Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Abdullah Ibrahim - African Piano

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

African Piano

Abdullah Ibrahim

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Quand le pianiste Abdullah Ibrahim enregistre cet album pour le label ECM en 1969, il est encore connu sous son nom d’artiste Dollar Brand. Ce qui explique que les anciennes éditions portent le nom de Dollar Brand. Depuis, afin de ne pas heurter le choix du pianiste, la pochette est sous son nom actuel. Le disque, relativement court (39 minutes), est la retransmission d’une performance qui explore huit des compositions du pianiste sud africain. A l’époque, le musicien se cherche encore. Et ses improvisations sont captivantes n’hésitant pas à utiliser cadences, boucles et répétitions chères aux codes du jazz en pleine libération alors. © CM/Qobuz

Plus d'informations

African Piano

Abdullah Ibrahim

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Bra Joe From Kilimanjaro (Live) 00:11:11

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
Selby That The Eternal Spirit Is The Only Reality (Live) 00:02:23

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
The Moon (Live) 00:08:08

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
Xaba (Live) 00:00:40

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
Sunset In Blue (Live) 00:04:25

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
Kippy (Live) 00:05:05

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
Jabulani - Easter Joy (Live) 00:02:06

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
Tintiyana (Live) 00:04:45

Dollar Brand, MainArtist - ABDULLAH IBRAHIM, Composer, Piano, AssociatedPerformer - Manfred Eicher, Producer

℗ 1973 JAPO / ECM Records GmbH, under exclusive license to Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Quand le pianiste Abdullah Ibrahim enregistre cet album pour le label ECM en 1969, il est encore connu sous son nom d’artiste Dollar Brand. Ce qui explique que les anciennes éditions portent le nom de Dollar Brand. Depuis, afin de ne pas heurter le choix du pianiste, la pochette est sous son nom actuel. Le disque, relativement court (39 minutes), est la retransmission d’une performance qui explore huit des compositions du pianiste sud africain. A l’époque, le musicien se cherche encore. Et ses improvisations sont captivantes n’hésitant pas à utiliser cadences, boucles et répétitions chères aux codes du jazz en pleine libération alors. © CM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Abdullah Ibrahim
Dream Time Abdullah Ibrahim
Sotho Blue Abdullah Ibrahim
Senzo Abdullah Ibrahim
Dollar Brand At Montreux Abdullah Ibrahim
Sotho Blue Abdullah Ibrahim

Playlists

Dans la même thématique...
Sensurround Trio Bobo
Blue World John Coltrane
Beautiful Vinyl Hunter Ashley Henry
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
My Finnish Calendar Iiro Rantala
Les Grands Angles...
Frank Zappa, pour le meilleur et pour le rire

Plus les années passent depuis la disparition de Frank Zappa le 4 décembre 1993, plus son absence se fait cruellement sentir dans le panorama musical actuel. Non pas qu'on l'ait oublié, mais on cherchera en vain ceux qui peuvent prétendre l’égaler. Le génie aussi cosmique que comique de Frank Zappa n'a aucun équivalent aujourd'hui, car personne, depuis près de trois décennies, n’a été capable comme lui de conjuguer la plus grande exigence musicale avec un humour totalement décomplexé.

L’âge d’or de la comédie musicale hollywoodienne

Au même titre que le western et le film de gangsters, la comédie musicale est l’un des genres les plus emblématiques du classicisme hollywoodien. Des années 1930 aux années 1960, petit panorama d’un cinéma certes glamour et coloré, mais souvent moins superficiel qu’il n’y paraît.

Herbie Hancock, chasse au funk

Avec son ancien employeur Miles Davis, le pianiste Herbie Hancock est l’autre père fondateur du jazz fusion. En 1973, son album "Head Hunters" établit les Saintes Ecritures de l’union la plus réussie entre improvisation jazz et transe psychédélique funk. Coupes afro et platform boots pour tous !

Dans l'actualité...