Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Juanjo Mena - Arriaga: Overtures, Herminie & Other Works

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Arriaga: Overtures, Herminie & Other Works

Berit Norbakken Solset, BBC Philharmonic, Juanjo Mena

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Si l’on croit que Mozart, Mendelssohn ou Schubert sont morts jeunes, que dire de Juan Crisóstomo Arriaga, disparu avant même d’avoir atteint son vingtième anniversaire ! Dans ces tristes conditions, on ne peut que se réjouir du relativement fort nombre de ses compositions qui nous sont parvenues, et qui lui ont valu le sobriquet de « Mozart espagnol » ou, pour les plus nationalistes, « Mozart basque » puisqu’il est né et a grandi à Bilbao avant de poursuivre ses études à Paris. La remarque n’a pas pour seule raison le fait qu’il soit né, jour pour jour, un demi-siècle avant le divin Wolfgang Amadeus, ou qu’il porte le même prénom (Juan Crisóstomo = Johannes Chrysostomus, les deux premiers prénoms de Mozart), mais aussi l’élégance et l’apparente simplicité de son langage qui cache une étonnante complexité de conception et d’architecture. On découvre ici sa géniale Symphonie pour grand orchestre, de 1824 – seize ans… qui ne penserait pas aux chefs-d’œuvre de Schubert de la même tranche d’âge, en particulier dans le traitement très spectaculaire des tonalités et des modulations ! –, ainsi que sa cantate Herminie et quelques airs de soprano isolés, de toute beauté. Arriaga travailla avec Cherubini dont il fut d’ailleurs le protégé, et l’influence du strict et rigoureux Italien ne peut qu’avoir été bénéfique au jeune prodige. La juxtaposition de l’ouverture des Esclaves heureux, œuvre de la prime jeunesse, et de la Symphonie, laisse comprendre la stupéfiante évolution d’Arriaga dont on se demande avec un brin de tristesse jusqu’où il serait allé s’il avait vécu aussi longtemps que, disons, Schubert… C’est ici l’Orchestre Philharmonique de la BBC de Manchester qui officie sous Juanjo Mena, avec la soprano Berit Norbakken Solset pour les arias et la cantate. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Arriaga: Overtures, Herminie & Other Works

Juanjo Mena

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Los esclavos felices (Juan Crisostomo de Arriaga)

1
Overture (2nd Version) 00:07:22

BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

Herminie (Juan Crisostomo de Arriaga)

2
No. 1 Le jour frappe mes yeux 00:01:43

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

3
No. 2 Longtemps, hélas ! 00:03:33

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

4
No. 3 Mais sur cette arène guerrière 00:01:19

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

5
No. 4 Il n'est plus... Dieux cruels ! 00:02:28

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

6
No. 5 Se peut-il ! 00:01:13

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

7
No. 6 Tancrède me devra le jour 00:05:40

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

Overture, Op. 20 (Juan Crisostomo de Arriaga)

8
Overture in D Major, Op. 20 00:11:13

BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

Médée (Juan Crisostomo de Arriaga)

9
Hymen, viens dissiper une vaine frayeur (Médée) 00:05:22

Berit Norbakken Solset, Soprano - BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

Symphony in D major (Juan Crisostomo de Arriaga)

10
I. Adagio - Allegro vivace 00:10:35

BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

11
II. Andante 00:06:45

BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

12
III. Minuetto. Allegro - Trio 00:03:52

BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

13
IV. Allegro con moto 00:06:59

BBC Philharmonic - Juanjo Mena, Conductor - Juan Crisóstomo de Arriaga, Composer

© 2019 Chandos - ℗ 2019 Chandos

Descriptif de l'album

Si l’on croit que Mozart, Mendelssohn ou Schubert sont morts jeunes, que dire de Juan Crisóstomo Arriaga, disparu avant même d’avoir atteint son vingtième anniversaire ! Dans ces tristes conditions, on ne peut que se réjouir du relativement fort nombre de ses compositions qui nous sont parvenues, et qui lui ont valu le sobriquet de « Mozart espagnol » ou, pour les plus nationalistes, « Mozart basque » puisqu’il est né et a grandi à Bilbao avant de poursuivre ses études à Paris. La remarque n’a pas pour seule raison le fait qu’il soit né, jour pour jour, un demi-siècle avant le divin Wolfgang Amadeus, ou qu’il porte le même prénom (Juan Crisóstomo = Johannes Chrysostomus, les deux premiers prénoms de Mozart), mais aussi l’élégance et l’apparente simplicité de son langage qui cache une étonnante complexité de conception et d’architecture. On découvre ici sa géniale Symphonie pour grand orchestre, de 1824 – seize ans… qui ne penserait pas aux chefs-d’œuvre de Schubert de la même tranche d’âge, en particulier dans le traitement très spectaculaire des tonalités et des modulations ! –, ainsi que sa cantate Herminie et quelques airs de soprano isolés, de toute beauté. Arriaga travailla avec Cherubini dont il fut d’ailleurs le protégé, et l’influence du strict et rigoureux Italien ne peut qu’avoir été bénéfique au jeune prodige. La juxtaposition de l’ouverture des Esclaves heureux, œuvre de la prime jeunesse, et de la Symphonie, laisse comprendre la stupéfiante évolution d’Arriaga dont on se demande avec un brin de tristesse jusqu’où il serait allé s’il avait vécu aussi longtemps que, disons, Schubert… C’est ici l’Orchestre Philharmonique de la BBC de Manchester qui officie sous Juanjo Mena, avec la soprano Berit Norbakken Solset pour les arias et la cantate. © SM/Qobuz

Détails de l'enregistrement original : Recording venue MediaCityUK, Salford, Manchester; 15 and 16 March 2018

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
À découvrir également
Par Juanjo Mena
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Claude Debussy, la fabrique d'un génie

Il y a 100 ans exactement, Claude Debussy s’éteignait à Paris, laissant derrière lui une œuvre pléthorique. Compositeur emblématique de la musique française, cet esprit caustique a touché à peu près tous les styles et les a renouvelés en suivant sans dévier le chemin du plaisir. Pour célébrer le centenaire de sa mort, Qobuz lance une série d’articles détaillés dédiés à sa vie et ses œuvres majeures.

Karajan dirige la Sixième de Sibelius

Herbert von Karajan, l'un des interprètes les plus marquants de la musique de Sibelius, a enregistré en 1967 une version mémorable de la Sixième Symphonie. Sa plus belle version de cette œuvre, et peut-être aussi son enregistrement Sibelius le plus fascinant.

Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Dans l'actualité...