Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Konstantin Scherbakov - 24 Transcendental Etudes

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

24 Transcendental Etudes

Konstantin Scherbakov

Livret Numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24 bits / 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Premier grand prix du nouveau Concours Rachmaninov en 1983, le pianiste russe Konstantin Sherbakov avait réalisé un excellent enregistrement des Douze Etudes d’exécution transcendante de Liapounov, en 1993, pour le label Naxos, avec lequel il collabore régulièrement. Il récidive ici avec ce nouvel enregistrement, enregistré au Steinway Hall de New York en janvier 2018.
L’idée était de réunir en deux CDs le peintre et son modèle, en l’occurrence les douze Études éponymes de Franz Liszt et celles de Liapounov. Point de comparaison oiseuse ici, mais le plaisir d’une passionnante confrontation. Les douze Études du Russe n’existeraient probablement pas sans leur modèle lisztien, et constituent une fresque convoquant l’âme russe alliée à la virtuosité débridée de Rachmaninov et de Medtner ainsi que celle de Franz Liszt ; ce redoutable cycle achève celui laissé en jachère par Liszt, qui avait envisagé initialement un recueil de vingt-quatre études dans toutes les clés. Konstantin Sherbakov se dit touché par ce compositeur qui se consacre à son idole, et qui sait garder toutefois sa propre personnalité.
Quant aux Études de Liszt, le pianiste russe y voit la quintessence de la vision artistique du compositeur hongrois, qui ne connaissait aucune frontière, et ces pièces représentent sans doute le summum de la difficulté pianistique. Le souhait de Liapounov était de créer une unité de style entre les deux cycles, un challenge difficile selon Sherbakov car, même avec leur proximité, le romantisme russe de Liapounov reste tout de même bien éloigné de celui de Liszt. Mais il est permis de penser que Konstantin Sherbakov a réussi ce pari difficile. © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

24 Transcendental Etudes

Konstantin Scherbakov

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1 mois offert, puis 9,99€ / mois.

DISQUE 1

Transcendental Études, S 139

1
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 1, Preludio 00:00:55

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

2
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 2, Molto vivace 00:02:16

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

3
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 3, Paysage 00:05:08

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

4
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 4, Mazeppa 00:07:17

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

5
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 5, Feux follets 00:04:07

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

6
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 6, Visions 00:05:52

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

7
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 7, Eroica 00:04:48

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

8
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 8, Wilde Jagd 00:05:42

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

9
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 9, Ricordanza 00:09:59

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

10
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 10, Allegro agitato molto 00:04:48

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

11
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 11, Harmonies du soir 00:09:11

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

12
Études d'exécution transcendante, S. 139: No. 12, Chasse-neige 00:05:23

Franz Liszt, Composer - Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

DISQUE 2

Etudes d'exécution transcendante, Op. 11

1
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 1, Berceuse 00:04:00

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

2
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 2, Rondes des fantômes 00:03:09

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

3
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 3, Carillon 00:06:13

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

4
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 4, Térek 00:04:02

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

5
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 5, Nuit d'eté 00:08:22

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

6
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 6, Tempête 00:04:27

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

7
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 7, Idylle 00:05:02

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

8
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 8, Chant épique 00:08:30

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

9
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 9, Harpes éoliennes 00:06:10

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

10
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 10, Lesghinka 00:07:04

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

11
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 11, Ronde des sylphes 00:03:58

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

12
12 Études d'exécution transcendante, Op. 11: No. 12, Elégie en mémoire de François Liszt 00:11:48

Konstantin Scherbakov, Artist, MainArtist - Sergei Lyapunov, Composer

(C) 2019 Steinway and Sons (P) 2019 Steinway and Sons

Descriptif de l'album

Premier grand prix du nouveau Concours Rachmaninov en 1983, le pianiste russe Konstantin Sherbakov avait réalisé un excellent enregistrement des Douze Etudes d’exécution transcendante de Liapounov, en 1993, pour le label Naxos, avec lequel il collabore régulièrement. Il récidive ici avec ce nouvel enregistrement, enregistré au Steinway Hall de New York en janvier 2018.
L’idée était de réunir en deux CDs le peintre et son modèle, en l’occurrence les douze Études éponymes de Franz Liszt et celles de Liapounov. Point de comparaison oiseuse ici, mais le plaisir d’une passionnante confrontation. Les douze Études du Russe n’existeraient probablement pas sans leur modèle lisztien, et constituent une fresque convoquant l’âme russe alliée à la virtuosité débridée de Rachmaninov et de Medtner ainsi que celle de Franz Liszt ; ce redoutable cycle achève celui laissé en jachère par Liszt, qui avait envisagé initialement un recueil de vingt-quatre études dans toutes les clés. Konstantin Sherbakov se dit touché par ce compositeur qui se consacre à son idole, et qui sait garder toutefois sa propre personnalité.
Quant aux Études de Liszt, le pianiste russe y voit la quintessence de la vision artistique du compositeur hongrois, qui ne connaissait aucune frontière, et ces pièces représentent sans doute le summum de la difficulté pianistique. Le souhait de Liapounov était de créer une unité de style entre les deux cycles, un challenge difficile selon Sherbakov car, même avec leur proximité, le romantisme russe de Liapounov reste tout de même bien éloigné de celui de Liszt. Mais il est permis de penser que Konstantin Sherbakov a réussi ce pari difficile. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Konstantin Scherbakov

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Steve Reich, l'animal minimal

Il est l'un des pionniers de la musique minimaliste. Mais aussi l’un des compositeurs contemporains les plus joués. A 80 ans, Steve Reich est une sorte d’intouchable gourou qui ne cesse d’influencer des hordes de musiciens jusque dans la sphère techno. Son évolution personnelle, son rapport au jazz ou aux musiques ethniques mais aussi la transmission de ses œuvres de génération en génération : le New-Yorkais se livre sans langue de bois.

Jorge Bolet, la quintessence de Franz Liszt

Sous ses doigts, la musique de Franz Liszt est apparue sous un jour nouveau, grâce à une vision à la fois poétique et lyrique, bien loin de la virtuosité gratuite et tapageuse trop souvent entendue. Avec le recul, son art élégant, noble et racé force l’admiration, car il représente le raffinement et la culture d’un monde à jamais perdu. C’est à l’automne de sa vie, au début des années 1980, qu’il enregistre pour Decca une anthologie en neuf volumes du compositeur hongrois qui fera date, à laquelle il convient d’ajouter d’autres gravures réalisées pour le label espagnol Ensayo, pour RCA dans les années 1970, pour Everest en 1960, ainsi que des enregistrements de studio et de radio dans les années 50, alors qu’il possédait encore tous ses extraordinaires moyens techniques.

Les atypiques symphonies électroniques de Mason Bates

Comment ça, vous ne connaissez pas (encore) Mason Bates ? C’est pourtant l’un des noms les plus présents sur la scène nord-américaine. Né en 1977, Bates est à la fois compositeur, surtout symphoniste et lyrique, et DJ de musique électronique (sous l'alias DJ Masonic) – deux pôles apparemment opposés mais qu’il se fait un malin plaisir à mêler. Ainsi, environ la moitié de son œuvre symphonique et lyrique comporte, d’une manière ou d’une autre, des sonorités électroniques, pour la plupart des sons « de tous les jours », préenregistrés et restitués en temps réel à mesure de la partition. A l’occasion de la sortie de son génial opéra The (R)evolution of Steve Jobs, Qobuz s’est entretenu avec ce personnage hors-norme.

Dans l'actualité...