François Dumont Chopin: Piano Sonata No. 3, Berceuse, Fantaisie & Polonaise 'Heroic'Werbeaktion

Chopin: Piano Sonata No. 3, Berceuse, Fantaisie & Polonaise 'Heroic'

François Dumont

Hi-Res 24 Bit – 192 kHz

Inkl.: 1 Digitales Booklet

Erschienen am 12. März 2012 bei ARTALINNA

Künstler: François Dumont

Genre: Klassik > Instrumentalmusik

Auszeichnungen: Pianiste Maestro (Juli 2012) - 4 étoiles de Classica (September 2012) - Hi-Res Audio (März 2012)

Sonderpreis : Nur noch 13 Tage gültig
Wählen Sie Ihren Download
In den Warenkorb
Diese Albumseite verbessern

Soundqualität

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 Bit - 44,1 kHz)

1.45

Webplayer
Details der Tracks anzeigen

Album : 1 Disc - 12 Tracks Gesamte Laufzeit : 01:40:13

    Fantaisie in F minor, Op. 49 (Frédéric Chopin)
  1. 1 Fantaisie in F Minor, Op. 49: Tempo Di Marcia. (Grave)

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  2. Nocturne No. 8 in D flat major, Op. 27 No. 2
  3. 2 Nocturne No. 8 in D-Flat Major, Op. 27 No. 2: Lento sostenuto

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  4. Scherzo No. 3 in C sharp minor, Op. 39
  5. 3 Scherzo No. 3 in C-Sharp Minor, Op. 39: Presto con fuoco

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  6. Barcarolle in F sharp major, Op. 60
  7. 4 Barcarolle in F-Sharp Major, Op. 60: Allegretto. Poco più mosso

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  8. Piano Sonata No. 3 in B Minor, Op. 58
  9. 5 I. Allegro maestoso

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  10. 6 II. Scherzo. Molto vivace

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  11. 7 III. Largo

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  12. 8 IV. Presto, non tanto

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  13. Polonaise-Fantaisie in A-flat Major, Op. 61
  14. 9 Polonaise-Fantaisie in A-Flat Major, Op. 61: Allegro maestoso

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  15. Nocturne No. 13 in C minor, Op. 48, No. 1
  16. 10 Nocturne No. 13 in C Minor, Op. 48, No. 1: Lento

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  17. Polonaise No. 6 in A-Flat Major, Op. 53, 'Heroic'
  18. 11 Polonaise No. 6 in A-Flat Major, Op. 53: Maestoso

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

  19. Berceuse in D Flat Major, Op. 57
  20. 12 Berceuse in D-Flat Major, Op. 57: Andante

    François Dumont, interprète - Frédéric Chopin, compositeur Copyright : 2012 Artalinna, a label D2C Production & Management

Über das Album

Infos zur ersten Aufzeichnung:

Enregistré à L’heure bleue, Salle de musique, La Chaux-de-Fonds (Switzerland), les 20 (Sonate), 21 (Fantaisie, Polonaise-fantaisie, Nocturne Op.48 No.1) & 22 (Barcarolle, Berceuse, Polonaise ‘Heroic’, Scherzo No. 3, Nocturne Op.27 No.2) août 2010
Frédéric Chopin (1810-1849)

Fantaisie en fa mineur, Op. 49 (Tempo di Marcia. (Grave.))
Nocturne n° 8 en ré bémol majeur, Op. 27 No. 2 (Lento sostenuto)
Scherzo n° 3 en ut dièse mineur, Op. 39 (Presto con fuoco)
Barcarolle en fa dièse majeur, Op. 60 (Allegretto)
Sonate n° 3 en si mineur, Op. 58 (Allegro maestoso - Scherzo. Molto vivace - Largo - Presto ma non tanto)
Polonaise-fantaisie en la bémol majeur, Op. 61 (Allegro maestoso)
Nocturne n° 13 en ut mineur, Op. 48, No. 1 (Lento)
Polonaise n° 6 en la bémol majeur, Op. 53 (Maestoso)
Berceuse en ré bémol majeur, Op. 57 (Andante)

François Dumont, piano

À mes yeux, Chopin reste celui qui a le mieux écrit pour le piano. Sa musique semble spécifiquement conçue pour l’instrument, il pense, ressent par le piano, et c’est de l’improvisation que naît son idiome pianistique, inégalable et reconnaissable entre tous. Personne d’autre n’a fait sonner ainsi l’instrument, ne l’a fait parler d’une voix si personnelle.

On a beaucoup évoqué les racines polonaises de Chopin, et le folklore national marque profondément son œuvre. Plus important est le sentiment nostalgique de l’exilé, une source d’inspiration constamment stimulante. Ainsi, le «zal», nostalgie ou regret, mêlé à des accès de révolte, à de sourdes menaces de vengeance, est le terreau des Polonaises. Il le dominait au point que, lors de l’exécution de sa Polonaise «Héroïque», il se serait interrompu au milieu du passage central (avec ses chevauchées d’octaves à la main gauche et ses fanfares guerrières à la main droite), en proie à une hallucination que faisait naître sa propre musique.

Polonais ou Français ? Chopin est pour moi Italien avant tout. Il était si familier de l’opéra bellinien ! Sa conception du son s’appuie nettement sur le chant, et la beauté, l’expressivité du timbre et la science de la ligne sont pour moi des éléments fondamentaux de l’interprétation chopinienne. Néanmoins, bien qu’italienne par sa déclamation, la langue de Chopin est autre, originale et universelle à la fois. La Barcarolle en est l’illustration la plus frappante : il y sublime l’évocation du chant des gondoliers vénitiens, du bercement des vagues, en un des plus extraordinaires poèmes pianistiques, d’un souffle, d’une ampleur quasi symphoniques.

La véritable modernité de Chopin se situe pour moi dans sa recherche, son audace harmonique ; elles dérivent toujours de la polyphonie, ce qui dénote une intense étude de Bach. Le tissu harmonique est constamment en mouvement, depuis l’intérieur, et induit des rencontres inédites, des frottements, des dissonances inattendues, des sonorités réellement inouïes ! La Sonate, op. 58 en si mineur est un exemple magistral de traitement du piano : les voix naissent, se répondent, se multiplient à l’infini. Volubile, inventif et virtuose, le compositeur signe là un de ses chefs-d’œuvre les plus aboutis.

François Dumont

Jetzt entdecken

Zum selben Thema

Das Instrument

Piano im Magazin

Mehr Artikel

Das Subgenre

Klassik im Magazin

Mehr Artikel

Aktuelles

Mehr Artikel