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

8
Fish & Chips 00:02:50

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

9
Some People 00:04:10

Chuck Berry, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1970 Geffen Records

Descriptif de l'album

Back in Chicago and on Chess, Berry comes back true-to-form, reconstituting his 1950's sound. Berry keeps his reputation for shaping the English language his own way, only in a late 1960's setting. "Tulane" and "Have Mercy Judge" are the two best known songs, but there's not a bad track here, even if none of it is what he's known for. Unfortunately, Berry found the new, more business-like Chess Records--with Leonard Chess no longer running things--less to his liking than the old, and it began to show in some of the recordings, which were simply less inspired than his old work. ~ Bruce Eder

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
À découvrir également
Par Chuck Berry

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

Le Finlandais Esa-Pekka Salonen est un chef d’orchestre acclamé et un compositeur prolifique. Avec plus de 60 disques au compteur, il a fait évoluer l’histoire de l’interprétation. Dialogue avec un musicien exceptionnel qui évoque pour Qobuz son travail en studio et son rapport à l’enregistrement.

Fleetwood Mac, la période blues

Il y a deux Fleetwood Mac, celui des années 1960 aux couleurs blues porté par l’un des plus grands guitaristes de sa génération, Peter Green, et l’autre, un groupe de pop-rock qui deviendra l’une des formations les plus acclamées de son époque. Leur album de 1977, “Rumours”, reste, quarante ans après, l’une des dix meilleures ventes de tous les temps. Mais la première période du groupe, moins connue, fut tout aussi captivante.

Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

Dans l'actualité...