Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Anna Calvi - Anna Calvi

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Anna Calvi

Anna Calvi

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Ce premier opus à peine sorti, le nom d’Anna Calvi était déjà sur toutes les lèvres. La nouvelle PJ Harvey selon certains… La jeune Britannique a pourtant bien plus dans sa musette. Dotée d’un organe mystérieux à la Siouxsie, armée d’une guitare aux sonorités 50’s de Duane Eddy, lovée dans une production digne d’une improbable B.O. à la Morricone/Badalamenti, la Calvi a tout d’une grande. Original et génial.

Plus d'informations

Anna Calvi

Anna Calvi

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Rider To The Sea
00:02:42

Anna Calvi, interprète

2
No More Words
00:03:55

Anna Calvi, interprète

3
Desire
00:03:54

Anna Calvi, interprète

4
Suzanne And I
00:04:10

Anna Calvi, interprète

5
First We Kiss
00:03:07

Anna Calvi, interprète

6
The Devil
00:04:43

Anna Calvi, interprète

7
Blackout
00:04:08

Anna Calvi, interprète

8
I'll Be Your Man
00:03:10

Anna Calvi, interprète

9
Morning Light
00:04:15

Anna Calvi, interprète

10
Love Won't Be Leaving
00:05:36

Anna Calvi, interprète

Descriptif de l'album

Ce premier opus à peine sorti, le nom d’Anna Calvi était déjà sur toutes les lèvres. La nouvelle PJ Harvey selon certains… La jeune Britannique a pourtant bien plus dans sa musette. Dotée d’un organe mystérieux à la Siouxsie, armée d’une guitare aux sonorités 50’s de Duane Eddy, lovée dans une production digne d’une improbable B.O. à la Morricone/Badalamenti, la Calvi a tout d’une grande. Original et génial.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Anna Calvi
Hunted Anna Calvi
Hunter Anna Calvi
Live at Meltdown Anna Calvi
One Breath Anna Calvi
Swimming Pool Anna Calvi

Playlists

Dans la même thématique...
Live Vol. 1 Parcels
Myopia Agnes Obel
Ghosteen Nick Cave & The Bad Seeds
Les Grands Angles...
Un nouveau monde entre électro et classique

Ólafur Arnalds, Nils Frahm, Max Richter, Poppy Ackroyd, Peter Broderick, Joana Gama… Depuis quelques années, tous ces noms en vogue ont été regroupés sous la vaste et imprécise étiquette “néoclassique”. A dire vrai, cette “scène” ressemble plutôt à une bande hétéroclite d’artistes fureteurs qui mêlent instruments classiques et production électronique – avec une connexion assumée aux pionniers du minimalisme américain – régalant les sens et ouvrant des perspectives des deux côtés de leur spectre musical.

Daniel Johnston, icône troublée et troublante

Personne ne sonne comme Daniel Johnston. Artiste dépressif et méconnu devenu culte grâce à la reconnaissance de ses pairs, l’Américain, mort le 11 septembre 2019 à l’âge de 58 ans, est le symbole d’une musique naïve, lo-fi mais débordant d’émotions. Il n’est pas trop tard pour (re)découvrir cet authentique génie underground qui ne rate jamais le cœur de l’auditeur.

New Order, de la cave au dancefloor

Comment le groupe mancunien le plus sombre de l’ère punk est devenu maître du dancefloor ? Né sur les cendres de Joy Division au début des années 80, New Order symbolise l’une des premières unions réussies entre rock’n’roll et dance music. L’impeccable BO de la morose Angleterre thatchérienne.

Dans l'actualité...