Visionquest

fabric 61: Visionquest

Par Ivan HOTT | Discographie | 30 janvier 2012
Réagir
Qobuz

Le label lancé par Seth troxler, Ryan Crosson, Shaune Reeves et Lee Curtiss a été l’un des buzz de 2011. Succès mérité au vu des sorties de qualité qui se sont enchainées. De Tale Of Us à Footprintz en passant par Laura Jones, Dinky ou Pillow Talk sans oublier l’un des maxis de l’année, Where The Freaks Have No Name signé Benoit & Sergio. Une année faste qui avec cette compilation Fabric trouve une conclusion idéale. On retrouve ici les valeurs sûres qui ont bercé la jeunesse du collectif (Carl Craig, Green Velvet) mais aussi et surtout les noms qui risquent de faire l’année 2012, Aquarius Heaven et sa house sexy (le tube Can't Buy Love feat Dani Siciliano) ou encore My Favorite Robot qui trouve sur la techno vocale aux accent synthpop de Forest Fires son meilleur terrain d’expression. Une compilation à la construction limpide qui après une première partie assez club (Phreek Plus One feat. Mr White, Catz'n'Dogz feat Paul Randolph, Kollektiv Turmstrasse) offre sur la fin un bel aperçu de la diversité que le label a fait sienne (Tale Of Us, Footprintz, Wildcookie), entre mélopées house, techno onirique et nu disco aux accents mystiques. Le quatuor venu de Detroit a imposé en une année un univers bien à lui, pourtant bien loin du son originel de la Motor City.

Clément Perrin

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters