Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Kate Bush|Aerial  (2018 Remaster)

Aerial (2018 Remaster)

Kate Bush

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Douze longues années séparent la sortie d'Aerial (2005) du précédent album The Red Shoes (1993). Pendant cette période, Kate Bush s'est fait très discrète, laissant filtrer très peu d'informations quant au contenu de l'album à venir et sa date de sortie, sans cesse repoussée. Mais, malgré une vie plus centrée sur sa famille, la chanteuse anglaise a longuement laissé Aerial se développer et mûrir, sans tenir compte de l'impatience de la presse et du public. Il faut admettre que la surprise est de taille. Après The Red Shoes, plutôt décevant, un retour à son style des années 1980 était attendu.

Deux disques constituent Aerial. Le premier, intitulé A Sea Of Honey, rassemble des chansons écrites au cours des dix dernières années. C'est avec étonnement que l'on constate le retour de son univers musical intimiste. Comme la célébrité et l'innocence perdue d'Elvis Presley, évoquées dans « King Of The Mountain » ou encore Jeanne d'Arc, à laquelle fait référence « Joanni ». Plus surprenant est « Pi », projetant les chiffres du nombre universel vu par les yeux d'un mathématicien. A priori austère, cette énumération acquiert, sous la baguette magique de Kate Bush, une poésie sonore délicate et insoupçonnable. La chanteuse explore, de sa voix douce et inimitable, la sonorité de chaque nombre.

Aussi bouleversants sont « Bertie » et « A Coral Room ». La première, inspirée par son jeune fils, atteint une émotion rare et pudique. La simplicité du texte est magnifiquement transcendée par une musique d'inspiration de l'époque Renaissance, révélant une facette inédite de Kate Bush. La seconde, toute aussi délicate, disserte du temps qui passe et de la mort, sans sombrer dans une morbide nostalgie. Cette première partie conforte le retour en grâce de Kate Bush.

La partie suivante, intitulée A Sky Of Honey
, raconte un parcours conceptuel en neuf chansons, au travers une journée, du lever au coucher du soleil. Cette section entraîne l'auditeur dans un voyage onirique, fait de réflexion sur la vie et le temps qui passe. Parsemée d'éléments récurrents tels que les chants d'oiseaux, la mer ou la lumière, tout est prétexte à un émerveillement constant, comme dans « Somewhere In Between ». Conçu avec des amis de longue date ou de proches collaborateurs, Aerial est certainement l'album de Kate Bush le plus ambitieux et le plus réussi. Il convie le batteur Peter Erskine, l'organiste de Procol Harum, Gary Brooker, et le guitariste Dan McIntosh, sans oublier le bassiste Del Palmer, qui a, comme à l'accoutumée, assuré l'enregistrement et le mixage de l'album. Les arrangements de cordes de Michael Kamen sont également à noter sur deux titres, le « Prologue » et « The Painter's Link ». Ceux-ci furent réalisés peu de temps avant sa disparition.

Kate Bush surprend encore dans sa capacité à se renouveler et Aerial rassemble des styles très variés, allant de la musique de l'époque Renaissance au flamenco, ou encore à la bossa nova brésilienne. Tout cela, minutieusement inséré dans un halo entre folk et jazz. Des sonorités électroniques sont également présentes, bien que l'ensemble paraisse dépouillé, tel le duo piano-voix de « Mrs Bartollozzi ». Finalement, la pochette du disque résume assez bien cette musique : la forme d'onde d'un chant d'oiseau (un merle), ressemblant aussi à une montagne lointaine se reflétant dans l'océan. Le côté aérien (« Aerial »), le ciel couleur miel (« A Sky Of Honey »), les nuages, la mer (« A Coral Room »), elle-aussi couleur miel ( « A Sea Of Honey »), la montagne (« King Of The Mountain») et le soleil couchant (« Sunset »), se retrouvent sur chaque versant de l'album.

Indéniablement, Aerial évoque Hounds Of Love dans sa manière de présenter deux facettes de sa musique. Mais il semble approfondir son intention et s'avère moins sombre et tourmenté, plus serein et optimiste, comme si Kate Bush avait trouvé un équilibre. Le public ne s'y est d'ailleurs pas trompé puisqu'Aerial s'est rapidement classé dans les meilleurs ventes d'albums, à la grande surprise de son auteur.
©Copyright Music Story 2016

Plus d'informations

Aerial (2018 Remaster)

Kate Bush

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
King Of The Mountain (2018 Remaster)
00:04:52

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

2
Pi (2018 Remaster)
00:06:09

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

3
Bertie (2018 Remaster)
00:04:19

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums - Bill Dunne, Strings

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

4
Mrs. Bartolozzi (2018 Remaster)
00:05:58

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

5
How To Be Invisible (2018 Remaster)
00:05:32

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

6
Joanni (2018 Remaster)
00:04:56

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

7
A Coral Room (2018 Remaster)
00:06:12

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Michael Wood, Vocals - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

DISQUE 2

1
Prelude (2018 Remaster)
00:01:25

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

2
Prologue (2018 Remaster)
00:05:41

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

3
An Architect's Dream (2018 Remaster)
00:04:54

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

4
The Painter's Link (2018 Remaster)
00:01:35

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

5
Sunset (2018 Remaster)
00:05:58

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

6
Aerial Tal (2018 Remaster)
00:01:01

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

7
Somewhere In Between (2018 Remaster)
00:05:04

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

8
Nocturn (2018 Remaster)
00:08:29

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

9
Aerial (2018 Remaster)
00:07:54

Bernie Grundman, Digital Remasterer - Kate Bush, Producer, Keyboards, Piano, Writer, MainArtist - Bosco D'Oliveira, Percussion - John Giblin, Bass - Lol Creme, Backing Vocals - Del Palmer, Bass, MixingEngineer, RecordingEngineer - Richard Campbell, Viol - James Guthrie, Digital Remasterer - Joel Plante, Digital Remasterer - Gary Brooker, Hammond Organ, Backing Vocals - Peter Erskine, Drums - Robin Jeffrey, Percussion - Paddy Bush, Backing Vocals - Dan McIntosh, Acoustic Guitar, Electric Guitar - Steve Sanger, Drums - Chris Hall, Accordion - Eberhard Weber, Bass - Susan Pell, Viol - Eligio Quinteiro, Guitar - Stuart Elliott, Drums

© 2018 Noble & Brite Ltd ℗ 2005, 2018 Noble & Brite Ltd

Descriptif de l'album

Douze longues années séparent la sortie d'Aerial (2005) du précédent album The Red Shoes (1993). Pendant cette période, Kate Bush s'est fait très discrète, laissant filtrer très peu d'informations quant au contenu de l'album à venir et sa date de sortie, sans cesse repoussée. Mais, malgré une vie plus centrée sur sa famille, la chanteuse anglaise a longuement laissé Aerial se développer et mûrir, sans tenir compte de l'impatience de la presse et du public. Il faut admettre que la surprise est de taille. Après The Red Shoes, plutôt décevant, un retour à son style des années 1980 était attendu.

Deux disques constituent Aerial. Le premier, intitulé A Sea Of Honey, rassemble des chansons écrites au cours des dix dernières années. C'est avec étonnement que l'on constate le retour de son univers musical intimiste. Comme la célébrité et l'innocence perdue d'Elvis Presley, évoquées dans « King Of The Mountain » ou encore Jeanne d'Arc, à laquelle fait référence « Joanni ». Plus surprenant est « Pi », projetant les chiffres du nombre universel vu par les yeux d'un mathématicien. A priori austère, cette énumération acquiert, sous la baguette magique de Kate Bush, une poésie sonore délicate et insoupçonnable. La chanteuse explore, de sa voix douce et inimitable, la sonorité de chaque nombre.

Aussi bouleversants sont « Bertie » et « A Coral Room ». La première, inspirée par son jeune fils, atteint une émotion rare et pudique. La simplicité du texte est magnifiquement transcendée par une musique d'inspiration de l'époque Renaissance, révélant une facette inédite de Kate Bush. La seconde, toute aussi délicate, disserte du temps qui passe et de la mort, sans sombrer dans une morbide nostalgie. Cette première partie conforte le retour en grâce de Kate Bush.

La partie suivante, intitulée A Sky Of Honey
, raconte un parcours conceptuel en neuf chansons, au travers une journée, du lever au coucher du soleil. Cette section entraîne l'auditeur dans un voyage onirique, fait de réflexion sur la vie et le temps qui passe. Parsemée d'éléments récurrents tels que les chants d'oiseaux, la mer ou la lumière, tout est prétexte à un émerveillement constant, comme dans « Somewhere In Between ». Conçu avec des amis de longue date ou de proches collaborateurs, Aerial est certainement l'album de Kate Bush le plus ambitieux et le plus réussi. Il convie le batteur Peter Erskine, l'organiste de Procol Harum, Gary Brooker, et le guitariste Dan McIntosh, sans oublier le bassiste Del Palmer, qui a, comme à l'accoutumée, assuré l'enregistrement et le mixage de l'album. Les arrangements de cordes de Michael Kamen sont également à noter sur deux titres, le « Prologue » et « The Painter's Link ». Ceux-ci furent réalisés peu de temps avant sa disparition.

Kate Bush surprend encore dans sa capacité à se renouveler et Aerial rassemble des styles très variés, allant de la musique de l'époque Renaissance au flamenco, ou encore à la bossa nova brésilienne. Tout cela, minutieusement inséré dans un halo entre folk et jazz. Des sonorités électroniques sont également présentes, bien que l'ensemble paraisse dépouillé, tel le duo piano-voix de « Mrs Bartollozzi ». Finalement, la pochette du disque résume assez bien cette musique : la forme d'onde d'un chant d'oiseau (un merle), ressemblant aussi à une montagne lointaine se reflétant dans l'océan. Le côté aérien (« Aerial »), le ciel couleur miel (« A Sky Of Honey »), les nuages, la mer (« A Coral Room »), elle-aussi couleur miel ( « A Sea Of Honey »), la montagne (« King Of The Mountain») et le soleil couchant (« Sunset »), se retrouvent sur chaque versant de l'album.

Indéniablement, Aerial évoque Hounds Of Love dans sa manière de présenter deux facettes de sa musique. Mais il semble approfondir son intention et s'avère moins sombre et tourmenté, plus serein et optimiste, comme si Kate Bush avait trouvé un équilibre. Le public ne s'y est d'ailleurs pas trompé puisqu'Aerial s'est rapidement classé dans les meilleurs ventes d'albums, à la grande surprise de son auteur.
©Copyright Music Story 2016

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Who's Next

The Who

Who's Next The Who

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Kate Bush

Remastered, Pt. IV

Kate Bush

Remastered, Pt. IV Kate Bush

Hounds of Love

Kate Bush

Hounds of Love Kate Bush

The Kick Inside

Kate Bush

The Kick Inside Kate Bush

Never for Ever

Kate Bush

Never for Ever Kate Bush

Remastered, Pt. III

Kate Bush

Playlists

Dans la même thématique...

RAW ('That Little Ol' Band From Texas' Original Soundtrack)

ZZ Top

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Jazz : 10 chanteuses contemporaines

Billie, Ella, Sarah et Nina ont beau bercer, toujours et encore, les mélomanes, le jazz vocal reste un archipel peuplé de chanteuses fascinantes, prêtes à porter ce lourd héritage pour l’ancrer dans leur époque. Est-ce toujours du jazz ? À moins que ce ne soit le jazz qui ait changé ? Peu importe. Coup de zoom sur dix femmes choisies en toute subjectivité qui ont imposé leur nom et leur voix.

Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Le monde selon Peter Gabriel

Porte-drapeau du rock progressif britannique avec Genesis, Peter Gabriel, qui fête ses 70 ans le 13 février, est devenu le champion de la world music et la figure de l’artiste engagé à travers son label Real World, la série de festivals Womad et bien sûr la protest song “Biko”, passée à la postérité via la tournée de concerts Amnesty International. Retour sur le parcours d’une pop star pas comme les autres.

Dans l'actualité...