Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Aretha Franklin|Aretha Now

Aretha Now

Aretha Franklin

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Sur la photo, la petite fille sourit, enfin. Elle a raison, et le droit, de sourire. Depuis un an, ses disques se vendent par millions, elle est reconnue par les Noirs américains comme une figure majeure de sa communauté, et elle parvient à mener sa carrière sans aliéner ses convictions (en particulier religieuses), ni son identité de femme plongée dans un univers masculin.

Mais – et les patrons du label Atlantic en sont convaincus – il faut faire vite. Ce genre de choses (l’engouement du public, la désintégration de la concurrence) ne dure jamais très longtemps. Alors, on enregistre un nouveau disque (là encore, dix chansons seulement, et moins d’une demi-heure) en faisant appel aux mêmes talents (toujours la farouche Muscle Shoals Rhythm Section, le batteur Roger Hawkins en tête, mais suivi de près par le guitariste Jimmy Johnson, ou le saxophoniste King Curtis), et en dénichant les mêmes formidables chansons.

Il y a « Night Time Is the Right Time », pourtant en son temps littéralement implosée par Ray Charles, et puis une nouvelle reprise de Sam Cooke – « You Send Me » - et puis encore ce « Think » qui sera douze ans plus tard revitalisé pour le film des Blues Brothers. On déniche surtout (pour un public blanc) une fantastique version du « I Say A Little Prayer » de Burt Bacharach, qui, nouveau hit, symbolise in petto le pont que veut dresser la chanteuse entre la soul music la plus furieuse, et l’univers bien plus sophistiquée de la pop.

Détail jusqu’ici injustement passé sous silence : Aretha Franklin chante toujours aussi merveilleusement bien, et Aretha Now est, une nouvelle fois, un chef d’œuvre indispensable à toute discothèque. L’album se classera en tête des ventes de musique noire, et pas moins de cinq singles en seront extraits.


©Copyright Music Story 2021

Plus d'informations

Aretha Now

Aretha Franklin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Think
00:02:18

Jerry Wexler, Producer - Wayne Jackson, Trumpet - Spooner Oldham, Organ - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Tenor Saxophone - Jimmy Johnson, Guitar - Roger Hawkins, Drums - Tommy Cogbill, Guitar - Aretha Franklin, Piano, Vocals, Writer, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Tenor Saxophone - TOM DOWD, Arranger - Ted White, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

2
I Say a Little Prayer
00:03:35

Jerry Wexler, Producer - Wayne Jackson, Trumpet - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Saxophone - Roger Hawkins, Drums - Tommy Cogbill, Guitar - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Burt Bacharach, Writer - Hal David, Writer - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Tony Studd, Trombone - TOM DOWD, Arranger

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

3
See Saw
00:02:44

Jerry Wexler, Producer - Wayne Jackson, Trumpet - Spooner Oldham, Organ - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Tenor Saxophone - Jimmy Johnson, Guitar - Roger Hawkins, Drums - Tommy Cogbill, Guitar - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Steve Cropper, Writer - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Willie Bridges, Baritone Saxophone - Bernie Glow, Trumpet - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Tenor Saxophone - FLOYD NEWMAN, Baritone Saxophone - TOM DOWD, Arranger - Don Covay, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

4
Night Time Is the Right Time
00:04:47

Jerry Wexler, Producer - Wayne Jackson, Trumpet - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Tenor Saxophone - Roger Hawkins, Drums - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Willie Bridges, Baritone Saxophone - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Tenor Saxophone - FLOYD NEWMAN, Saxophone - TOM DOWD, Arranger - Lew Herman, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

5
You Send Me
00:02:27

Jerry Wexler, Producer - Wayne Jackson, Trumpet - Spooner Oldham, Organ - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Saxophone - Jimmy Johnson, Guitar - Roger Hawkins, Drums - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Willie Bridges, Baritone Saxophone - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Saxophone - FLOYD NEWMAN, Saxophone - Sam Cooke, Writer - TOM DOWD, Arranger

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

6
You're a Sweet Sweet Man
00:02:18

Jerry Wexler, Producer - Carolyn Franklin, Vocals - Spooner Oldham, Organ - Arif Mardin, Arranger - Erma Franklin, Vocals - Jimmy Johnson, Guitar - Tommy Cogbill, Guitar - Aretha Franklin, Vocals, MainArtist - King Curtis, Saxophone - Frank Wess, Flute - Haywood Henry, Saxophone - Melvin Lastie, Trumpet - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Saxophone - TOM DOWD, Arranger - Ronnie Shannon, Writer - Joe South, Guitar

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

7
I Take What I Want
00:02:32

Mabon Hodges, Writer - Jerry Wexler, Producer - Wayne Jackson, Trumpet - Spooner Oldham, Electric Piano - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Saxophone - Roger Hawkins, Drums - Isaac Hayes, Writer - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Saxophone - FLOYD NEWMAN, Saxophone - TOM DOWD, Arranger - David Porter, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

8
Hello Sunshine
00:03:02

Ronald Miller, Writer - Jerry Wexler, Producer - Carolyn Franklin, Backing Vocals - Wayne Jackson, Trumpet - Spooner Oldham, Organ - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Saxophone - Charlie Chalmers, Tenor Saxophone - Jimmy Johnson, Guitar - Roger Hawkins, Drums - Tommy Cogbill, Bass Guitar - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - King Curtis, Saxophone, Writer - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Willie Bridges, Saxophone - BOBBY WOMACK, Guitar - Bernie Glow, Trumpet - Frank Wess, Flute, Tenor Saxophone - Haywood Henry, Baritone Saxophone - Joe Newman, Trumpet - Melvin Lastie, Trumpet - Seldon Powell, Tenor Saxophone - Tony Studd, Trombone - FLOYD NEWMAN, Saxophone - TOM DOWD, Arranger - Jimmy Cliff, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

9
A Change
00:02:25

Dorian Burton, Writer - Jerry Wexler, Producer - Carolyn Franklin, Backing Vocals - Wayne Jackson, Trumpet - Arif Mardin, Arranger - Jimmy Johnson, Guitar - Roger Hawkins, Drums - Tommy Cogbill, Bass Guitar - Aretha Franklin, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - BOBBY WOMACK, Guitar - Bernie Glow, Trumpet - Joe Newman, Trumpet - Melvin Lastie, Trumpet - Tony Studd, Trombone - TOM DOWD, Arranger - CLYDE OTIS, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

10
I Can't See Myself Leaving You
00:03:00

Wayne Jackson, Trumpet - Spooner Oldham, Electric Piano - Arif Mardin, Arranger - Andrew Love, Saxophone - Roger Hawkins, Drums - Tommy Cogbill, Guitar - Aretha Franklin, Piano, Vocals, MainArtist - The Sweet Inspirations, Backing Vocals - Jerry Jemmott, Bass Guitar - Willie Bridges, Saxophone - Tony Studd, Trombone - Charles Chalmers, Saxophone - FLOYD NEWMAN, Saxophone - TOM DOWD, Arranger - Ronnie Shannon, Writer

© 1968 Atlantic Records ℗ 1968 Atlantic Recording Corp.

Descriptif de l'album

Sur la photo, la petite fille sourit, enfin. Elle a raison, et le droit, de sourire. Depuis un an, ses disques se vendent par millions, elle est reconnue par les Noirs américains comme une figure majeure de sa communauté, et elle parvient à mener sa carrière sans aliéner ses convictions (en particulier religieuses), ni son identité de femme plongée dans un univers masculin.

Mais – et les patrons du label Atlantic en sont convaincus – il faut faire vite. Ce genre de choses (l’engouement du public, la désintégration de la concurrence) ne dure jamais très longtemps. Alors, on enregistre un nouveau disque (là encore, dix chansons seulement, et moins d’une demi-heure) en faisant appel aux mêmes talents (toujours la farouche Muscle Shoals Rhythm Section, le batteur Roger Hawkins en tête, mais suivi de près par le guitariste Jimmy Johnson, ou le saxophoniste King Curtis), et en dénichant les mêmes formidables chansons.

Il y a « Night Time Is the Right Time », pourtant en son temps littéralement implosée par Ray Charles, et puis une nouvelle reprise de Sam Cooke – « You Send Me » - et puis encore ce « Think » qui sera douze ans plus tard revitalisé pour le film des Blues Brothers. On déniche surtout (pour un public blanc) une fantastique version du « I Say A Little Prayer » de Burt Bacharach, qui, nouveau hit, symbolise in petto le pont que veut dresser la chanteuse entre la soul music la plus furieuse, et l’univers bien plus sophistiquée de la pop.

Détail jusqu’ici injustement passé sous silence : Aretha Franklin chante toujours aussi merveilleusement bien, et Aretha Now est, une nouvelle fois, un chef d’œuvre indispensable à toute discothèque. L’album se classera en tête des ventes de musique noire, et pas moins de cinq singles en seront extraits.


©Copyright Music Story 2021

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Aretha Franklin

ARETHA

Aretha Franklin

ARETHA Aretha Franklin

Saga All Stars: Today I Sing the Blues / Selected Singles 1960-1962

Aretha Franklin

The Genius of Aretha Franklin

Aretha Franklin

I Never Loved A Man The Way I Loved You

Aretha Franklin

Aretha!

Aretha Franklin

Aretha! Aretha Franklin

Playlists

Dans la même thématique...

Thriller 40

Michael Jackson

Thriller 40 Michael Jackson

Thriller 25 (Super Deluxe Edition)

Michael Jackson

Bad

Michael Jackson

Bad Michael Jackson

Thriller

Michael Jackson

Thriller Michael Jackson

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye
Les Grands Angles...
La nu soul en 10 albums

Au milieu des 90’s, alors que le hip-hop vit son âge d’or, la soul entame aussi sa révolution. Avec Erykah Badu, D’Angelo, Jill Scott et quelques autres, le genre retrouve la classe, la sobriété et le raffinement qui animaient les albums de Marvin Gaye, Curtis Mayfield ou Roberta Flack. Après les années de règne du R&B sirupeux ultra-commercial, la nu soul, nettement plus underground, ravive la flame de la soul originelle, dans ses arrangements comme dans ses textes. Un mouvement bref mais hautement influent.

Les combats de Nina Simone

Elle a beau être considérée aujourd’hui comme une des voix les plus originales du jazz et de la soul, la vie de Nina Simone n’a jamais été un long fleuve tranquille vers les sommets. Car celle qui rêvait d’être la première pianiste classique noire américaine n’a cessé de se battre contre les autres, contre les siens et contre elle-même.

Aretha Franklin, reine de l’Atlantic

Entre 1967 et 1979, Aretha Franklin enregistre pour le label Atlantic ses plus grands albums. Des disques imprégnés du gospel de son enfance qu’elle plonge dans le rhythm’n’blues pour redéfinir les contours de la soul moderne.

Dans l'actualité...