Mal à l'âme

Il y a 30 ans, le pasteur Marvin Gaye Sr. vide sur Marvin Gaye Jr. le chargeur de son révolver...

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 2 avril 2014
Réagir
Qobuz

En un claquement de doigt, le plus classieux des soulman disparait à seulement 44 ans, abattu par son propre père, le 1er avril 1984, il y a 30 ans… Chanteur à la voix d’or et compositeur admirable, Marvin Gaye fut un cas à part dans le grand livre de la soul music. Dans ses choix musicaux, dans ses textes (il fut le premier à pousser la Motown vers des chansons moins « légères » et plus « engagées »), dans cette façon de porter à bout de voix cette matière sensuelle. Et sexuelle aussi… Avant What's Going On, sa bombe pacifiste en plein conflit vietnamien et sa symphonie de groove pure, Marvin sublimait la soul pop aux côtés de Tammi Terrell avec ce Ain't No Mountain High Enough d’anthologie de 1967 :



Jusqu'au 14 avril 2014, les plus grands classiques de Marvin Gaye au meilleur prix

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters